Swiss Expo 2014 - MontbéliardeLoïc Ligier : « Ca n'arrive qu'une fois dans une vie ! »

| par | Terre-net Média

Après sa victoire avec Bolivie hier, Loïc Ligier, éleveur de Montbéliardes dans le Doubs, nous livre ses impressions.

Bolivie Loïc LigierBolivie avec Loïc Ligier (en noir) et son cousin Edouard Cressier (dossard n°372). (©DR)

« J’ai encore du mal à réaliser, remporter Swiss Expo, ça n’arrive sans doute qu’une fois dans une vie ! » raconte Loïc Ligier au lendemain de la victoire de sa Montbéliarde Bolivie (Mic Mac x Joueur). Née à la ferme et détenue en copropriété avec son cousin Edourard Cressier (également meneur sur le ring), cette vache en est à son cinquième veau mais conserve la jeunesse d’une 2ème ou 3ème lactation. « Sa mamelle reste remarquable, c’est vraiment une vache faite pour durer avec des pattes solides ».

C’est la deuxième fois que cet éleveur d’une trentaine de Montbéliardes à Russey dans le Doubs (25) vient à Swiss Expo. L’an dernier, Bolivie avait remporté le prix de réserve du pis, sur ce même ring de Lausanne. Cette fille de Mic Mac a, par deux fois, été Meilleure mamelle au concours Montbéliard Prestige de Besançon. Pourtant elle n’a pas été retenue pour aller à Paris cette année, un comble pour une vache qui vient de s’imposer devant une vingtaine de concurrentes françaises et une quarantaine de suissesses.

C’est sûr, Loïc Ligier reviendra à Lausanne, peut-être avec l’une des deux filles de Bolivie : une 3ème lactation par Soja JB et une génisse par Brink. En attendant, l’éleveur espère bien collecter quelques embryons de Bolivie cette année.

Swiss expo 2014 MontbéliardeBolivie, grande championne Montbéliarde de Swiss expo 2014. (©DR)

Montébliarde BolivieBolivie (Mic Mac x Joueur) à Ligier Loïc et Ed. Cressier, 25210 Le Russey - France Bolivie (©Kelkeli)

Couverture catalogue Swiss'expo 2014Retrouver l'ensemble des infos et résultats de Swiss Expo 2014 (©DR)

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article