Bilan génétique de l'inséminationLes taureaux holsteins français et étrangers les plus utilisés en 2015

| par | Terre-net Média

Alice (ex-UNCEIA) et l'Institut de l'élevage ont publié le Bilan génétique de l'insémination animale (BGIA) recensant l'ensemble des IA.

Isitolo Isitolo (Numéro Uno x Niagra) a 179 points d'ISU en ce moment, est le premier taureau français en nombre d'IA premières avec 34 000 IAP, soit 1,6 % des IAP Holstein. (©Gejp / Evolution) 

A vec 2 millions d’inséminations artificielles premières (IAP) et 3,9 millions d’IA totales (IAT) la Prim’holstein représente à elle seule 54 % des IAT réalisées en France toutes races confondues. On retrouve ensuite la Montbéliarde (11 %), la Charolaise (10 %), la Normande (7 %) puis la Blanc Bleu Belge (6 %). Au total, le Bilan génétique de l’insémination animale (BGIA) enregistre 7,28 millions d’IA totales en 2015 dont 3,32 millions d’IA premières, soit un taux de réussite moyen en IA première de 45 % (53 % en Holstein, 60 % en Montbéliarde et 57 % en Normande).

163 points d'ISU

En Prim’holstein, les taureaux français représentent 74,5 % du totale des IAP, soit 15,4 % des doses importées provenant de taureaux indexés à l’étranger. Le choix des éleveurs français s’est porté sur un ISU moyen de 163 points en 2015, avec 31 points d’Inel, une note moyenne de 2 en morphologie et une amélioration des postes fonctionnels (1,2 en cellules, 0,9 en fertilité et 1,1 en longévité fonctionnelle).

Parmi les taureaux prim’holstein français les plus plébiscités des éleveurs l’an dernier, on retrouve notamment Isitolo (34 000 IAP), Ehman Isy (32 300 IAP), Hurion Isy (29 700 IAP), Edelweiss (27 750 IAP) et Hotelot (26 200 IAP). L’entreprise de mise en place Evolution truste la quasi-totalité des taureaux français les plus utilisés. Parmi ces 19 taureaux, seuls Cypripède et Gibsons sont commercialisés par Gènes Diffusion.

Génomique oblige, le nombre de taureaux disponibles a fortement augmenté ces dernières années, ce qui répartit les utilisations. Ainsi, les cinq premiers taureaux représentent 7,1 % des IAP, alors qu’ils cumulaient plus de 12 % des IAP il y a dix ans.

Taureaux internationaux

Parmi les 19 taureaux étrangers les plus utilisés, on trouve 13 Américains et trois Canadiens. Les éleveurs français choisissent des taureaux nord-américains, loin devant les taureaux européens (voir graphique). A noter que des lots de semences bovines transitent par des pays tiers, c’est notamment le cas des taureaux en provenance des Etats-Unis, importés en France depuis le Royaume-Uni.
Arrivent largement en tête le taureau américain Favre lars (7310 IAP), suivi de G Dreams (4765 IAP), Spur (3000 IAP), Cailo Mr (2536 iAP) et Dashawn (2247 IAP)


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article