Indexation décembre 2016Les mouvement d'index et les confirmations des taureaux prim'holsteins français

| par Prim'holstein France | Terre-net Média

L'indexation de décembre 2016 a engendré des mouvements d'index notables chez les taureaux confirmés français observe Prim'holstein France. Du côté des jeunes taureaux génomiques, ceux qui ont plus de 40 filles en lactation deviennent confirmés, avec là aussi des progressions dépassant les 10 points d'ISU.

Chez les taureaux prim'holsteins déjà confirmés, ces variations importantes d'index ne concernent que des taureaux qui ne figurent plus dans les catalogues, mais dont vous avez peut-être des filles dans votre troupeau. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de ces mouvements importants d’index de synthèse globale, supérieurs à 5 points d’Isu à la hausse ou à la baisse.

Ces modifications importantes concernent des taureaux ayant maintenant un nombre élevé de filles, avec des effectifs de départ variant de 43 à 1 081.
Quantité de lait et fonctionnels sont les principaux postes responsables de ces variations brutales, les index morphologiques baissant régulièrement au fur et à mesure que le nombre de femelles pointées augmente. Il existe cependant des exceptions ; Gahard en est un exemple parmi d’autres, lui qui est à +3,3 en index morphologique avec 109 filles pointées (il était à +2,7 avant que les premiers pointages ne soient pris en compte).

Enfin, nous ne pouvons que remarquer la chute en série des fils de Gérard, fils de O-man utilisé en père à taureaux pour son bon index lait. Mais il leur a hélas souvent transmis ses défauts marqués en santé de la mamelle et inclinaison du bassin.

TaureauPèreESIsuVariationEvol.NBFPostes responsables
GandiAltarossEvolution149+14421 à 909Il retrouve finalement son niveau de décembre 2015 avec un index lait qui n’est plus si négatif (-463 à -175 kg). Ce poste restera néanmoins le poste prioritaire à améliorer sur ses filles. Améliorateur en taux, il a un profil régulier pour le reste, sans le moindre défaut marqué.
Filavia RFMitey WestEvolution151+12398 à 760Il a gagné 8 points d’Inel (-3 à +5) mais la production reste un point à travailler, de même que l’épaisseur du talon et l’écart des trayons avant pour ce spécialiste de la santé mamelle.
GrinjtonUlier ChamEvolution168+10287 à 633Très performant dans les fonctionnels et plutôt laitier à 648 kg, il n’aura finalement déçu que dans le poste vitesse de traite, encore en recul et nettement plus négatif qu’à ses débuts (-1,9). Ramener aussi de la largeur corporelle sur ses filles.
GauloisBeacon EndEvolution156+10336 à 700Sa progression s’explique par des évolutions positives pour ses 2 atouts majeurs : lait de 641 à 821 kg sans dégrader les taux, et Repro de +1,3 à +1,7. La conformation dans son ensemble reste trop juste.
FeufolletMan-o-manEvolution146+81 081 à 1 977Son index Repro à la hausse (+1,5 à +2,0) et son index lait un peu moins négatif (-166 à -55 kg) ne doivent pas faire oublier l’urgence d’améliorer sur ses filles le format (CC -1,7) mais aussi la vitesse de traite et l’attache avant de la mamelle.
GingoZ-DukeEvolution171+7555 à 936Ce spécialiste de la hauteur et des attaches de mamelle, ainsi que des fonctionnels,  progresse légèrement dans tous les domaines. Son pedigree différent est intéressant mais membres, trayons arrière et dimensions corporelles demandent beaucoup d’attention dans les accouplements.
Foible IsySuperEvolution167+7275 à 323Peu de nouvelles filles mais un gain marqué grâce à de faibles augmentations à la fois en production et en fonctionnels. Notons pour l’anecdote l’écart croissant entre la ferttilité vaches à +1,5 et la fertilité génisses à -0,8.
Fivo LvXacobeoOrigenplus161+7178 à 257Son Isu n’a pas été aussi haut depuis 3 ans. Les fonctionnels sont à la hausse mais, sur les filles de ce taureau plutôt laitier (lait 735 kg), il faudra veiller de près aux taux et à l’écart des trayons avant.
Guepar EbaNiagraGènes Diffusion159+653 à 214Avec plus de 150 nouvelles filles, il confirme son profil porté sur le lait (868 kg) et des dimensions corporelles bien proportionnées.
Farm IsyGaborEvolution150+6191 à 323Dommage que ses index taux soient si négatifs car les index fonctionnels sont de haut niveau et la conformation adaptée pour la traite robotisée.
Autumn LanMan-o-manOrigenplus149+6205 à 325L’index lait et l’index TB restent ses points faibles. Cependant, il a encore progressé en Repro (+2,2) et la morphologie est complète.
GahardAfran GerEvolution148+6100 à 578S’il reste légèrement négatif en lait malgré un gain de 158 kg, il excelle presque en morphologie (MO +3,3 mais iB -1,8) et il ne lui manque que de meilleures aptitudes en fertilité. Attention, l’index cellules est passé de +1,0 à +0,5.
GuessAfran GerEvolution161-559 à 577La baisse de l’index TP (+0,9 à +0,5) couplée à celle de l’index lait (862 à 730 kg) est gênante. Très améliorateur en membres à +2,0, il est plus limite en Repro à seulement +0,3.
GladiatorGerardEvolution160-558 à 372La baisse de son index lait de 174 kg n’entame pas son bon potentiel laitier (954 kg). L’évolution négative de son index STMA (+0,6 à +0,3) est sans doute plus inquiétante. Les trayons très courts et les bassins très renversés demanderont à être corrigés.
Galosh IsyGerardEvolution159-1089 à 562L’arrivée d’un grand nombre de filles lui fait perdre 342 kg de lait (effet début de lactation ?) mais la production de matière utile est toujours là (lait 880 kg et taux très positifs). Cependant, la santé mamelle devient négative suite à une baisse de 0,4 point en index cellules.
GuillonSeaverEvolution157-1043 à 187Les fonctionnels sont en baisse, tout en restant positifs. Peu laitier, il garde ses atouts en largeur et profondeur de corps, ainsi qu’en membres.
GlasgoGerardEvolution142-1050 à 499Comme pour Galosh Isy, l’index lait chute fortement (855 à 336 kg). De plus, l’index STMA est à la baisse (+0,9 à +0,6) et il ne faut pas oublier la très mauvaise inclinaison du bassin à -2,3.
GainsbarreAfran GerEvolution136-111 203 à 2 197La chute spectaculaire de son index Repro de -0,3 à -1,1 le fait rentrer dans le rang. L’index longévité déjà négatif en subit le contrecoup (-0,4 à -0,9).

Il est peut-être également intéressant de revenir sur les taureaux ayant acquis le statut de confirmé en août dernier Leur nombre de filles variait alors de 50 à 100, nombre trop peu élevé pour assurer une fiabilité suffisante. S’ils n’ont pris que quelques dizaines de filles depuis, il est rassurant de constater que les synthèses, ainsi que les index de détail, n’ont pas donné lieu à des bouleversements.

TaureauPèreESIsuVariationEvol.NBFPostes responsables
GwenhodoBroncoOrigenplus179+142 à 69Son index Isu n’a pas bougé mais il n’a pris que peu de filles supplémentaires.
Franco ManBroncoGènes Diffusion177-288 à 146De légères baisses en lait et TP expliquent ces 2 points d’Isu perdus.
Goupix RFDestryGènes Diffusion172+390 à 184Mamelle et fonctionnels restent ses points forts avec un excellent rapport Cel/VT de +2,8/+0,7 et un index Repro remarquable à +3,1 (en hausse de 0,3). A noter aussi des valeurs remarquables en STMA
Go-Boy CapSnowman FlOrigenplus171+253 à 116Il fait preuve d’une grande stabilité avec toujours ce rapport lait/TB idéal (910 kg/+3,3)
Fiducy AumGerardGènes Diffusion169-296 à 135Ses index n’ont que peu bougé et il fait partie des meilleurs fils de Gerard. Son profil est marqué par un bon potentiel de production et peu de défauts apparents. Mais, compte tenu des remarques ci-dessus sur ses demi-frères, il sera prudent de l’utiliser sur des souches confirmées en qualité sanitaire des mamelles.
Frist PJPAtwoodGènes Diffusion165051 à 90Lui aussi prend peu de filles mais les 20 nouvelles filles pointées confortent sa 1ère place en index morphologique à +5,1 (en hausse de +0,1)
GolesnilDunhillEvolution164+3106 à 675La stabilité de ses index est remarquable compte tenu du grand nombre de ses nouvelles filles. Membres et Repro ont même gagné 0,2 point.

Les jeunes confirment

Vous trouverez ci-dessous un échantillon de taureaux qui comptent désormais plus de 40 filles dans leurs index. Ils obtiennent ainsi officiellement le statut de taureau confirmé, même si le passé nous a appris à rester prudent tant que le cap des 300 filles n’était pas atteint. Certains de ces taureaux seront peut-être à nouveau disponibles prochainement. Pour les autres, l’information sur les points forts et les points faibles peut vous permettre d’orienter les accouplements si vous avez des filles de ces taureaux dans votre élevage.

Les progressions dépassant les 10 points d’Isu sont pour deux fils de Afran Ger : Gervita à 152 pts, hélas trop faible dans les fonctionnels, et surtout Govou à 166 pts qui n’a que des qualités hormis son index lait seulement neutre. Les fils de Afran Ger sont d’ailleurs nombreux dans cette liste mais, se montrent souvent décevants en Repro, voire même en santé mamelle, à part Govou. Cette génération compte également plusieurs fils de Palermo, tous limités en index global par le manque de production et avec le défaut récurrent et prévisible dans les membres.

Les fils de Iota se placent le plus souvent dans le haut du tableau, grâce à un bon potentiel production. Mais les meilleures places en Isu sont prises par des fils de Epic, dont Gènes Diffusion distribuait les doses par le biais de sa gamme internationale. Leurs qualités dans les postes production, mamelle ou fertilité laissent espérer de futures bonnes nouvelles pour les autres fils de Epic à venir. Enfin, notons la satisfaisante tenue des index de Greg Capj qui se révèle intéressant à utiliser en ciblant les accouplements sur la fertilité et la vitesse de traite.

Taureau

PèreESIsu+/-Evol.NBFPostes intéressants / Défauts à surveiller
Camaro StaEpic GenerGènes Diffusion190+50 à 59+ Taux, VT, MA, ME, Repro / – iB
AntonEpic GenerGènes Diffusion179+40 à 155+ Lait, VT, MA, LP, Repro, Nai / – iB
Greg CapjSnowman FlGènes Diffusion172-337 à 78+ Lait, TB, MA, STMA / – VT, Repro
GedeloirIotaEvolution169-312 à 100+ CC, Nai / – IA, ME
GelizatIotaEvolution167+40 à 84+ Lait, Taux / – IA, ME
GovouAfran GerEvolution166+1136 à 264+ TB, MO, STMA / – Lait, écart avant
Gondol RFJerudoEvolution166+520 à 83+ Taux, IA, STMA / – Nai
Freddie352FreddieGènes Diffusion165+30 à 59+ TB, VT, LT, Repro / – iB
HelmondoIotaEvolution163+70 à 47+ Lait, Bassin, STMA / – TB, VT, Repro
GeneralityLauthorityOrigenplus163+234 à 79+ CC, Repro / – IA, LT, ME, STMA, Nai
Perf AikoFreddieGènes Diffusion164+30 à 373+ Taux, Repro, ME / – IA, LT, CC
GrailmenAfran GerEvolution161-524 à 350+ Lait, IA, LT, STMA, Nai / – Repro
GothamIotaEvolution160+516 à 117+ Lait, TB, IA, Repro / – STMA
GuideSuperEvolution160+630 à 377+ VT, Fonctionnels / – ME
GevaudanAfran GerEvolution159-239 à 98+ ME, LT, STMA, Nai / – IA, Repro
Grapon PMitey WestEvolution159+69 à 51+ Taux, IA, Fonctionnels / – Lait, EA, iB
GrindestarLauthorityEvolution156-225 à 71+ MO, STMA / – TE, Repro, Nai
GroomSeaverOrigenplus155-216 à 56+ CC, IA, STMA / – TB, EA, ME
Gemish IsyGerardEvolution155-524 à 105+ Lait / – ME, iB, Repro, Nai
GervitaAfran GerEvolution152+128 à 127+ Lait, TP, VT, CC, ME / – Fonctionnels
GarcillAfran GerEvolution152+113 à 60+ Lait, CC / – Taux, VT, Fonctionnels
GoodtypeLauthorityEvolution147+214 à 139+ MA (sauf IA), CC / – Lait, STMA
GibocapjPalermoOrigenplus142-533 à 64+ Lait, MA, CC, Repro / – TP, ME, STMA
GainsbourgPalermoOrigenplus141027 à 78+ Taux, CC / – Lait, ME, Nai
GifoncePalermoEvolution140-521 à 61+ Lait, IA, Repro, Nai / – Taux, EA, CC, ME, STMA
Gruti P RFNiagraEvolution137-121 à 200+ Taux, IA, STMA / – Lait, ME, iB, Nai
FedrePrinceGènes Diffusion130028 à 66+ Taux, IA, ME, Nai / – Lait, CC

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article