Détection des chaleursLes colliers Heatime s'adaptent aux vaches allaitantes

| par | Terre-net Média

Evolution et SCR ont essayé les colliers de détection des chaleurs Heatime sur des Charolaises. Le bilan est plutôt concluant : 90 % de femelles identifiées sur les 83 % de gestantes.

vaches allaitantes dans un preSelon les essais d'Evolution et de SCR, la fiabilité des colliers Heatime est équivalente en élevage laitier et allaitant. (@Evolution)

Evolution a choisi depuis 2008 le fournisseur israélien SCR pour fabriquer sa solution de monitoring des chaleurs et de la santé des vaches Heatime HR. Le système est classique : les bêtes sont équipées de colliers dotés d’un capteur (accéléromètre) qui envoie, par ondes radio, les données de mouvement de l’animal à une base placée dans le bâtiment (500 m de portée). Un boîtier, muni d’un écran tactile, traite ces informations et prévient l’éleveur qu’une femelle est en chaleur, sur son PC et via l’application sur smartphone. Mais il peut aussi fonctionner sans ordinateur.

Heatime est basé sur un algorithme destiné historiquement aux cheptels laitiers. Toutefois, Evolution et SCR ont testé leur appareil de monitoring sur 560 Charolaises. Résultats des essais : sur les 83 % de vaches et génisses gestantes, le taux de détection des chaleurs atteint 90 %, « une fiabilité équivalente à celle mesurée en élevage laitier ».

 


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article