Outil de monitoring EvolutionLes colliers de détection des chaleurs Heatime s'adaptent aux vaches allaitantes

| par | Terre-net Média

Matthieu Le Broc, chef de gamme Monitoring chez Evolution, présente la version pour vaches allaitantes de l'outil de détection des chaleurs Heatime.

Cliquez pour voir l’interview sur le Heatime pour vaches allaitantes

Evolution a choisi depuis 2008 le fournisseur israélien SCR pour sa solution de monitoring des chaleurs et de la santé Heatime HR. Le système est classique : les vaches sont équipées de colliers avec un capteur (accéléromètre) qui envoie par onde radio les données de mouvement de l’animal à une base placée dans le bâtiment (500 mètres de portée). Un boîtier avec un écran tactile traite ces informations et alerte l’éleveur d’une vache en chaleur sur son PC et via l’application sur smartphone. Le boîtier Heatime peut aussi fonctionner sans PC.

fiabilité de détection de 90 %

Le Heatime est basé sur un algorithme destiné historiquement aux vaches laitières. Evolution et SCR ont donc testé leur outil de monitoring sur 560 vaches charolaises. « En élevage allaitant, maîtriser la durée de mise à la reproduction et l’intervalle vêlage-vêlage sont des critères essentiels. Mais les vaches allaitantes peuvent exprimer leurs chaleurs un peu différemment des laitières, notamment à cause de la présence du veau qui tète et qui vient perturber le comportement de la mère. Il y a aussi des différences d’expression entre les vaches au pâturage et celles en bâtiment, de même, la plupart des élevages laissent les veaux en permanence alors que d’autres les séparent hors des instants de tétée, comme en élevage de veaux sous la mère », fait remarquer Matthieu Le Broc, d'Evolution. Résultats des essais : sur les 83 % de vaches et génisses gestantes, le taux de détection est de 90 %, « une fiabilité équivalente à celle mesurée en élevage laitier. »

« En associant les détections de mouvement avec les mesures de cyclicité de l’animal, ses enregistrements de rumination et la durée d’expression, on améliore le taux de détection des chaleurs de 2 % et on gomme 60 % des fausses alertes. » Heatime Pro, la version plus évoluée du Heatime HR, offre un logiciel complet de management de troupeau installé sur PC avec des rapports générés et personnalisable par l’éleveur, son nutritionniste, vétérinaire, inséminateur, etc...

En bovin viande, le monitoring des chaleurs est destiné aux élevages pratiquant un taux important d’insémination artificielle (IA) et permet également de détecter certains problèmes de santé (vache non cyclée, kyste ovarien, anoestrus, problèmes alimentaires,…) et de constater ou non les retours en chaleur et donc la gestation. Sur l’ordinateur, l’état de la courbe et du pic d’activité permet de choisir le moment idéal d’insémination (12 à 20 heures après le début de la suractivité des chaleurs).

Question prix, il faut compter environ 4 000 euros d’investissement pour le boîtier tactile auxquels s’ajoutent 115 euros par collier, ce qui peut représenter un montant conséquent pour les élevages en vêlages groupés.

HeatimeLe boîtier Heatime dispose d'un écran tactile pour lire les alertes. (©Evolution) 


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article