Gènes DiffusionLa plateforme GD Scan certifiée pour la vérification de compatibilité génétique

| par | Terre-net Média

La plateforme de génotypage GD Scan du groupe Gènes Diffusion est désormais opérationnelle pour restituer les résultats officiels de vérification de compatibilité génétique (VCG) bovine.

Montre-moi tes poils, et je te dirai qui est ton père ! En effet, la génomique permet de s’assurer de la bonne filiation des bovins selon la compatibilité de leur profil ADN. Ayant obtenu la certification ISAG* et l’agrément ICAR** attestant de sa capacité à certifier les parentés via la méthode des SNP (Single Nucleotide Polymorphism), Gènes Diffusion avait annoncé en 2014 l’habilitation de sa plateforme génomique GD Scan à faire de la vérification de compatibilité génétique (VCG) pour son propre compte ou pour celui de tiers. Pour que la plateforme GD Scan soit en mesure de restituer les résultats des analyses effectuées, il fallait encore que la base nationale soit accessible à toutes les structures habilitées. C’est désormais chose faite.

Le démarrage du service par les équipes de Gènes Diffusion est ainsi effectif depuis le 1er février 2016 et plusieurs centaines d’analyses ont déjà été effectuées depuis ce début d’année. Cette prestation est réalisable pour de nombreuses races bovines, à partir d’un prélèvement de sang bien évidemment, mais aussi et surtout à partir d’un simple prélèvement de poils réalisé grâce au kit GD Scan, que toute personne habilitée peut réaliser sans matériel spécifique.

Une vérification de compatibilité génétique est possible dès lors que l’animal à contrôler et ses deux parents bénéficient d’une identification génétique faite avec la méthode dite des SNP, technique de référence depuis juillet 2014 (jusqu’alors, le contrôle de filiation était effectué sur la base de microsatellites).

Le prélèvement envoyé est analysé et son résultat de génotypage est comparé à celui des parents connus dans la base nationale, ce qui permet de confirmer ou d’exclure la compatibilité génétique entre l’animal contrôlé et le ou les ascendants supposés.

Charolais tante normandeEntre les mères, les tantes, les saillies, les IA, les embryons avec plusieurs taureaux,... il peut parfois être utile de vérifier qui sont les géniteurs ! La certification de parenté peut servir en cas de doute au moment d’inscrire de nouveaux produits issus de reproducteurs, ou pour une demande de pedigree d’animaux destinés à l’export par exemple. (©Terre-net Média)

N.B : *ISAG : International Society of Animals Genetics **ICAR : International Committee of Animal Recording

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article