ReproductionL'insémination à la portée de tous grâce à la caméra de l'AlphaVision

| par | Terre-net Média

AlphaVision est un pistolet d'insémination muni d'une caméra. Il permet de visualiser facilement l'entrée du col de l'utérus de la vache et d'éviter tout contact de la gaine d'insémination avec la paroi vaginale. Grâce à cette technologie, l'inséminateur peut réaliser des diagnostics sur la santé vaginale des vaches et le geste d'insémination est facilité.

Cliquez sur la vidéo pour lancer la démonstration de l’AlphaVision

Il y a plus d’un an déjà, l’entreprise IMV technologie (leader mondial des biotechnologies de la reproduction) annonçait l’arrivée d’AlphaVision : le pistolet d’insémination équipé d’une caméra. Cette dernière permet de réaliser des diagnostics avant insémination mais également de veiller à une bonne pose de la paillette.

Arnaud Biscay, chef de projet chez IMV technologie, explique : « La caméra nous permet de confirmer les chaleurs en contrôlant la présence et la qualité des glaires et de vérifier la muqueuse vaginale de la vache : on voit clairement sa couleur et son contraste avec le col de l’utérus. On peut facilement diagnostiquer les métrites, lésions, la présence de pus, etc. et éviter le gaspillage de paillettes en n’inséminant que les vaches saines et en chaleur. »

Plus de confort pour l’inséminateur et la vache

Le pistolet d’insémination est inséré dans la gaine au même titre que la caméra. Cet ensemble permet d’éviter tout contact du pistolet avec la paroi vaginale et par conséquent de limiter les risques d’infection de l’utérus. Aussi, les gestes sont mieux guidés grâce à la visualisation du col sur l’écran. « On arrive à bien identifier le col de l’utérus grâce à l’image, explique l’expert. Cela permet d’introduire la semence au bon endroit et au fond du col. L’insémination est facile et demande moins de dextérité. Elle devient abordable même aux débutants », affirme-t-il.

Grâce à ce dispositif, l’inséminateur gagne en confort : l’image est instantanément transmise sur l’écran du smartphone relié et laisse à l’opérateur ses deux mains libres. Autre point plus important : le nombre de palpations rectales et leur durée sont amoindris, ce qui réduit nettement les troubles musculo-squelettiques dus à la pression du rectum. L’opérateur peut également archiver les photos pour un suivi régulier du troupeau. « L’AlphaVision est prévu pour simplifier et optimiser les résultats d’insémination », confirme Arnaud Biscay.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 6 RÉACTIONS


hautot nicolas
Il y a 5 jours
d'accord avec tout les commentaires.
on est aider avec la formation vivea
moi j’insémine je pense que je vais plus vite.

mais c'est vrai que au départ se n'es pas évidant .
nos troupeau sont plus grand qu'il y a 40 ans maintenant,
on la possibilité de s'entrainer sur notre troupeaux.
(a mon avis c'est un outil peu être que peux tu utilise au départ )
Répondre
PATRICE BRACHET
Il y a 5 jours
Je ne pratique pas mais mon fils qui insémine dit qu’il n y’a aucun intérêt : on sait ou ne sais pas mais franchement on invente tout un tas de trucs qui ne servent que le portefeuille de l inventeur et surtout du revendeur :Quand on prend les parutions d article
sur web toute les semaines il y a quelques nouveautés je me demande vraiment si elle trouveront preneur !
Répondre
embryovet
Il y a 6 jours
Quel intérêt de mettre une chemise sanitaire, et venter le fait qu'il n'y a pas de contact avec le vagin quand l'opérateur met les doigts sur l'extrémité de la gaine qui entre en contact avec la muqueuse utérine, en préparant le pistolet ? Il y a un risque d'engendrer une métrite.
La camera permet effectivement de trouver facilement l'entrée du col mais comment l'opérateur non expérimenté arrive-t-il à passer les anneaux du col et vérifier que l'extrémité du pistolet est bien arrivée dans l'utérus ? ces deux dernières étapes sont indispensables à la réussite de l'IA et demande une certaine maîtrise.
Le dispositif coûte environ 2000€.
Une formation d'environ 4 jours coûte entre 160 et 800 € (selon aide VIVEA), elle permet non seulement d'acquérir la technique d'insémination mais aussi de comprendre les facteurs de réussite de la reproduction du troupeau.
Répondre
Franck15
Il y a 6 jours
Même commentaire que calimero franchement je vois pas ce que cela apporte mis à part du temps en plus et du matériel onéreux et fragile .
Répondre
GILLES
Il y a 6 jours
40 ans en tant qu'inséminateur (ou de violeur de vaches comme le diraient mes amis végans) franchement aucun intérêt Sauf peut-être pour l'I.P.E ... Si seulement cela pouvait donner aux jeunes la vocation .... Mais j'en doute depuis 2 ans j'ai fais valoir mes droits à la retraite ( en vain puisque toujours personne pour assurer mon remplacement)
Répondre
caliméro
Il y a 6 jours
Alors plusieurs choses:

- quid du coût à l'IA?
- temps de préparation important ( 30 min pour inséminer une vache?)
- ça m'étonnerait bien qu'il passe toutes les vaches de cette manière et encore moins les génisses (les animaux avec des petits cols ou un peu tordus tu ne les passent pas sans faire pression avec les doigts)
- Le marquage sous entends que tous les animaux ont des cols similaires, ce qui est faux, parfois il doit être trop loin ( risque de blessure) parfois au milieu du col (moins bon résultat)
- Y a t'il des retours de taux de réussite?
- Je me sentirais moins en sécurité

En bref, seule la fonction caméra semble intéressante...
Répondre