Salon de l'agriculture#Haute, l'Aubrac égérie du Sia 2018

| par | Terre-net Média

Pour son édition 2018, le salon international de l'agriculture a décidé de mettre la race aubrac à l'honneur en choisissant Haute comme égérie du salon.

#Haute, de race Aubrac, est l'égérie de l'édition 2018 du salon international de l'agriculture#Haute, de race aubrac, est l'égérie de l'édition 2018 du salon international de l'agriculture (©SIA18 - P. Parchet)

Pour l'édition 2018 du salon international de l'agriculture (Sia), c'est Haute qui trône en tête d'affiche. Cette Aubrac élevée dans l'Aveyron est née en 2012 chez Thibaut Dijols, son éleveur. Au sein d'un troupeau de 130 vaches, « Haute est curieuse, sociable et même un peu fière. C'est une vraie dame au milieu du troupeau », raconte Thibaut. Son père, Venise de Bijou, a fini 2e du concours général agricole en 2010.

La race aubrac sera donc à l'honneur cette année au Sia. Avec 200 000 vaches en France, elle est reconnue pour sa rusticité, ses qualités maternelles, sa fécondité et sa facilité de vêlage. Elle demande peu de main d'œuvre et assure une production efficace de viande.

« Afin de respecter l’alternance, un des critères de sélection de la vache égérie du Salon, nous avons choisi cette année une race allaitante. La race aubrac nous permet d’être représentatif de la richesse et de la diversité de l’élevage français », conclut Jean-Luc Poulain, président du salon international de l’agriculture.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article