Holstein/Red-holsteinCommentaires de Gilles Florid (Bovec) sur l'indexation d'août 2014 (2ème partie)

| par | Terre-net Média

L'indexation génétique d'août 2014 se caractérise chez Bovec par l'arrivée en nombre des fils de Freddie et Manoman, ou encore de Sanchez. Voici le communiqué complet de l'importateur de génétique nord-américaine en France, avec les commentaires de Gilles Florid, directeur général de Bovec.

L'indexation génétique d’août 2014 se caractérise par l’arrivée en nombre des fils de Freddie et Manoman qui devraient répondre aux besoins des producteurs laitiers concernant les taux et la fonctionnalité, tandis que les éleveurs plus sensibles à la morphologie et aux concours trouveront des solutions du côté des fils de Sanchez qui, après le triomphe de ses filles au National de Fougères, obtient la confirmation suprême par ses petites filles...

Bovec s’efforce d’apporter toujours la plus grande diversité génétique possible sans compromettre la fiabilité ni le niveau génétique. C’est encore le cas avec l’addition de nouveaux reproducteurs testés fils de Dotson, Alexander, Trump, Jeeves ou Pagewire.

Les fils de Freddie

  • Grafeeti - Gtpi 2226, #10 (Freddie x Goldwyn EX92 x Debut EX90 x Rudolph EX94 x Geoffrey TB87)

Grafeeti s’impose dès sa première indexation comme le meilleur fils de Freddie au Gtpi en s’installant à la 10e place du classement avec une grande fiabilité (261 filles dans 100 troupeaux), après avoir été présent au catalogue Geneforce des taureaux génomiques de Bovec. Il est aussi #5 au Pli Anglais, et meilleur taureau en index type du Top 50 Pli des taureaux testés.
Notons que Grafeeti avait été utilisé comme père à taureaux génomiques, notamment avec La-Bron (Grafeeti x Super), dont un fils est actuellement #4 Gtpi génomique (Tailor Gtpi 2610, La-Bron x Shamrock)
Il a un profil plus marqué que son père sur les taux (TP + 0,5 & TB + 1,9) et il est donc moins laitier (Lait + 551). Il est très améliorateur sur l’ensemble des postes fonctionnels et à ce titre, on peut l’envisager comme une bonne solution d’accouplement sur les souches Planet, Bolton et Shottle.
S’il a la solidité du père dans les membres (+ 2,6), Grafeeti transmet des pis bien supérieurs à ceux de son père (+ 2,8), notamment dans l’attache arrière, le ligament et le volume. Sur le plan du corps, ce sont des vaches de taille moyenne avec des bassins correctement inclinés. On le protègera essentiellement sur la puissance.
Grafeeti est un pur produit de l’élevage Ladys Manor dans le Maryland sur 10 générations de vaches maison. Cette même famille maternelle a déjà fourni des taureaux testés d’envergure comme Shout par Shottle ou Shamrock par Planet ou bien encore le taureau génomique Shakespeare par Epic.
Avec 8 en vêlage, Grafeeti passe sur génisses. Il est indiqué élite en fertilité semences sur le système Scr (+ 2,0) avec 98 % de fiabilité. Les premières doses de Grafeeti seront disponibles en France mi septembre.

  • Navarro - Gtpi 2062 (Freddie x Bolton TB86 x Manager TB86 x BW Marshall EX90 x Patron EX90)

Dès sa première indexation, Navarro s’impose comme le 2e meilleur fils de Freddie en mamelle derrière Grafeeti avec + 2,5. Le profil de pis sera plus adapté aux robots car les trayons arrières seront moins approchés que ceux des filles de Grafeeti. Navarro offre un profil morphologique fonctionnel avec + 2 en Type et + 2,2 en membres. Comme son père, on le protègera essentiellement sur la capacité et la puissance.
Comparé à Grafeeti, il apporte un peu plus de potentiel laitier (Lait + 823) et un peu moins de taux (TB + 1,0 & TP + 0,3) avec une bonne fiabilité (101 filles dans 41 troupeaux), tout en améliorant l’ensemble des postes fonctionnels.
Navarro est issu du célèbre troupeau De-Su sur une lignée plus que confirmée puisqu’en sont issus les taureaux Gillespy, History ou Spur, disposant tous les trois de testages de haut niveau.
A 8,5 en vêlage, Navarro passera sur génisses et sera facile à accoupler, n’ayant pas de sang Shottle, Goldwyn ou Planet dans le pedigree. Les premières doses de Navarro sont attendues fin septembre en France.

  • Gerwyn - Gtpi 2090 (Freddie x Goldwyn EX90 x Addison EX90 x Riley B+83)

Issu de la ferme Welcome Farms dans l’état de New York sur une souche profonde connue pour sa productivité qui avait produit des taureaux comme Giovanni ou Grandmaster dans les années 90. Hormis la fille de Riley (Cleitus), il y a huit générations de vaches TB ou EX dans la famille maternelle.
Gerwyn est un fils de Freddie qui transmet un peu plus de capacité que Grafeeti et Navarro (+ 2,0 en Type).
A l’image de Freddie, il transmet des pis taillés pour le robot (ligament moins marqué, trayons arrières pas trop rapprochés), et de très bons membres (+ 2,1).
Sur la plan de la production, il offre un bon équilibre lait (+ 784) & TP (+ 0,4) fiable (124 filles) tout en restant positif sur l’ensemble de fonctionnels (bien qu’inférieurs à Graffeti et Navarro). La mère de Gerwyn a complété deux lactations à plus de 13.500 kg et 34 de TP.
Gerwyn sera facile à accoupler sur les lignées Planet, Shottle ou Bolton. A 6,2 en vêlage, il passe bien sur génisses et ses doses sont déjà disponibles en France.

  • Franchise - Gtpi 2119  #57 Gtpi (Freddie x Shottle TB88 x BW Marshall TB88 x Marty EX91 x Mathie TB85 x Leadman EX90)

Lorsqu’Abs avait contracté End Road Marshall Bug, il en résulta trois veaux, dont le taureau Beacon. Les deux pleines sœurs par Shottle furent contractées en exclusivité par Abs, et la plus typée des deux a produit le fils de Freddie Franchise, qui possède un index Interbull Isu de 176, et se positionne dans la 2e moitié du Top 100 Tpi américain.
Franchise transmet des pis avec d’excellentes attaches, mais un ligament peu marqué et un peu de volume qu’on protègera notamment en l’utilisant sur des souches Goldwyn, Bolton ou Planet, en fabriquant ainsi des mamelles adaptées aux robots.
Franchise offre un profil productif fiable (121 filles) similaire aux autres Freddie avec + 972 Lait et + 0,3 TP . Il améliore fortement la résistance mammites et la fertilité femelle.
Les filles de Franchise auront plus de capacité que les Freddie, notamment des bassins très larges.
Avec 8,2 en vêlage, Franchise passe sur génisses et sera un choix compétitif sur le plan du rapport qualité prix. Les premières doses seront en France fin septembre.

Les fils de Man-o-man (Mom)

  • Latroy - Gtpi 2109  Sexée (Mom TB85 x Toystory EX90 x Stormatic EX92 x Prescott EX90 x Elton EX90)

Anciennement présent au catalogue Geneforce, Latroy btient une première épreuve probante avec 61 filles en production. A l’image de son père, il transmet une bonne combinaison de taux et de morphologie.
Latroy présente en effet un bon rapport lait (+ 811) - TP (+ 0,9), améliore l’ensemble des postes fonctionnels, et surtout transmet un niveau morphologique d’élite (même si son épreuve est encore incomplète avec 13 filles) à + 2,7 en Type.
Latroy est un spécialiste du pis à + 2,2 avec tous les postes mamelle supérieurs à + 2, hormis une tendance aux trayons courts, ce qui fait qu’on l’évitera dans les systèmes robot.
Les membres sont très solides à + 2, avec de bons aplombs et un talon épais. Il transmet de la taille et une bonne capacité doublée d’un caractère laitier qu’on retrouve chez les filles de Mom.
Avec 6,7 en vêlage, Latroy passe sur génisses et on aura la chance de l’utiliser en doses sexées dès la fin septembre lorsque seront mises à disposition les doses conventionnelles et sexées de ce taureau en France. Latroy ramènera du taux sur les souches laitières de type Shottle, Bolton, Planet et il passera également sur les lignées Goldwyn.

  • Beau - Gtpi 1991   Sexée (Mom TB85 x Goldwyn EX90 x Durham EX92 x Juror EX92 x Aerostar EX90)    

Lui aussi anciennement présent au catalogue Geneforce, il fut un taureau génomique populaire aux Usa compte tenu de la qualité de son pedigree sur la famille Durham Barbie EX92 de chez Regancrest. Cela lui permet d’obtenir une première indexation avec 467 filles dans 165 troupeaux et de s’affirmer comme un spécialiste des taux (TB + 1,5 et TP + 1,1).  Il est peu laitier (+ 197) et à ce titre s’adaptera bien aux souches Planet, Bolton ou Gabor. Il améliore les postes fonctionnels sans être extrême.
Avec 161 filles pointées, Beau transmet une morphologie solide (+ 2,1 type), avec une force particulière sur les pis (+ 2)  bien conformés pour le robot. Les filles de Beau auront de bons membres à + 1,8 notamment avec une bonne locomotion (+ 2,2).
Comme les filles de Mom, elles auront plus de caractère laitier que de puissance où on cherchera à le protéger. Ce sont des vaches plutôt grandes, avec une bonne inclinaison de bassin. Avec 5,3 en vêlage Beau passe sur génisses et sera une bonne solution en doses sexées. Les doses conventionnelles et sexées de Beau sont déjà disponibles en France

Les fils de Sanchez

  • Bradnick EX94 Type + 3,9 #4 Sexée (Sanchez EX94 x Shottle EX90 x Durham EX92 x Juror EX92 x Aerostar EX90)

Comme Beau, le taureau Bradnick est issu de la souche Durham Barbie EX92 de chez Regancrest et il confirme les attentes en se positionnant avec son épreuve comme n°4 en Type aux Usa avec 60 filles classifiées et un index de + 3,9 Type.
Fortement utilisé comme taureau génomique par les adhérents de Select Sires, il possède une première épreuve de production très fiable avec 222 filles dans 137 troupeaux et il s’avère être laitier avec + 1.307 en lait sans trop casser les taux (- 0,1 TP). Bien qu’améliorateur en longévité (+ 1,9), on le protègera sur la fertilité femelle (Dpr - 2,0) et la résistance mammites (3,01).
Sur la plan de la morphologie, Bradnick sera un fabricant de championnes, probablement très efficace sur les souches Goldwyn où il rajoutera de la puissance et de la largeur dans les bassins. Compte tenu de son profil laitier, il est très améliorateur sur l’attache avant au-delà de + 4 !
A 7,9 en vêlage, Bradnick passe sur génisses et sera utilisable en doses sexées, avec une excellente fertilité de doses (Scr + 3,0 avec 99 % de fiabilité). Les doses conventionnelles et sexées de Bradnick commenceront à arriver en France à la mi septembre.

  • Shaman - Type + 3,5  #11 (Sanchez EX94 x Goldwyn TB87 x Outside TB86 x Durham EX90 x Charles EX93)

Shaman est un fils de Sanchez très équilibré : il se positionne au 11e rang du classement morphologique américain sur la base de 132 filles pointées dans 75 troupeaux, mais il possède également une épreuve intéressante en production avec un profil moins laitier (Lait + 469) que le père mais plus fort en taux (TB + 0,8 & TP + 0,4) sur la base de 175 filles en production.
Surtout, il n’a pas le défaut de son père sur les cellules avec un index de 2,85 et il améliore la longévité (+ 2,6).
A l’image de son père, Shaman sera un taureau constructeur sur la plan de la taille et de la capacité. Les pis seront très solides (+ 2,5) avec d’excellents attaches et peu de volume, des trayons arrières peu rapprochés et avec tendance longue ce qui permettra de le conseiller en système robot.
Les membres seront bien alignés et les filles de Shaman ont une bonne locomotion. On le protègera néanmoins sur une tendance coudée et l’épaisseur du talon (+ 1)
A 7,9 en vêlage, Shaman passera sur génisses, notamment sur nombre de lignées laitières de type Shottle ou Bolton. Les premières doses de Shaman seront disponibles en France fin septembre.

  • Embassy Type +3,7 #6,  Conf + 17   #4 (Sanchez EX94 x Goldwyn EX90 x Roy TB87 x Mark Sam EX90 x Patron EX90)

Pour sa première épreuve avec 168 filles, Embassy s’impose dans l’élite morphologique au Canada à + 17 en Conformation juste derrière les meilleurs de la race que sont Dempsey, Atwood et Gold Chip.
Il est également n°6 sur la classement américain. Ce n’est qu’une demi-surprise quand on prend en considération sa famille maternelle qui n’est autre que celle de Goldroy, plein frère de la mère d’Embassy.
Embassy sera un très bon choix pour les accouplements de concours car il transmet des gabarits hors normes (+ 4,3 en taille) avec l’équilibre de puissance et angularité de Sanchez. Les bassins sont bien inclinés et larges tandis que pis et membres seront impeccables.
On protègera Embassy sur les kgs de lait (Lait - 405) en privilégiant les accouplements sur les lignées Shottle/Aftershock. Embassy améliore le TP à + 0,3, et il n’a pas le défaut de son père pour les cellules (2,88). Les premières doses d’Embassy arriveront en France à la mi septembre.

Les autres nouveautés

  • Inspect -  Gtpi 2113   #62 (Dotson EX94 x Airraid TB88 x Throne TB87 x Outside TB85 x Rudolph EX93)

Pour sa première indexation, Inspect entre dans le top 100 Tpi avec une bonne fiabilité (166 filles) et un profil équilibré, se distinguant tout particulièrement comme spécialiste des membres (+ 2,8).
Ce fils de Dotson (Oman x Durham) présente un excellent profil en fonctionnels avec notamment + 1,9 en Dpr, Longévité + 3,4 et cellulles 2,81. Il est suffisamment laitier avec + 846 Lait, mais on le protègera sur les taux (TP - 0,1).
Les filles d’Inspect sont plutôt grandes avec un bon équilibre de puissance et caractère laitier, ainsi que des bassins bien inclinés. Les pis sont dotés d’excellentes attaches et de peu de volume, mais le ligament pas trop marqué et le placement de trayons arrière peu serré permettent de l’utiliser en système robot.
Il sera d’une utilisation facile car son pedigree ne présente pas de sang Shottle, Goldwyn, Bolton ou Planet. Il passera sur génisses à 6,8 en vêlage. Ses premières doses seront en France avant fin septembre.

  • Porter - Gtpi 2111   #66 (Trump EX94 x Satire TB87 x Aaron TB87 x Merrill TB85)

Ce premier fils de Trump s’intègre avec une très bonne fiabilité (314 filles en production) dès sa première épreuve au Top 100 Tpi, grâce à ses qualités en taux, fonctionnels, mamelle et membres.
Porter est avant tout un spécialiste des taux avec + 2,5 TB et + 0,6 TP et des fonctionnels (4,1 longévité, 2,67 cellules et + 0,4 Dpr) reflétant les qualités de sa famille maternelle plutôt que celles de son père. Il est modérément laitier (+ 240 Lait) et conviendra particulièrement sur les lignées laitières manquant de taux comme Planet, Bolton, Gabor ou Oman qui ne sont pas présents dans son pedigree.
Avec + 2,3, Porter consolidera les membres, avec une bonne locomotion, un talon épais et un très bon alignement arrière. Par rapport à son pedigree maternel, on protègera Porter sur la capacité, mais aussi l’inclinaison de bassin (- 1). A 6,3 en vêlage, Porter passe facilement sur génisses. Les premières doses de Porter sont arrivées en France.

  • Zeber - Gtpi  2002 , #3 Pft en Italie - Sexée (Jeeves x Goldwyn TB87 x Zenith EX93 x Emory EX93)

Zeber est pour la troisième fois indexé dans le Top 3 Italien. Ce taureau testé par Abs Italie a pour souche un embryon importé de Farnear Spot Zenith Zary EX93 remontant sur la très célèbre souche américaine Mark Papoose EX94. Cette même importation a permis de fabriquer le taureau Zoltec, plein frère de la mère de Zeber.
Zeber, en tant que fils de Jeeves, mais aussi avec la présence de Goldwyn et Zenith dans son pedigree, s’affirme comme un spécialiste fiable (115 filles) des fonctionnels et des taux, ce qui le destinera à une utilisation sur des souches laitières de type Bolton, Gabor, Shottle, Planet ou Oman.
Zeber transmet d’excellents pis (+ 2,3) et membres (+ 2,0) pour des vaches présentant des dimensions légèrement supérieures à la moyenne avec un bon équilibre de capacité et de caractère laitier.
Zeber peut passer sur des génisses bien élevées avec 9,3 en vêlage, notamment en sexé. Les doses conventionnelles de Zeber sont déjà disponibles en France tandis que ses doses sexées arriveront mi septembre.

  • Avery - Gtpi 1989 (Alexander EX94 x Shottle EX92 x Oman B+82 x BW Marshall EX92 x Patron EX90)

Issu de l’élevage De-Su, ce fils d’Alexander est le demi-frère de Spur, le meilleur fils de Planet en membres. On retrouve ces mêmes qualités chez Avery avec + 2,6 en membres. A l’image de son pedigree, il confirme un bon potentiel laitier fiable (plus de 300 filles) à + 1.495 en lait, même s’il devra être protégé sur le TP (- 0,4).
A l’image de son père, Avery transmet du style laitier et doit être protégé sur la puissance, ce qui le prédestinera à une utilisation sur des souches comme Bolton, Gabor, Jeeves.
Avery améliorera particulièrement la qualité des membres sur des vaches de format moyen bien adaptées aux logettes. Avery fera des vaches durables (+ 3,4 en longévité) avec une bonne résistance aux mammites (2,87). Avec 5,5 en vêlage, ce taureau laitier passera bien sur génisses. Les premières doses seront disponibles en France mi septembre.

  • Cury  - Gtpi 1911 (Pagewire x Shottle EX91 x Morty TB88 x Jocko TB87 x Emery TB86)

Avec 106 filles pointées, Cury s’affirme dans l’élite morphologique pour sa deuxième indexation à + 3,2 en Type, soit #30 de la race.
Cury est avant tout un spécialiste des pis (+ 2,8), notamment sur les attaches, le volume et le ligament. On le déconseillera toutefois en système robot car il rapproche fortement les trayons.
C’est aussi un constructeur qui apportera de la capacité, du caractère laitier et des bassins très larges. Les membres à tendance droite seront solides sur le talon et l’alignement arrière, résultant en une très bonne locomotion.
Légèrement améliorateur sur les cellules et la longévité, on protègera Cury sur la fertilité femelle (- 1) notamment en l’utilisant sur la lignée Oman et fils. A 10,4 en vêlage, on utilisera Cury uniquement sur vaches. Ses premières doses seront disponibles en France mi septembre.

N.B : NB : communiqué de la société Bovec

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article