Holstein / Red-HolsteinCommentaires de Gilles Florid, Bovec, sur l'indexation d'aout 2012 (Taureaux testés)

| par J.-L. D. | Terre-net Média

Cette nouvelle sortie a donne lieu à un grand nombre de nouveautés et de changements dans les diverses listes sous l'influence de l'arrivée remarquée des fils de Bolton & Mac et de celles des filles de taureaux génomiques connus comme Atwood ou Aftershock.

L’impact de Bolton

Comme nous l’a souvent répété Jean, la consécration d’un grand taureau est lorsque ses petites filles confirment la transmission de son potentiel génétique via ses fils. C’est l’étape ultime que vient de franchir Bolton en plaçant un grand nombre de fils dans les hauteurs des classements américain et canadien.
Bolton était porteur du gène récessif Brachyspina (BY) et nombreux sont ses fils à être porteurs du gène. On recommande de ce fait d’éviter leur utilisation sur des lignées porteuses telles que Ramos ou Convincer.

Dorcy*BY (Bolton x Bret EX91 x Rudolph EX90)
Avec l’arrivée de ses premières filles, Dorcy confirme tout le potentiel que les généticiens lui reconnaissent en se hissant directement au 3è rang du TPI, et meilleur fils de Bolton sur cet index. Issu d’une notre gamme Geneforce, Dorcy a été rapidement populaire auprès des généticiens US qui l’ont utilisé comme père à taureaux, produisant ainsi Mogul (Dorcy x Marsh) ou Paradise (Dorcy x Shottle), eux-mêmes utilisés comme pères à taureaux dans le monde entier (notamment en France) sur la base d’ index génomiques prometteurs et d’un statut TY (négatif Brachyspina)
Dorcy est un Bolton atypique tant au niveau de ses index que de son pedigree. Certes, on lui retrouve les qualités de son père pour le potentiel de production, les pis et membres, mais il fait beaucoup mieux sur le plan des fonctionnels avec un index longévité extrême de +6,3, un index cellules de 2,58, et il est même positif en fertilité femelle !
Cela est dû à sa lignée maternelle, où l’on retrouve 2 taureaux forts en longévité : Bret et Rudolph. La grand-mère de Dorcy, Daffy EX91 a produit plus de 70 000 kg de lait en 4 lactations et a eu 2 filles EX et 2 filles TB. Sa meilleure fille est Bret Daffers EX91, avec une meilleure lactation de 16 000 kg de lait à 44,0 de TB. Elle possède elle-même 7 filles TB par Bolton, Jet Stream, Colby & Planet.
Les filles de Dorcy sont dotées de pis exceptionnels, très au-dessus du jarret, avec une hauteur extrême et un ligament très marqué. La texture du pis est idéale et l’implantation des trayons est bonne. Les membres sont très solides, dotés d’un talon épais, un bon alignement vu de derrière et une tendance droite. Les Dorcy sont de taille légèrement supérieure à la moyenne, et on les protègera sur la puissance. L’inclinaison du bassin est bonne, même si on cherchera un peu plus de largeur.
On recommandera de ne pas utiliser Dorcy sur génisses. Les doses de Dorcy sont déjà disponibles.

Dom*BY (Bolton x Bret EX91 x Rudolph EX90)
Dom est le plein frère de Dorcy, testé par nos partenaires d’Accelerated Genetics, et a obtenu sa première épreuve en Avril. Il confirme avec cette 2è indexation en gagnant plus de 70 points de TPI et se positionne au 16è rang du TPI d’Août, avec 166 filles dans son index de production.
Dom se différencie de son plein frère par un meilleur rapport Lait-TP. Il est un peu inférieur à Dorcy sur le plan des pis, mais supérieur pour les membres à +3. Les filles de Dom seront plus grandes et plus puissantes que les Dorcy. En revanche, Dom aura des index fonctionnels plus moyens : 1,8 Longévité, 2,95 en cellules et -0,1 en fertilité femelle.
A 9 en vêlage, et du fait de sa prochaine disponibilité en doses sexées (début Octobre), Dom sera utilisable sur génisses. Les doses conventionnelles de Dom sont disponibles immédiatement, même si le taureau est en allocation.

Gillespy*BY (Bolton x Shottle TB85 x BW Marshall EX90)
Avec sa 2è indexation au Canada, Gillespy confirme son statut de meilleur fils de Bolton au LPI, où il occupe le 3è rang, tout en augmentation son index conformation à +13. Aux USA, il rentre au TPI pour la première fois au 12è rang, avec 227 filles dans son index de production. La nouvelle indexation Interbull française lui rend également les honneurs avec un ISU de 192.
Gillespy est issu de l’élevage De-Su dans le Wisconsin, dont le préfixe est très présent dans les classements d’index nord américains. Il s’agit d’un troupeau de 1100 vaches traites 3 fois par jour, donc un environnement très compétitif où chaque femelle doit gagner sa place. La 3è mère de Gillespy fut l’une des très bonnes vaches de De-Su : Patron Gold EX90, qui a produit 80 000 kg de lait. Sa meilleure fille est BWM Georgia EX90, toujours en production aujourd’hui. Elle a été flushée de façon extensive, notamment avec Shottle qui a donné la mère de Gillespy.
Gillespy confirme son extraordinaire potentiel productif avec un index lait en hausse à 2348, et un index MP de 58. Certes, il perd 0,2 en type à 2,7 mais c’est en ajoutant 107 filles d’un coup ! Gillespy est l’archétype d’un Bolton, avec des productions impressionnantes et une morphologie d’excellent niveau, notamment pour les pis (+2,2) et les membres (+2).
Les filles de Gillespy sont grandes et dotées de plus de style laitier que BOLTON. Les bassins sont bien inclinés et larges. On le protègera tout de même un peu sur la puissance. Concernant les pis, les attaches et le ligament sont impressionnants. On peut le protéger sur le volume (+1,4) compte tenu des volumes de lait extrêmement élevés.
Avec 9 en vêlage, on peut à la rigueur utiliser Gillespy sur des génisses bien développées. Gillespy est très demandé partout dans le monde. Ce n’est pas un producteur exceptionnel de doses, et il est de ce fait en allocation. Sa disponibilité sera tendue.

Gavin*BY (Bolton x Shottle TB85 x BW Marshall EX90)
Plein frère de Gillespy, Gavin est sorti aux Usa en Avril et il confirme ses index en se positionnant au 21è rang du TPI, sur la base de 142 filles en production. Il présente un profil génétique assez différent : il a un potentiel laitier plus modéré à +1071, et donc détériore moins les taux. Il est aussi moins extrême que Gillespy en morphologie, même s’il dispose d’un bel index type de +2,3 et un index pis de +2,1.
Les filles de Gavin seront moins grandes et moins puissantes que les Gillespy. Elles ont en revanche du style laitier ainsi qu’un bassin parfaitement incliné.
Gavin est l’un des rares fils de Bolton à améliorer sensiblement tous les postes fonctionnels. Il est également conseillé sur génisses à 8 en vêlage. Il convertit très correctement à 172 ISU.
Les premières doses de Gavin sont arrivées chez Bovec.

Abram*TY (Bolton x Oman TB85 x Leader B+82)
Abram a reçu une première indexation en Avril, mais nous avions préféré attendre compte tenu du peu de filles dans son index type. Cette deuxième indexation confirme le bien qu’on pensait de lui au départ : il rajoute 20 filles en production et 36 filles en type et remonte en TPI à 2061, se plaçant 38è au classement.
Il présente un profil très équilibré pour le producteur laitier européen désirant améliorer le lait (+1092) sans détériorer le TP (+0,3). Les filles d’Abram sont dotées de bon pis. Elles sont de taille moyenne et on le protègera sur la puissance et largeur du bassin, toutefois parfaitement incliné.
Grâce à la présence d’Oman dans son pedigree, Abram est améliorateur sur l’ensemble des fonctionnel avec +4,2 en longévité, 2,74 en cellules et +0,5 en fertilité femelle. Cela explique probablement son ISU élevé à 182 !
Abram a le double avantage d’être utilisable sur génisses et d’être TY (négatif Brachyspina).
Nous attendons ses premières doses pour fin Septembre.

Brendal*BY (Bolton x Goldywn TB88 x Durham EX92)
Issu de la gamme Geneforce, ce descendant de la famille de Durham Barbie EX92 est l’un des meilleurs fils de Bolton en type à +3, et tout simplement l’un des tous meilleurs taureaux de la race pour l’index pis à +3,9 !
Avec 113 filles dans sa première épreuve, Brendal fait mieux que son index génomique d’Avril, notamment sur le plan de la production où il dépasse les 800 en lait en restant neutre en TP.
Les filles de Brendal sont plutôt grandes, larges au niveau du bassin parfaitement incliné. Les attaches de pis sont hors du commun, et il y a très peu de volume. Le ligament est marqué. On le protègera un peu sur la puissance et l’alignement des membres vus de l’arrière (+1,2)
Brendal améliore les cellules et reste positif en longévité (+1). En revanche, on le protègera comme son père sur la fertilité femelle. On recommande de ne pas l’utiliser sur génisses. Doté d’une bonne fertilité de paillette, il pourra être utilisé prochainement en sexé sur vaches (fin Octobre).
Les premières doses conventionnelles seront disponibles dès début Septembre.

Dwight*TY EX90 (Bolton x Stormatic TB89 x Glenwood TB89)
Ce fils de Bolton est atypique, mais d’un grand intêret pour le marché français pour 3 raisons :
Il est positif en TP (+0,5), il est correct en morphologie (type +2,5, pis & membres > +2), il n’y a pas d’Oman, Shottle ou Goldywn dans le pedigree.
Néanmoins, son pedigree n’est pas étranger puisque la mère de la Glenwood n’est autre que la célèbre Debbie Joe EX92, et donc on retrouve Dellia en arrière plan. Les filles de Dwight sont de taille légèrement supérieure à la moyenne avec du style laitier. On le protègera sur la puissance et largeur du bassin dont l’inclinaison est proche de l’idéal. Les pis & membres sont de très bonne qualité comme chez les filles de Bolton.
Dwight améliore les cellules et la longévité mais doit être protégé sur la fertilité femelle. ON recommandera de ne pas l’utiliser sur génisses. Les premières doses de Dwight seront disponibles en France fin Septembre.

Ruble*TY (Bolton x Boliver TB88 x Bombay EX92)
Issu du troupeau de 1000 vaches Kings Ransom dans l’état de New York, Ruble est un très grand laitier (+2484), mais il produit aussi beaucoup de matière utile (68 MP et 60,2 TP). Cela lui permet de se place au 29è rang du TPI. Ses 5 mères les plus proches ont toutes eu des meilleures lactations au-delà de 14 000 kg et furent toutes mères à taureaux.
La grand-mère de Ruble, Bombay Rale EX92 était une incroyable raceuse avec 6 filles TB et 4 EX de 7 taureaux différents. Sa fille par Boliver ne répondait pas aussi bien aux flushs, mais elle a eu toutefois une fille TB87 par Colby.
Les filles de Ruble sont de gabarit moyen, mais sont dotées de solides pis et membres pour leur permettre de travailler dur et donner des volumes extrêmes de matière utile. RUBLE améliore cellules et longévité mais doit être protégé sur la fertilité femelle à l’image de son père.
Ruble sera une opportunité d’accouplement facile car il n’y a pas de sang Oman, Shottle, Goldywn ou Jocko dans son pedigree. Il est en plus négatif Brachyspina . On évitera de l’utiliser sur génisses. Les doses de RUBLE sont déjà disponibles.

Gatsu (Bolton x Juror Ford TB89 x Prelude TB89)
Nos partenaires d’ABS Italia ont réussi l’exploit de fabriquer un fils de Bolton extrême en taux : +0,9 TP et +0,8 TB ! Lorsqu’on regarde la famille maternelle, c’est moins surprenant : la grand-mère TB89 par Prelude et l’Agmm EX90 par Leadman avait des lactations à 33,0 de TB, mais c’est surtout la mère de Gatsu par Juror Ford qui avait des taux phénoménaux : sa 5è lactation était de 13 767 kg sur 305j à 44,0 de TB et 38,0 de TP ! GATSU a une pleine s½ur dans l’élevage du naisseur Riozzo qui a produit 14 400 kg de lait à 46,0 de TB et 36,0 de TP, pointée TB en premier veau.
Les filles de Gatsu sont de taille légèrement supérieures à la moyenne, avec plus de puissance que de caractère laitier. Les bassins sont bien inclinés et larges. Les attaches de pis sont très fermes mais on protègera le ligament. On évitera son utilisation sur génisses.
Les premières doses de Gatsu seront en France mi-Octobre.

Serge (Bolton x Durham EX92 x Mathie TB86)
Encore une confirmation de la gamme Geneforce, Serge est tout simplement notre meilleur fils de Bolton en morphologie avec +3,1 Type ! Conformément à ses index génomiques, il est peu laitier est très bon dans les taux.
Issu de la célèbre Maple Dell Durham Sassy EX92, Serge transmet les qualités morphologiques de sa famille maternelle, notamment des pis d’excellente qualité (+3,1), avec des attaches très fermes et un ligament très marqué.
Les filles de Serge sont grandes et stylées, et on le protègera sur la puissance. Les membres sont très solides, ce qui explique en partie le très bon index longévité de Serge à +3,3. Il améliore également les cellules et sera à protéger sur la fertilité femelle (-1,4).
Serge est mort mais dispose d’un bon stock de doses chez Select Sires. Il sera disponibile avant fin Septembre.

Michelob (Bolton x Potter TB86 x Durham EX90)
Abs fera produire ce taureau uniquement en sexé compte tenu de sa bonne facilité de vêlage et de sa bonne fertilité paillette. Il est doté d’un pedigree sans Shottle ni Goldwyn et dispose d’une épreuve très équilibrée.
La grand-mère de Michelob, Durham Adrienne EX90 a été flushée avec Potter et a donné 3 pleines s½urs TB, dont la mère du taureau.
Les filles de Michelob sont dotées de pis & membres solides à l’image de Bolton, mais seront de taille moyenne. On le protègera particulièrement sur la puissance et la largeur de bassin.
Michelob transmet un bon potentiel laitier et améliore cellules et longévité. Les premières doses sont attendues en France pour mi-Octobre.

L’arrivée des fils de Mac (BW Marshall x Rudolph)

Regancrest Mac, testé par Alta Genetics, s’est révélé être le plus équilibré des fils de BW Marshall. Modéré en lait, il a fait sa réputation grâce à l’excellence des pis de ses filles ainsi que pour sa capacité à transmettre d’excellents caractères fonctionnels. Plusieurs de ses fils reçoivent leur première épreuve, conformes à son image.

Time (Mac x Shottle TB85 x Durham EX92)
Issu de la gamme Geneforce, Time est le plus connu des fils de Mac, notamment par son ascendance : Durham Barbie EX92. Il reçoit sa première épreuve avec près de 600 filles en production et s’avère moins laitier que prévu à -422. Il est très positif dans les taux avec +0,9 en TB et TP . Il confirme tout son potentiel morphologique (+3,5 avec 160 filles pointées) et fonctionnel : 2,54 en cellules, +0,8 en fertilité femelle, +4 en longévité, 5 en vêlage.
Les filles de Time sont grandes et puissantes. Elles sont dotées de pis et membres remarquables. Les jeunes génisses nées en France impressionnent favorablement les éleveurs.
Son exceptionnelle fertilité paillette permettront de l’utiliser aussi bien en conventionnel qu’en sexé.
Nous recevrons des paillettes conventionnelles et sexées avant la fin Septembre.

Avalon (Mac x Shottle EX90 x Finley TB88)
Egalement issu de la gamme Geneforce, Avalon confirme son potentiel avec sa première épreuve. Contrairement à Time, il sera l’un des plus laitiers parmi les fils de Mac à +744, tout en étant neutre sur le TP (+0,1).
Les filles d’Avalon sont grandes et stylées. On protègera le taureau sur la puissance. Les pis et membres sont très solides à l’image de MAC. Les bassins sont très larges, mais on protègera un peu le taureau sur l’inclinaison.
Avalon provient de la lignée Canyon Breeze August EX92, qui a avait donné les taureaux Artic ou Allen.
Comme son père, Avalon améliore tous les postes fonctionnels. Il passe sur génisses. Les premières doses conventionnelles sont attendues début Septembre et une allocation de sexé pour fin Septembre.

Jenkins (Mac x Shottle TB86 x Garter TB86)
Ce fils de Mac testé par Alta Genetics reçoit une très bonne première épreuve à 2049 de TPI (45è rang), basé sur 103 filles en production. Comme Avalon, il possède un bon équilibre lait et TP (763 et 0,0).
Les filles de Jenkins sont dotées d’excellents pis (+2,1) avec de bonnes attaches et très peu de volume. On peut toutefois protéger le ligament à +1,3. Les membres sont sans défaut (+2) avec un excellent alignement, un bon aplomb vu de côté et un talon épais.
La famille de Jenkins n’est pas inconnue puisque sa grand-mère par Garter est une demi s½ur du taureau Jet Stream d’Abs (Jocko x Manfred)
Jenkins Améliore tous les postes fonctionnels et passe très bien sur génisses (vêlage 5). Les premières doses seront en France début Septembre.

Sully (Mac x Oman TB85 x Rudolph TB85)
L’épreuve fiable de Sully (98 filles) est sans surprise quand on regarde son montage. Positif en TP à +0,4 et modérément laitier à +315. Il est évidemment très bon dans les fonctionnels, et notamment en fertilité femelle avec +1,5, couplant l’impact de Mac et Oman.
Les pis sont bien attachés et peu volumineux, mais in protègera le ligament du fait de la présence d’Oman. Les filles de Sully sont de taille supérieure à la moyenne mais on doit le protéger sur la puissance et l’inclinaison de bassin (-1,1)
A 6 en vêlage, Sully peut s’utiliser sur génisses. Les premières doses seront disponibles fin septembre.

Le phénomène Durham Atlee : Atwood & Aftershock stars du type aux USA et au Canada

A la source des 2 taureaux éprouvés les plus populaires au monde pour l’élite morphologique se trouve une lignée exceptionnelle prenant sa source à la vache souche Starbuck Ada EX94, All American 3 ans senior en 1990. Flushée avec Skychief, elle allait donner une paire de pleines s½urs exceptionnelles : Shoremar Alicia EX97 & Chief Adeen EX94, qui ont eu d’excellents résultats sur les rings et des descendances prolifiques. Adeen eut un bon nombre de filles de Storm dont Amberlee TB88, qui fut accouplée à Durham pour produire Atlee EX92. Celle-ci a par a également obtenu la distinction All American 3 ans Senior. Elle est la mère des deux phénomènes :
•    Atwood EX90, par Goldywn , actuellement N°1 en Type aux USA avec +4,2, 91% de filles B+ et mieux au Canada, dont 14 TB sur 58 filles pointées.
•    Aftershock, par Shottle, +3,3 en Type aux Usa, et 94% de B+ et mieux au Canada, dont 15TB sur 72 filles pointées. ( A titre de comparaison, Brawler a 78% de BP et mieux, tout en ayant été utilisé comme super sampler comme Atwood et Aftershock)

Atwood EX90 (Goldwyn x Durham EX92 x Storm TB88)
Depuis qu’il était dans la liste de Select Sires, Atwood a terminé dans le Top 5 des taureaux vendus tous les ans sans exception. On devine qu’après cette fantastique première épreuve qui le place N°1 en type aux USA, cela continuera encore quelques années.
Atwood rentre 241 filles en production et réussit à rester positif en lait à +101, avec des taux positifs dont le TP à +0,3. Ses 90 premières filles US le situent à +4,2 en type et il est l’unique taureau testé avec tous les composites morphologiques supérieurs à +3.
Atwood sera le taureau de show par excellence, digne successeur de Damion chez Select Sires. Le seul défaut à protéger est l’inclinaison de bassin. Pour le reste, il allie taille, puissance et style laitier, des pis exceptionnels et des aplombs parfaits.
Sur le plan fonctionnel, il reste à protéger sur la fertilité femelle. Sa fertilité paillette exceptionnelle permettra de l’utiliser encore en sexé.
Les premières paillettes conventionnelles arriveront en France avant fin Septembre et les prochaines doses sexées en Octobre. Il est utilisable sur génisses avec 8 en vêlage.

♦ Aftershock (Shottle x Durham EX92 x Storm TB88)
Il n’obtient pas encore son épreuve officielle canadienne à cause des jours moyens en lactation de ses filles, mais il ne fait nul doute qu’il sera en haut du panier pour l’index conformation.
Aux Usa, avec plus de 400 filles, il confirme un potentiel laitier supérieur à celui d’Atwood. Sur le plan morphologique, avec plus de 100 filles pointées, il atteint +3,3 en type avec un profil morphologique similaire à celui d’atwood. Il sera lui aussi à protéger sur l’inclinaison du bassin. Il sera le Shottle de show à rejoindre Braxton.
Les Aftershock seront un peu moins puissantes que les Shottle mais exhiberont plus de style laitier. Les pis et membres sont très solides. Les jeunes génisses d’Aftershock nées en France impressionnent par leur classe.
Nous recevrons les prochaines doses d’Aftershock avant la fin Août. Sa demande sera très tendue pour le reste de l’année compte tenu de sa popularité. A 8 en vêlage, il passe sur génisses et il est doté d’une bonne fertilité paillette.
N.B : N.B : Source : communiqué de la société Bovec

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article