Pôle cultures fourragères

23Janvier
Analyse de fourrage

Herbe, ensilage, enrubannage, foin : comment prélever un bon échantillon ?

La prise d'échantillon est la source d'erreur la plus importante dans l'estimation de la valeur d'un fourrage. Pour obtenir des résultats fiables, il faut avoir en tête quelques techniques de prélèvement comme par exemple 10 poignées à différents endroits et sur différentes couches sur une balle d'enrubannage ouverte.

22Janvier
Fourragères

En pure ou en mélange, quelles espèces pour semer ma prairie ?

Une seule espèce, une association graminée/légumineuse ou un mélange de plusieurs espèces : quelle que soit la stratégie, il faut choisir les bons fourrages. Vitesse d'installation, productivité, concurrence, pousse estivale... : beaucoup de critères sont à prendre en compte. Et une fois les espèces et variétés choisies, attention aux poids des semences qui peuvent vous induire en erreur.


21Janvier
OAD

Quali'Cible étend ses fonctionnalités aux herbicides à base de S-métolachlore

Premièrement utilisé pour les herbicides à base de prosulfocarbe, Quali'Cible élargit ses fonctionnalités pour ceux à base de S-métolachlore. Syngenta confirme ainsi « sa volonté d'accompagner les agriculteurs dans le respect de meilleures pratiques et conditions d'utilisation de ses produits ».

20Janvier
En vidéo chez Pierre dans l'Allier

Des taurillons sur plaquettes de bois face au manque de paille

Par crainte de manquer de paille, Pierre s'était lancé en août dans un chantier de déchiquetage de bois pour en faire des plaquettes. Aujourd'hui, l'éleveur de l'Allier les utilise pour pailler ses lots de taurillons chaque semaine. Les copeaux passent d'ailleurs très bien dans sa pailleuse, ce qui lui facilite la tâche.

17Janvier
[Témoignage] Erwan Henry, éleveur

« En cas d'aléas climatiques, avoir des cultures variées et à double usage »

Erwan Henry, éleveur laitier bio à Louargat dans les Côtes d'Armor (22) a mis en place un système fourrager autonome et résilient. Pour faire face aux aléas climatiques éventuels, il a fait le choix de cultures variées et à double usage comme le maïs qu'il décide d'ensiler ou non selon la quantité et la qualité de ses stocks fourragers.

14Janvier
Lisier et fumier

Épandre ses effluents d'élevage au plus juste

Si le stockage coûte cher, l'épandage des effluents d'élevage peut en revanche rapporter gros. Pour les valoriser au maximum, il faut compter en épandre sur la plus grande surface possible. Et si cela ne suffit pas, il est tout à fait possible d'en vendre une partie ou de l'échanger. Mais dans tous les cas, une bonne utilisation des lisiers et fumiers permettra de réduire les achats extérieurs d'engrais.

14Janvier
Préparer sa saison de pâturage

Rendez-vous jeudi 16 janvier à 13h30 pour un webinaire sur le pâturage

L'hiver bat son plein et pourtant, il est temps de réfléchir à la mise à l'herbe. Comment organiser les parcelles ? Quels aménagements prévoir ? Quel découpage et comment anticiper la période critique ? Shane Bailey de Pâturesens vous aidera à préparer votre saison de pâturage lors du webinaire du jeudi 16 janvier à 13h30.

13Janvier
Fourrage

Pâturer des céréales en fin d'hiver et les récolter ensuite

Il est possible de faire pâturer une céréale de type avoine, seigle ou triticale sans trop pénaliser le rendement grain ou ensilage ensuite. D'après les essais, un pâturage au stade début montaison est le moins pénalisant. Cette technique permet également d'allonger la période de pâturage au cours de l'année et ainsi diminuer le recours aux stocks.

7Janvier
L'actu d'Arvalis

Intégrer les valeurs fertilisantes des produits organiques

Pour réaliser un plan de fumure en tenant compte de l'épandage des produits organiques, il faut connaître leurs valeurs fertilisantes. Des coefficients d'équivalence engrais ont été établis de manière à exprimer l'efficacité d'un engrais organique par rapport à un engrais minéral de référence. [Article mis à jour, publié initialement le 19 décembre 2018]

7Janvier
Élevage laitier

Faut-il être autonome du départ pour réussir sa conversion en bio ?

En 10 ans, beaucoup d'élevages laitiers ont franchi le cap de l'agriculture biologique et les producteurs ont fait de belles avancées en matière d'autonomie alimentaire. Or, cette autonomie est-elle le billet d'entrée pour la conversion ? Peut-on réussir cette phase délicate avec un système de base dépendant ? Deux experts donnent leurs avis sur la question.

6Janvier
Semis de céréales d'hiver perturbés

En 2020, la paille pourrait bien se vendre à prix d'or !

Avec le cumul important de précipitations, les semis de céréales d'hiver ont été fortement perturbés. De quoi inquiéter les éleveurs quant à la disponibilité en paille pour cet été. Et si ce n'est pas déjà fait, mieux vaut s'y prendre maintenant pour réserver sa paille avant que son prix ne grimpe en flèche.