Pôle cultures fourragères

23Septembre
Pâturage

Changer de flore, miser sur l'automne... : comment faire face à la sécheresse ?

Deux années de sécheresse qui se suivent, ça fait du dégât ! Valentin Le Marquand, conseiller formateur pour Pâturesens, dresse le bilan de cette saison de pâturage compliquée. Il préconise dans certains cas de s'orienter vers des flores mieux adaptées comme la chicorée, le plantain ou la luzerne. Reste aussi à espérer de belles repousses d'automne pour refaire le plein d'herbe...

18Septembre
Transfert grain vers fourrage

Comment estimer le prix lors d'une transaction de maïs sur pied ?

Dans certaines régions, les conditions estivales ont pénalisé les rendements de l'ensemble des productions fourragères. Ainsi, de nombreux éleveurs sont à la recherche de parcelles de maïs à acheter sur pied pour compléter leurs stocks fourragers. Pour les éleveurs comme pour les producteurs de maïs grain, Arvalis donne quelques éléments afin de conduire une négociation commerciale satisfaisante pour les deux partis.


17Septembre
Vêlages groupés

Découvrez un système simplifié et économe les 20 et 21 septembre à Louargat (22)

Yann et Cécile ouvrent les portes de leur élevage de 74 vaches laitières croisées les 20 et 21 septembre 2019 à Louargat dans les Côtes d'Armor. Leur système est basé sur le pâturage avec 82 ha de SAU tout en herbe. Le troupeau est conduit en vêlages groupés, ce qui permet de fermer la salle de traite deux mois l'hiver.

17Septembre
Revue des réseaux

L'ensilage de maïs bat son plein avec son lot de surprises

Petit à petit, le silo se remplit... Sur les réseaux sociaux, les éleveurs sont nombreux à partager des photos et vidéos de leur ensilage de maïs. Et à chaque chantier son lot de surprises, avec notamment des sangliers, de la casse et des rendements en dessous des espérances...

17Septembre
Toastage

Produire le double de lait avec la même quantité de protéagineux

Les adhérents de la Cuma Défi 85 en Vendée ont investi dans un toasteur mobile de graines protéagineuses. Ils ont ainsi pu résoudre le problème de l'autonomie protéique durant la période hivernale. Pour optimiser la conservation, un séchoir a été intégré au toasteur.

16Septembre
RDV agri

« Du foin bio pour cuisiner »

Le foin bio est à l'honneur du 16e RDV agri, diffusé ce soir à 21 h sur la chaîne Youtube de Thierry agriculteur d'aujourd'hui. Alain Delangle, éleveur en Normandie, sera l'invité de Thierry Bailliet pour parler d'une diversification plutôt originale : la production de foin, non pas pour nourrir les animaux de sa ferme ou d'autres élevages, mais pour une utilisation en tisane ou dans la cuisine gastronomique.

16Septembre
Maïs fourrage

Michel Moquet, Arvalis : « Une campagne difficile avec de fortes disparités »

Après une année particulièrement compliquée en 2018, la sécheresse récidive en 2019. Les maïs ont encore une fois souffert et les récoltes s'annoncent assez disparates d'une région à l'autre. Michel Moquet, ingénieur régional Arvalis-Institut du végétal, fait le point sur les récoltes en cours et à venir. Il s'attend à des valeurs alimentaires plus faibles, d'où l'importance de bien analyser son maïs pour ajuster la ration.

13Septembre
[Data] Récolte 2019

Les prévisions de rendements en maïs grain, département par département

Agreste, service statistique du ministère de l'agriculture, a publié ses prévisions de surfaces et de rendements en maïs grain pour la récolte 2019. Cette année, le potentiel de rendement a, une nouvelle fois, été entamé par la sécheresse et les vagues de chaleur de l'été. Agreste note une baisse de rendement de 2,3 % sur un an en maïs grain non-irrigué et de 4,9 % en irrigué.

9Septembre
[Mon projet, mon avenir] Aléa climatique

Aider les agriculteurs sinistrés grâce au financement participatif

En juin 2019, la grêle a ravagé de nombreuses parcelles agricoles de la région Rhône-Alpes. En quelques minutes, céréaliers, éleveurs, maraîchers, arboriculteurs, viticulteurs... ont perdu toute leur production et même pour certains, leurs bâtiments et équipements, soit la totalité de leur outil de travail. Face à l'ampleur des dégâts, un appel aux dons a été lancé sur la plateforme de financement participatif Miimosa, permettant aux citoyens de venir en aide aux agriculteurs touchés. Il diffère de ceux figurant généralement sur le site et repris dans cette rubrique, qui visent plutôt à soutenir des projets de création ou développement d'activités agricoles.

6Septembre
[Paroles de lecteurs] Sécheresse

Après les réseaux sociaux, la détresse des éleveurs sur Web-agri

Après avoir partagé leur désarroi face à la sécheresse sur les réseaux sociaux, les éleveurs l'expriment sur Web-agri dans de nombreux commentaires d'articles, réagissant notamment à celui qui regroupe plusieurs messages postés à ce sujet sur Twitter et Facebook. Certains se demandent s'ils vont continuer de cultiver du maïs et si non, par quelle culture ils pourraient le remplacer, d'autres réduisent leur troupeau. Quelques-uns encore manifestent leur ras-le-bol suite au manque de soutien financier de l'État et à sa politique de gestion de l'eau.

5Septembre
En vidéo

Quand les vaches du voisin viennent ravager son maïs, Damien crie son ras-le-bol

Damien L. est éleveur laitier en Mayenne. Fort actif sur Twitter, il partage régulièrement des photos et vidéos de son métier. Mais dernièrement, le jeune agriculteur a publié une vidéo pour dénoncer une situation particulièrement compliquée : en divagation, les vaches de son voisin ne cessent de ravager son maïs.

3Septembre
En vidéo

Pourquoi passer en système herbager ? Des éleveurs témoignent

« En 2015, j'ai cherché à modifier mon système car je ne m'y retrouvais plus personnellement et économiquement. Je suis parti sur un système herbager couplé à un passage en agriculture biologique. » Thomas Leclerc et Ludovic André, deux agriculteurs des Côtes d'Armor témoignent quant aux changement opérés sur leurs fermes respectives.

30Aout
Paroles de lecteurs

Quand le maïs amène à parler du méteil...

Du maïs au méteil, il y a plus d'un pas. Mais Patrice Brachet n'a pas hésité à les franchir, emmenant avec lui Nicolas Hautot, tintin, steph72, débutant et Maec. Avec steph72, il s'offre même un aparté plus machinisme sur les semoirs de semis direct. Étonnamment, le sujet de départ de l'article sur l'hétérogénéité des maïs fourrage, soit très bons soit trop secs, n'a pas fait réagir plus que ça les lecteurs.

29Aout
Sondage

20 % des éleveurs devront acheter de la paille, mais à quel prix ?

« Dans la Somme, en Picardie, la paille se vend entre 70 et 75 ¤/t rendu en ferme », témoigne Olivier. Chez son homologue Fabrice en Haute-Savoie, la facture n'est pas la même : on parle de 135 ¤/t. D'une région à l'autre, les prix de la paille 2019 varient du simple au double, ce qui inquiète certains éleveurs dont la récolte ne sera pas suffisante.