Maïs grain et fourrage Advanta inscrit huit variétés en 2011

| par | Terre-net Média

Avec huit nouvelles inscriptions au catalogue officiel en 2011, le sélectionneur Advanta renforce sa gamme de maïs grain et fourrage sur un large créneau de précocités.


La variété fourragère Pénélope offre, selon le semencier, une
bonne valeur énergétique et un bon comportement face à
l'helminthosporiose. (© Terre-net Média)

Le semencier Advanta, du groupe Limagrain, commercialise plus de 55 variétés de maïs et de colza en France. La marque consolide sa gamme maïs en 2011 avec huit nouveautés allant du très précoce au demi-tardif.

Les variétés précoces et très précoces

Sur la série très précoce, trois nouvelles variétés sont inscrites en 2011. Emily, variété fourragère et grain, décroche au Ctps France, « la meilleure performance zone Sud-Ouest à 106,4 % des témoins », se félicite le semencier. Il lui confère, en outre, « un gros potentiel fourrager et une haute valeur alimentaire (Dinag++) ».
Messago et Hobbit viennent étoffer la gamme 2011 des maïs très précoces. « Messago se distingue par un gros potentiel fourrage, avec une très bonne vigueur au départ, et une bonne résistance à l’helminthosporiose. » Messago valorise bien les bonnes situations. « Sa forte masse végétative dessèche rapidement en fin de cycle. »

Pour le créneau précoce, trois nouveautés viennent renforcer l’offre d’Advanta. A noter Adevey, qui avec 108,2 % des témoins Ctps décroche le meilleur rendement de toutes les séries précoce grain. « Cette variété mixte fourrage/ grain se distingue par la régularité de ses performances durant les essais et son important potentiel de rendement en grain. » La variété Lindsey, inscrite en précoce grain au Ctps, « possède un bon comportement face au charbon commun et affiche des rendements réguliers ». Pénélope, variété fourragère inscrite en 2011 au catalogue européen, « de haute valeur énergétique, développe un bon comportement face à l’helminthosporiose ».

Deux nouvelles variétés tardives

La marque Advanta enrichit ses gammes plus tardives de deux variétés plutôt orientées grain à hauts potentiels : Kimberley et Sherley. Sherley (indice 315), demi-précoce, d’un bon gabarit et de port semi-dressé « dessèche rapidement en fin de cycle ». Dernière inscription européenne pour le semencier : la variété Kimberley sur le créneau demi-tardif grain (indice 470). « Elle présage de belles performances et possède un bon comportement face aux tiges creuses et un bon « stay green ».

A lire également : Dossier maïs fourrage.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article