Vers l'autonomie alimentaireDécouvrez le séchage en grange autoconstruit de la ferme du Carrégaut (09)

| par | Terre-net Média

Les associés de la ferme du Carrégaut ont construit leur propre séchoir solaire en grange. Cela leur permet de sécher chaque année prés de 70 tonnes de foin et d'être plus autonomes quant à la ration de leurs vaches laitières.

Cliquez sur la vidéo pour découvrir le séchage solaire en grange de la ferme du Carrégaut

L es quatre associés de la ferme du Carrégaut, située dans le département de l'Ariège, ont opté il y a quelques années pour un séchoir solaire en grange. Presque entièrement auto-construit, il récupère l'air sous le toit qui se réchauffe au contact des tôles. Cet air est ensuite propulsé sous les deux zones de séchages sur caillebotis. « On gagne 5 à 10 °C de température d'air, explique Jérôme Morsheidt l'un des associés. Des créneaux de 2 à 3 jours suffisent pour faire du séchage, voire 48 h pendant la bonne saison. Le foin reste alors moins longtemps au sol et est donc moins dégradé par les UV. S'il est ventilé, il sèche beaucoup mieux et ne laisse pas la place aux fermentations. »

Avec un volume total de 1 000 m3 sur deux aires de séchage, les éleveurs parviennent à sécher 70 tonnes de foin. Ce foin nourrit le troupeau de Brunes une bonne partie de l'année, en combinaison avec le pâturage, et garantit une production de 90 000 litres/an dont presque tout part en transformation de fromage. Avec un système tout herbe, les éleveurs sont autonomes. Damien Sabadie affirme : « À 20 litres de lait/vache grâce à l'herbe, on n'a pas besoin de complémenter. Aussi, on ne déparasite jamais les animaux car on gère les parcelles dans l'objectif de ne pas avoir à déparasiter. »

N.B : La vidéo a été réalisée par la chaine Youtube Osez l'agroécologie


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article