Luzerne - Jouffray DrillaudS.A.S Gold micronutrition et pré-inoculation des semences de luzerne

| par | Terre-net Média

Avec la nouvelle technologie d'enrobage S.A.S Gold appliquée à ses variétés de luzerne les plus performantes, Jouffray-Drillaud augmenterait ses rendements de 12 % ainsi que la richesse en protéines des fourrages.

Jouffray-Drillaud propose pour ses variétés de luzerne "élites" - Galaxie Max, Galaxie, Félicia, Luzelle, Sovrana …-  une nouvelle technologie d’enrobage des semences. S.A.S Gold allie une fonction de micro-nutrition des jeunes plantules et une fonction de pré-inoculation des semences. Les jeunes plantules bénéficient d’une micro-nutrition localisée permettant d’améliorer l’implantation de la culture. D'après le semencier : « au final, on observe 15 % de levées supplémentaires par m², une meilleure vigueur des plantules ainsi qu’une amélioration du système racinaire et foliaire ». D’autre part, la pré-inoculation des semences avec l’inoculant Nitragin Gold, apporte directement sur la semence la bactérie nécessaire à la luzerne (Sinorhizobium Meliloti) pour sa nutrition azotée.  Elle garantit ainsi, en toutes situations, une symbiose bactérie-plante plus efficace pour une meilleure fixation naturelle de l’azote et une amélioration des performances de la culture.

Rendement en luzerneRendement en luzerne (©JD)

Les essais aux champs ont démontré des gains de l’ordre de + 12 % en rendement et de + 7 % en protéines. Le peuplement est également plus dense, la résistance et la pérennité sont accrues. Les semences de luzerne bénéficiant de la technologie S.A.S Gold sont commercialisées en Précidose. Ce concept de dose développé par Jouffray-Drillaud, permet de semer les luzernes à la bonne densité, chaque dose contient la quantité exacte de semences nécessaire à l’implantation d’un demi-hectare soit 900 graines de luzerne au m².

Rendement en protéines dans la luzerneRendement en protéines dans la luzerne (©JD) 


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article