Récolte d'herbeAttention au gibier ! Comment le préserver de la faucheuse ?

| par | Terre-net Média

Les travaux de fauche occasionnent chaque année des pertes d'animaux. Faisans, lièvres, faons : le gibier n'a parfois pas le temps de s'enfuir. De la barre d'effarouchement à la façon de tourner dans la parcelle en passant par la vitesse de fauche, les éleveurs donnent leurs trucs et astuces pour limiter les dégâts.

Fauche de l'herbeC'est surtout lors de la fauche que les risques d'attraper du gibier sont importants. Il est conseillé de ne pas tourner dans la parcelle, au risque d'enfermer la faune au milieu. (©Terre-net Média)

Alors que les chantiers de récolte de l'herbe battent leur plein dans de nombreuses régions, se pose la question du gibier. Sur le groupe Facebook Pâturage et prairie, discussion et échange, un éleveur demandait récemment : « Certains d'entre vous ont-ils des modèles d'effaroucheurs à présenter ou des techniques pour éviter d'attraper le gibier dans la faucheuse ? » Les réponses sont nombreuses et variées. À chacun sa technique...

Une barre d'effarouchement sur le tracteur de fauche

Fabrication maison ou pas, certains optent pour une barre d'effarouchement à l'avant des tracteurs pour faire fuir le gibier :

Commencer par rouler moins vite

En revanche pour certains, cette solution ne résout rien. Baudouin répond : « Bien souvent, en fauchant à 10 km/h une barre d’effarouchement n’est pas efficace... » Il est rejoint par d'autres collègues : « Le souci, c'est que le matériel va de plus en vite, et il ne leur laisse pas le temps de s'enfuir. »

Pour certains, c'est la façon de tourner dans la parcelle qui compte. Julie explique : « Il faut rentrer dans la parcelle au centre et faucher de l'intérieur vers l'extérieur pour ne pas piéger la faune au centre et lui permette de s'échapper. » En plus, l'agricultrice « met toujours un coup de klaxon et rentre doucement dans la parcelle. »

La fédération départementale des chasseurs de Moselle illustre la "fauche sympa" dans les schémas ci-dessous :

Technique de fauche pour préserver le gibierLe premier type de fauche en rouge, dite "fauche centripète" est à proscrire, contrairement aux 3 autres types appelés "fauches sympas" qui évitent d'encercler le gibier. (©FDC 57)

Faire passer les chiens avant la faucheuse, retarder le chantier : d'Autres techniques existent

Sur le groupe, Isabelle demande : « Ne faudrait-il pas faucher plus tard ? », question à laquelle Adrien et Valentin répondent que non seulement l'herbe au bon stade ne peut pas attendre mais qu'en plus, cela risque d'être pire car les œufs de certains animaux auront éclos.

Pour Sylvie, c'est simple : elle laisse son chien lever le gibier dans la parcelle avant de faucher. Solution pratique lorsqu'on emmène son fidèle compagnon partout !

Pour Antoine, le problème est plus grave : « Le pire, c'est l'urbanisation. Je pense que les animaux sauvages ou domestiques écrasés sur les routes sont nettement plus nombreux que ceux découpés dans les champs. » Mais là, c'est un autre débat...


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 4 RÉACTIONS


cedric
Il y a 73 jours
Nous utilisons un drone avec camera thermique et cela permet de repérer les animaux (Faon de chevreuil, lièvre). Nous utilisons cette technique et cela est très efficace. Contactez moi pour plus d'info.
Répondre
Alain
Il y a 100 jours
Encore un article sympa qui montre que nos agriculteurs sont responsables et doivent être soutenus par tous les moyens. Bravo les gars.
Répondre
Fario
Il y a 100 jours
Bonjour, pourquoi ne pas relever et marquer visuellement la position des nids et par la suite au moment du fauchage laisser tranquille ce petit bout d'herbe, j'ai déjà vu un reportage la dessus et cela fonctionne très bien avec un appel au bénévolat.
Répondre
Bull45
Il y a 100 jours
Je confirme que la route est très destructrice d’animaux, comme la suppression des habitats naturels.
Je longe une forêt avec une bonne densité de faisans et sur 5 kms ce sont 2 faisans par jour qui se font écraser, depuis le printemps.
La voiture doit effectivement avoir le plus beau tableau de chasse en concurrence avec les chats domestiques.
Répondre