Sorgho fourragerQuelles variétés choisir ?

| par | Terre-net Média

Mono ou multi-coupes, Bmr, sucrier, hybride, Sudangrass, biomasse, grain. Rares sont les espèces cultivées aussi diversifiées que le sorgho, le point pour s'y retrouver.

Sorgho fourrager ensilage herbe du soudan
A droite, un sorgho Bicolor à épis, destiné à l'ensilage mono-coupe. A gauche, un sorgho de type "Sudangrass" multi-coupes pour le pâturage ou l'affouragement. (© Terre-net Média)

Ces trois dernières années, les surfaces semées en sorgho ont été multipliées par quatre en France. Le sorgho ensilage mono-coupe représenterait environ 20.000 hectares et peut-être autant pour les variétés multi-coupes. Pour bien choisir son type de sorgho fourrager, il faut au préalable savoir à quelle utilisation il sera destiné : ensilage, enrubannage, pâturage, affouragement en vert, méthanisation, en dérobée ou non, etc. Au catalogue français, les variétés sont désormais classées selon leur valeur énergétique Ufl.

Quatre types principaux se distinguent :

- L’utilisation en multi-coupe (pâturage ou affouragement en vert) de type herbe du Soudan (Sudan x Sudan). Ces variétés sont précoces, fines et ont une bonne capacité de tallage. La hauteur d’entrée d’herbe doit se faire après 40 cm de haut (voir encadré). Les tiges et les feuilles sont fines, le fourrage pourra alors être enrubanné, voire fané ou ensilé comme de l’herbe.

- L’utilisation en ensilage mono-coupe de type sucrier (Bicolor x Bicolor). Les sorghos sucriers sont généralement tardifs avec une biomasse et une hauteur très élevées allant de 1,70 mètre à plus de 3,5 mètres pour les variétés destinées à la production de biomasse. Les feuilles et surtout les tiges sont riches en sucre. Les types sucriers avec le gène Bmr sont légèrement plus petits. Ils sont intéressants pour leur rendement en ensilage de qualité, offrant une bonne digestibilité. La conduite culturale (fertilisation et profondeur de semis) influe sur la résistance à la verse, problème auquel les sorghos sucriers peuvent être sensibles. Les variétés sans grains dans leurs panicules, dites "mâle stérile", ne sont pas alourdies par le poids des grains et offrent ainsi une meilleure résistance à la verse.

C’est quoi ?

- les variétés "Bmr" ?

Bmr pour "Brown Mid Rib" soit à nervure centrale brune. Les sorghos avec le gène Bmr confèrent à la plante une plus faible teneur en lignine ce qui induit à la fois une valeur nutritive supérieure liée à une meilleure digestibilité de la cellulose, mais également un plus fort risque de verse, bien que certaines variétés Bmr soient dites résistantes à la verse.

A gauche feuille de sorgho Bmr. A droite nervure blanche.A gauche sorgho Bmr. A droite  à nervure blanche. (©Tnm) 

- les variétés Pps ?

Les variétés Pps pour "Photo Period Sensitive" (sensibles à la photopériode ou durée du jour) auront besoin de jours très longs pour épier. Sensibles à la faible luminosité, elles ne portent généralement pas d'épi et conservent ainsi une valeur alimentaire élevée plus longtemps. Elles sont généralement plus feuillues que les autres variétés.

- Les hybrides (Soudan x Bicolor) qui, selon les variétés, peuvent être utilisés en multi-coupes (pâturage, affouragement en vert, ensilage) ou en ensilage mono-coupe. Ce sont des variétés assez vigoureuses, plus tardives et avec un meilleur potentiel fourrager que l’herbe du Soudan.
  • Hybrides multi-coupes : variétés idéales pour la pâture des bovins ou pour l’affouragement en vert, après 60 cm de haut. Si elles peuvent être ensilées sans soucis, l’enrubannage est plus difficile car les tiges, plus grosses que celles de l’herbe du Soudan, risquent de perforer le film plastique.
  • Hybride ensilage Pps avec gène Bmr : ce type est assez souple d’utilisation, très rustique et ayant une capacité de tallage et de repousse. Ces variétés peuvent être pâturées après 60 cm. Hautes de 1,7 à 2,5 mètres avec beaucoup de feuilles, elles résistent bien à la verse et permettent un ensilage de valeur nutritive correcte avec peu ou pas d’amidon. Pour améliorer la qualité nutritionnelle, les hybrides ensilage peuvent être associés à un type ensilage sucrier Bmr.

- Les sorghos grain ensilage (Bicolor x Bicolor). Les variétés de petite taille sont récoltées en grain et celles de grande taille peuvent être ensilées. Ces dernières sont plus tardives que les variétés grain classique et de taille plus importante (1,6 à 2 mètres de haut). La forte proportion de grains leur confère une teneur en amidon plus élevée que les autres types de sorghos. Le type "grain grande taille" présente une très bonne résistance à la verse mais s’avère moins productif que les sucriers.

Dans chacun de ces quatre types il existe des variétés dites "Bmr" (voir encadré) à nervure centrale brune, plus digestible.

Attention à la précocité selon les régions

Bien que les semencier travaillent à améliorer la précocité des variétés de sorgho, cette graminée d’origine africaine apprécie la chaleur du sud de la France. Les variétés les plus précoces de sorgho ensilage mono-coupe s’adaptent parfaitement jusqu’aux rivages de la Loire, le Centre, la Bourgogne ou l'Alsace. Il est par contre important de ne pas semer trop tôt, au moins quinze à vingt jours après le semis de maïs. Les variétés multi-coupes peuvent être semées jusque dans le Nord à partir du mois de mai.

Le sorgho limiterait les dégâts de sangliers

Moins gourmand en eau et en intrants que le maïs, le sorgho est également moins apprécié de certains animaux sauvages. Cette plante est, paraît-il, peu attaquée par les lapins. Le sorgho est également connu des maïsiculteurs qui rencontrent des problèmes de dégâts de sangliers. Semé autour des champs de maïs, le sorgho n'intéresse pas les sangliers qui n'y trouvent pas de grain à manger. En zone infestée de chrysomèles, le sorgho peut également remplacer un maïs dans la rotation.

Olivier Estrade devant une parcelle de sorgho Pps Bmr sans épis dans la Vienne.Olivier Estrade devant une parcelle d'essai de sorgho Pps Bmr sans épis dans la Vienne. (©Terre-net Média)

Olivier Estrade, directeur commercial fourragères chez Barenbrug France :

« Pour répondre à presque tous les besoins, il faut mieux partir sur des variétés sans épis, comme "Bmr 333" une variété Bmr et Pps chez Barenbrug. Ces types sont assez faciles avec une bonne vigueur au départ, versent pas ou peu, sont relativement précoces et représentent un bon complément à l’ensilage de maïs. Les types "sucrier Bmr mâle stérile", tels que "Tonga", sont très riches en sucre et moins sensibles à la verse que les variétés qui portent des grains.

Les mélanges de variétés qui associent un sorgho sans épis et un sucrier, tels que "Bmr plus" (2/3 de Bmr 333 + 1/3 de Sweet California), sont également un bon compromis. Le type sucrier apporte plus de volume et de matière sèche.

Les variétés multi-coupes sont faciles à obtenir alors que les mono-coupes peuvent être plus exigeantes. C’est le semis qui conditionnera la récolte. Le sorgho a besoin d’un sol très bien réchauffé et d’un désherbage systématique entre deux et cinq feuilles.

D’année en année, la recherche variétale progresse bien en sorgho. Nous travaillons actuellement des variétés précoces, plus denses, avec beaucoup de feuilles, un peu plus basses avec des entrenœuds très courts. »

 

sorgho fourrager

Pour en savoir plus sur les sorghos fourragers, cliquez sur  :


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 4 RÉACTIONS


Ntaken
Il y a 1364 jours
Merci pour tous ces informations
Je suis eleveur au nord du maroc et j aimerai savoir, si votre société vend des semences de sorgho pour ensilage Brm au maroc
Répondre
timarc
Il y a 1373 jours
avez vous trouvé une solution pour le sorghofourrager? En belgique,je cherche aussi....Merci de bien vouloir partager vos solutions. Timarc,le wallon
Répondre
jojo
Il y a 1717 jours
je fais 7 coupes d'herbe (rgi) ensilage et enrubannage pour +/- 16 tonnes de MS/ha mais çà coûte en engrais
combien de coupe peut-on faire avec du sorgo multi coupe pour quel rendement?
Répondre
gege
Il y a 1730 jours
ou peut'on trouve de la semence peut'on nourir des chevres des moutons est des chevaux avec le sorgho
Répondre