Dossier Retour au dossier Ensilage

Les conseils d'ArvalisQuand et comment récolter l'ensilage de maïs épi ?

| par | Terre-net Média

L'ensilage de maïs épi (ou maïs rafle) permet de concentrer la ration des vaches laitières ou jeunes bovins en énergie. Arvalis-Institut du végétal rappelle néanmoins que « comparé à l'ensilage plante entière, sa récolte, sa conservation et son utilisation demandent quelques adaptations. »

Ensilage de maïsPour l'ensilage de maïs épi, mieux vaut commencer par détourer la parcelle en récolte plante entière pour éviter les pertes du début. (©Terre-net Média) En cas d'excédent de maïs fourrage ou grain, l'opportunité de l'ensilage de maïs épi peut se présenter. Avec une forte teneur en amidon, il vient en substitution des céréales ou en complément des rations basées sur le pâturage pour les vaches laitières ou les bovins viande.

Comment et quand le récolte-t-on ? Quelle attention porter sur sa conservation ? Les experts d'Arvalis donnent quelques conseils :

Le stade de récolte

Viser 50 à 60 % MS de l'épi. « Cela correspond à un besoin en sommes de températures supplémentaires de 200 +/- 50 degrés-jours (base 6-30°C) après le stade "maïs fourrage plante entière à 32 % MS". » Prévoir donc un chantier d'ensilage 2 à 4 semaines plus tard qu'en récolte classique.

Le détourage de la parcelle

Mieux vaut détourer en amont avec une récolte en plante entière sur les bordures pour deux raison : car les plantes en bordure présentent un petit gabarit et peu de grains et parce que l'éjection par l'arrière de l'ensileuse est à proscrire en ensilage de maïs rafle (volume trop faible).

Le réglage de la machine

Le grain doit être éclaté et le reste du fourrage haché finement pour une bonne digestion de l'amidon (apporté en quantité importante) et une bonne conservation. Arvalis recommande une longueur de coupe de 3,5 à 7 mm et un écartement de l'éclateur compris entre 0,75 et 1,5 mm.

Privilégier les parcelles éloignées

Le débit de chantier est estimé à 2-3 ha/h avec des becs de 6 à 8 rangs et des ensileuses de 400 à 500 chevaux. Pour une telle récolte, le nombre de bennes nécessaires sera forcément moins important qu'en ensilage plante entière. Les experts recommandent donc de produire cet aliment sur les parcelles éloignées.

La taille du silo et la vitesse d'avancement

Rappelons que le tassage reste important pour le maïs épi. Il peut être mis en silos classiques ou en boudins. Dans tous les cas, il est recommandé d'avancer d'au moins 10-15 cm/j en hiver et 20-25 cm/j en été.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article