Variétés de maïs grain et fourragePour les semis 2020, 11 nouveautés chez LG Semences

| par | Terre-net Média

« Rendements, sécurité sanitaire, haute digestibilité, solutions alternatives dans un contexte où les solutions disponibles pour protéger les cultures se font de plus en plus rares, résistance au stress hydrique... » : tels sont les objectifs et atouts que LG Semences entend proposer aux agriculteurs. Pour les semis 2020, le semencier lance 11 nouveautés.

LG 31.27211 nouveautés LG Semences débarquent pour les semis 2020. (©LG Semences)

La gamme LG Semences s'étend avec trois nouvelles variétés grain pour la campagne 2020. Parmi elles : LG 31.219, qui est adaptée « aux zones très précoces et à l’alimentation porcine ». Ses caractéristiques : « tolérance à l’helminthosporiose et à la verse », « très haut niveau de rendement, profil agronomique complet et régularité de performance ». De son côté,  LG 31.272 RS (précoce) montre de très belles performances en conditions froides et séchantes, elle dispose d'ailleurs du label Rapid'Start (vigueur de départ à 110 % de la moyenne des témoins officiels ». La variété montre aussi « des épis très réguliers » et une bonne tenue jusqu'en fin de cycle. Et enfin, LG 31.545 sur le créneau tardif. Elle se démarque par son fort potentiel de rendement, un « excellent profil sanitaire et notamment son comportement face à l’helminthosporiose ».

Sécuriser l'implantation

LG Semences travaille aussi sur la sécurisation de l'implantation des maïs, « dans un contexte où les solutions disponibles pour protéger la culture se font de plus en plus rares ». En lien avec Advanta, le semencier propose des variétés, en grain et en fourrage, sous le label Platinum. Ces dernières combinent une « vigueur de départ exceptionnelle (Rapid'Start) » et Starcover, « une association de principes naturels favorisant le développement racinaire ». « Déposé directement sur les semences, Platinum garantit une action ciblée graine par graine » et assure « une bonne densité de plantes levées et homogènes ».

Des variétés fourrage adaptées à toutes les rations

Côté fourrage, le semencier entend répondre aux besoins des différents types de rations. Pour celles à dominante maïs, « les maïs fourrage HDi (hautement digestibles) continuent d'apporter une plus-value aux éleveurs avec la nouvelle génération : jusqu'à + 1,5 point de Dinag et + 1 t de MS/ha par rapport à la moyenne du marché ». Elle s'étend maintenant sur tous les créneaux de précocité :

  • Très précoce : LG 31.213 HDi, LG 31.234 HDi, LG 31.237 HDi
  • Précoce : LG 30.248 HDi, LG 30.260 HDi, LG 31.269 HDi, LG 30.274 HDi, LG 30.275 HDi, LG 31.277 HDi 
  • Demi-précoce : LG 31.295 HDi, LG 30.307 HDi, LG 32.64 HDi, LG 30.311 HDi
  • Demi-tardif à tardif : LG 31.479 HDi

Parmi ces 14 hybrides : LG 31.277 HDi présente de très bons résultats : « + 2 t MS/ha par rapport à la référence du marché LG 30.275 HDi » et « une production laitière de + 150 l lait/vache/an en moyenne (source réseau fermes LG HDi) ». De son côté, LG 31.479 HDi apporte « jusqu'à 2 t MS/ha » et dispose d'une très bonne vigueur de départ (Rapid'Start).

LG 31.277LG 31.277 HDi se démarque avec « son look massif ». (©LG Semences)

Afin d'accompagner les éleveurs dans leurs choix variétaux, LG Semences lance également l'outil d'aide à la décision LG Vision Ration Gagnante, disponible gratuitement sur lgseeds.fr. L'outil recommande ainsi les variétés de maïs et fourragères adaptées en fonction de la ration pratiquée sur l'exploitation.

En complément de ces maïs HDi, LG lance également une gamme de maïs fourrage « riches en amidon ingestible destinés à être incorporés dans les rations où l'herbe est majoritaire ». Ils représentent ainsi un complément pour valoriser les protéines et les fibres de l'herbe. Leurs caractéristiques : « des fibres très digestibles, une forte concentration énergétique et une énergie rapidement disponible dans le rumen grâce à leur amidon fortement dégradable ». Cette gamme se compose aujourd'hui de six hybrides : sur le créneau très précoce, LG 31.229 et LG 31.207, précoce LG 31.256 RS, LG 31.259 et LG 31.280 et demi-précoce LG 31.293.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 1 RÉACTION


Clado
Il y a 279 jours
Félicitations pour ce que vous faites.Je suis un agriculteur retraité,je me souviens de l'époque ou j'ai cultivé du LG11,un progrès.Pensez aux productions énergétiques renouvelables.
Sur mon exploitation ,nous produisons du colza à destination biocarburant depuis 1993,vous vous souvenez,la nouvelle PAC avec 25% de mises en jachère des surfaces céréalières.A partir de 1994 toutes mes surfaces jachères étaient couvertes en colza industriel.Avec la possibilité de mettre des fermes entières en jachère,mon département d4Indre et Loire était le champion de France des surfaces en en jachères.Je ne vous dit pas le dégât sur l'économie départementale.
Les betteraviers n'ont pas su anticiper assez tôt la suppression des cotas.Il faut transformer nos productions betteravières en éthanol!
Les constructeurs automobiles savent construire des moteurs flex-fuel,100% éthanol!
Cordialement
Claude Passelande

Répondre