Dossier Retour au dossier Fourrage

Objets connectésSurveillez à distance la température du foin et le niveau des tonnes à eau

| par | Terre-net Média

Après la clôture électrique, la société Pampaas connecte désormais la tonne à eau et le foin. Elle propose une sonde de température pour sécuriser les bottes de foin des incendies et de la fermentation ainsi qu'un outil détectant un niveau d'eau trop bas dans une cuve à eau.

Outils de télésurveillance pour le pâturage et le foinVigiAqua connecte votre tonne à eau : le boîtier vous alerte lorsque le niveau de l'eau est trop faible. (©Pampaas) Après avoir conçu Vigifence, le boîtier connecté qui informe l’éleveur par SMS en cas de dysfonctionnement de son électrificateur ou de pertes de tension sur son parc, l’entreprise Pampaas crée deux nouveaux produits de télésurveillance : Vigithermik et Vigiaqua.

VigiThermik veille sur la fermentation du foin à distance

Vigithermik est une sonde à insérer dans le foin afin de mesurer la température du fourrage en continu. L’objectif premier est la sécurité : en surveillant la température au cœur de la botte, les risques d’incendies sont limités. Cela permet également de vérifier l’avancée de la fermentation et de contrôler la qualité nutritive du foin. L’entreprise conseille de positionner la sonde dans une balle de foin de chaque parcelle avoir l’avoir pressée.

Vigithermik mesure ainsi la température du foin en continu. L’éleveur peut consulter la courbe de température quand il le souhaite sur le site internet. Il peut aussi la mesurer de façon instantanée en appuyant sur le bouton de la sonde qui lui enverra alors la valeur par SMS. Il peut également programmer des niveaux d’alerte et recevoir une notification lorsque le seuil est dépassé.

Vigithermik mesure la température du foin en continuLa longueur de la sonde Vigithermik se règle et s'adapte selon la taille du ballot. (©Pampaas) Selon l’entreprise Pampaas, ce nouveau produit devrait être commercialisé pour un prix de 450 € HT/sonde intégrant un an d’abonnement. Ensuite, le coût de l’abonnement annuel variera entre 20 et 50 € en fonction du nombre de mois d’usage.

VigiAqua vous alerte lorsque niveau de la tonne à eau est bas

Vigiaqua relie un flotteur au boîtier connecté. Le boîtier est à positionner sur une cuve à eau. Ainsi, lorsque le niveau bas de la cuve (défini à l’installation du flotteur) est atteint, l’éleveur reçoit une alerte par SMS sur son téléphone.

L’entreprise commercialise cet assistant au prix de 290 € HT incluant l’abonnement qu’il faudra renouveler chaque année (entre 20 et 50 €).

Vigiaqua alerte lorsque le niveau de la cuve à eau est trop basL'éleveur règle le niveau d'alerte en plaçant la sonde plus ou moins profondément dans la cuve à eau. (©Pampaas)

Tous les produits Pampaas fonctionnent avec une pile d’une durée de vie de deux ans qui se change facilement. Les boîtiers ne craignent pas le froid, la chaleur ou les UV. Les informations transitent sur un réseau d’onde radio avec une meilleure couverture que les réseaux 3G et 4G. L’éleveur peut consulter les informations des sondes sur le site internet ou de façon ponctuelle en recevant un SMS. Il n'a aucune application à télécharger.

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article