Variétés de maïs grain et fourrageSemences de France confirme sa position très précoce-précoce et va au-delà

| par | Terre-net Média

Pour les semis 2020, Semences de France présente, en maïs grain et fourrage, un « flux génétique abondant sur les créneaux "très précoce" et "précoce"», et confirme « une apparition significative au-delà des indices 350 (demi-précoce) », indique Fabrice Chevalier, responsable développement maïs chez Semences de France.

Semences de France7 nouvelles variétés font leur entrée dans la gamme Semences de France pour les prochains semis. (©Semences de France)

Pour les prochains semis, Semences de France présente des nouveautés sur différents créneaux de précocité et plusieurs valeurs sûres viennent aussi confirmer leur place. Aux côtés de  Ritmo, Maxilio, Ronaldinio, Obbelix et Danysco, trois nouvelles variétés sont lancées sur le créneau très précoce. Variété mixte, Adamanto (210-220) est « adaptée aux zones froides » et « aux semis tardifs », précise Fabrice Chevalier. Également utilisable en grain, Damario (230) présente de « très bonnes performances en fourrage, avec une bonne valeur énergétique » et une « très bonne vigueur de départ ». Elle est aussi disponible pour l'agriculture biologique. De son côté, Gedimo (240-245) montre « un grand aspect végétatif et un bon potentiel en grain et fourrage ».

Trois arrivées aussi sur le créneau précoce, dont Castelo (260), variété mixte avec un « très bon niveau de régularité et de rusticité ». Haruka (270) présente « un grand gabarit et une bonne vigueur de départ. Elle dispose d'un profil plutôt orienté fourrage, mais convient aussi en grain ». Autre variété inscrite en 2019 : Dionyso (285-290), utilisable en fourrage, dispose « d'une bonne capacité à rester vert ». À leurs côtés, plusieurs valeurs sûres sont présentes comme Miriano, Marechal, Sanprano et Magento. Cette dernière représente un « véritable fer de lance » pour Semences de France, ajoute Fabrice Chevalier. Variété dentée, elle bénéficie d'une « bonne vigueur de départ » et d'une « très bonne productivité ». Elle est également disponible pour l'agriculture biologique.

Une gamme désormais « solide » au-dessus des indices 350

Se distinguant par son gabarit et son rendement en fourrage, Agrometha confirme sa position sur le créneau demi-précoce et devrait être rejointe pour les semis 2020 par plusieurs variétés, encore sous numéro. « Quasiment absent avant, Semences de France arrive désormais sur les indices de précocité au-delà de 350 avec une gamme solide », confirme Fabrice Chevalier. Sur le créneau demi-précoce et demi-tardif, on peut noter Bergamo (mixte) et la nouveauté Bcool (dentée), qui allie « bonne vigueur de départ, régularité et performances grain ». Deux variétés démontrent leur fiabilité en demi-tardif : Barikello en fourrage avec « une bonne valeur alimentaire » et Rafika en grain avec « un bon potentiel dans des situations climatiques aléatoires ». Furtado (tardif) est également toujours présent avec « un très haut niveau de productivité et un grain à dessication rapide en fin de cycle ».


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article