Vu sur les réseauxLes orages pénalisent aussi bien le pâturage, les foins et les maïs

| par | Terre-net Média

Depuis quelques jours maintenant, certaines régions de France sont particulièrement touchées par de violents orages et de fortes précipitations. Découvrez les dégâts en image grâce aux photos postés par des agriculteurs impuissants face à la nature.

A vec les orages incessants dans certaines régions, les dégâts commencent à être considérables. Des villages entiers sont maintenant inondés. Et toutes les cultures sont touchées par la même occasion : les pâtures deviennent impraticables par endroits, les foins sont en stand-by, les maïs sont gorgés d'eau et les céréales commencent à verser...

Retrouvez toutes les prévisions météorologiques en vous connectant sur : L'observatoire météo de Terre-net Média
Découvrez également la météo des foins , actualisée quotidiennement

Des pâtures inaccessibles et des foins retardés

Des parcelles de maïs gorgées d'eau

À voir les photos et vidéos postées sur les réseaux sociaux par de nombreux agriculteurs dans différentes régions, les maïs ne manqueront certainement pas d'eau cette année ! Néanmoins, si ces conditions climatiques perdurent, des pertes seront à prévoir...

Les céréales touchées par la verse

Les céréales n'ont pas été épargnées par les orages et des parcelles entières sont versées dans certaines régions comme en témoigne Jean-Noel sur Twitter :

De votre côté, avez-vous été impactés par les orages ? Combien de mm relevez-vous actuellement ? >> Indiquez nous votre situation dans les commentaires ci-dessous.

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 2 RÉACTIONS


steph72
Il y a 185 jours
C'est la catastrophe,des secteur de l'est du 72 ont reçus 200 mm en 48 h ,on ne peut pas mettre tout sur le dos des agriculteurs.
On voit des commentaires déplaçés,les 1ere victimes sont les agriculteurs qui perdent leur récoltes et ne peuvent plus entrer dans les parcelles..
Répondre
PATRICE BRACHET
Il y a 185 jours
Merci à la rédaction ce n est pas pour les images qui font mal au cœur mais pour montrer l impuissance devant le déchaînement des éléments Certains critique ce qui s est fait dans le passé ce qui compte c est la prise de conscience et le respect des sinistrés bon courage à vous tous ! Quand on a vécu on comprend plus facilement !
Répondre