Système herbagerUn guide de gestion des surfaces fourragères pour améliorer leur conduite

| par | Terre-net Média

Afin de recenser et diagnostiquer toutes les parcelles en herbe de l'exploitation, le Gnis met à disposition de tous un guide de gestion des surfaces fourragères.

La conduite des surfaces fourragères nécessite une certaine organisation pour une bonne productivitéLa conduite des surfaces fourragères nécessite une certaine organisation pour une bonne productivité. (©Gnis)

Avec un nombre important de parcelles, des prairies dispersées et des usages différents, il est parfois fastidieux de les gérer en global. Le Gnis met alors à disposition de tous un outil d'aide à la décision qui peut vous permettre de mieux conduire votre système fourrager.

Le guide de gestion des surfaces fourragères du Gnis est téléchargeable gratuitement.

Sous la forme d'un tableau, le guide permet de recenser toutes les parcelles, leur surface, le type de sol par rapport à l'eau (humide ou sain l'hiver, séchant ou frais l'été), l'objectif d'utilisation (pâturage, fauche ou mixte), les atouts (facilité d’exploitation, proximité des bâtiments, atouts agronomiques et fonciers) et contraintes (éloignement, pente, arbres, cailloux, source, ou encore contraintes réglementaires) ainsi que la flore en place. Il s'agit d'une description plutôt complète du système. Ensuite, le Gnis conseille de réfléchir à ce qui pose problème dans cette parcelle : appétence, productivité, saisonnalité, valeurs alimentaires, adventices dominantes, hétérogénéité, etc.

Prendre une décision en fonction de la conduite des parcelles

Le calendrier sert à reporter toutes les interventions réalisées dans la pâture : hersage, fertilisation et le chaulage (quand, quoi et combien), la présence des animaux, les exploitations en fauche, la fauche des refus, le semis, les interventions phytopharmaceutiques... L’objectif est d’évaluer combien a produit chaque parcelle grâce à l’estimation des quantités récoltées et aux présences des animaux (nombre de jours x nombre d’animaux x consommation estimée par jour). Sous le calendrier, une partie permet de pouvoir spécifier à quelle période le niveau de performance est insuffisant grâce à des critères comme le coût de concentrés aux 1 000 litres, ou bien à quelle période les animaux ne grossissent plus, voire maigrissent, ou encore à quelle période les besoins des animaux sont particulièrement élevés. « On peut ainsi croiser comme un jeu où et quand il y a un problème ou une insuffisance et ensuite envisager une solution », explique le Gnis.

Enfin, la dernière partie du tableau sert à annoter les décisions prises en fonction des problèmes recensés : resemis, changement d'itinéraire cultural, fertilisation, adapter le mode d'exploitation...

Le guide de gestion des surfaces fouragères du Gnis permet de recenser les différentes parcelles et leurs particularités et de prendre des décisions en fonction des objectifs de productionLe guide de gestion des surfaces fouragères du Gnis permet de recenser les différentes parcelles et leurs particularités et de prendre des décisions en fonction des objectifs de production (©Gnis)


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article