Webinar Culture champsIdentifier les résistances pour adapter ses pratiques de désherbage

| par | Terre-net Média

La résistance, ça se devance ! En cas de doutes, il est nécessaire de confirmer la présence de résistances dans ses parcelles de céréales. Ce diagnostic est un préalable indispensable pour adapter les pratiques de désherbage dans sa rotation. Nicolas Chaussier, céréalier, en a fait l'expérience. Participez au webinaire Culture champs, organisé par Terre-net en partenariat avec Bayer, pour échanger avec lui et d'autres experts en direct sur la méthode d'identification des résistances et les meilleures solutions pour les contrer.

Webinaire Culture champsInscrivez-vous au webinar Culture champs organisé par Terre-net en partenariat avec Bayer. (©Terre-net Média)

Comment sécuriser la propreté de ses parcelles sur le long terme et assurer son rendement dans la rotation ? Face au phénomène de résistance des graminées adventices, vulpins et ray-grass, aux herbicides de sortie d’hiver (ALS ou ACCase), il est impératif d’adapter sa stratégie de désherbage et ses pratiques culturales. C’est l’option à privilégier pour pérenniser la productivité de ses parcelles et préserver son rendement !

Mais comment adapter cette stratégie dans la rotation sans avoir une connaissance précise et scientifique du type et du degré de résistance présent sur la parcelle ? Rejoignez-nous lors du webinar du 26 novembre, à 13h30, pour échanger avec Nicolas Chaussier, céréalier dans les Yvelines, ainsi qu’avec nos experts, et découvrez comment obtenir un diagnostic à la parcelle des résistances des vulpins et ray-grass.

Pour vous familiariser avec le sujet, découvrez dès maintenant en vidéo le témoignage de Nicolas Chaussier, céréalier dans les Yvelines. Rendez-vous sur Bayer-agri.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 4 RÉACTIONS


allergie
Il y a 55 jours
un drogué de chimie ne peut que voir l'agronomie qu'avec une bonne ordonnance à la clé et il faut du temps pour soigner cette forte dépendance,bon courage dans votre parcours de desintoxication qui risque d'etre tres long ou incurable si c'est soigné par les coops,chambres,bayer,etc...!,bonne journée et encore bon courage!
Répondre
Pipo
Il y a 57 jours
on t'a reconnue l'hyménoptère !
Répondre
Bzh
Il y a 56 jours
Encore un pinpin qui ne connait rien à l'agro, la phyto et la reconnaissance de l'élévation de son pouvoir d'achat du à la chimie. Si tu contestes je te suggère de quitter le territoire avec toutes t'a troupe d'anti-tous et te conseil une destination où tout est BIO ECOLO suivant vos idéologiques donc un pays pauvres avec l'espérance de vie qui en découlent.
Bonne soirée à tous
Répondre
allergie
Il y a 57 jours
çà doit etre incurrable de vouloir du plus que propre et l'extermination n'est heureusement que dans la bible de chez bayer,arreter de rever à vouloir du plus que propre,l'agronomie est devenue bien trop chimique et c'est pas cette derniere qui aura le dernier mots,trop déplier les rampes est une voie sans issue,çà serai trop facile!
Répondre