Dossier Retour au dossier Pâturage

En photos et vidéosLa mise à l'herbe se poursuit un peu partout, plus ou moins facilement...

| par | Terre-net Média

En bovin allaitant comme en lait, les troupeaux regagnent petit à petit leurs herbages. Sur les réseaux sociaux, beaucoup d'éleveurs partagent ce grand moment.

Avec l'arrivée du printemps, les vaches retrouvent le goût de l'herbe fraîche. D'une région à l'autre, les éleveurs ne sont pas tous logés à la même enseigne en ce qui concerne la météo et certains attendent encore pour ouvrir les barrières... Pour ceux dont la mise à l'herbe est lancée, ils sont nombreux à partager leurs photos et vidéos sur les réseaux :

Chez Geoffrey dans l'Allier, les Charolaises sont en pâture depuis la dernière semaine de mars :

Même chose chez Loïc en Vendée, les Prim'holsteins ont retrouvé l'herbe fraiche :

Chez Justine en Haute-Savoie, c'est le "déconfinement" pour le troupeau d'Abondances :

Dans le Cantal aussi, les Salers du Gaec des prairies retrouvent leurs herbages :

Un peu plus au sud, dans l'Aveyron, les Limousines de Marie Amélie sont les premières à sortir, devant le troupeau laitier :

On remonte un peu : dans le Loir-et-Cher, les petites génisses charolaises du lycée agricole du Bourbonnais sont les premières servies. Reste encore quelques travaux de clôtures avant de sortir le reste du troupeau.

Pour les Charolaises de Stéphane dans la Nièvre, la transition se fait en douceur : les bêtes continuent à avoir du foin en plus de l'herbe pâturée.

Dans les Deux-Sèvres, Théo se demande quant à lui où sont passées les vaches ? La stabulation est vide...

Normal, elles sont toutes au pâturage :

Avec le climat breton, les vaches laitières de Vincent (Morbihan) sont quant à elles dehors depuis la mi-mars :

Chez Antoine dans l'Eure, les vaches sont sorties depuis quelques jours déjà mais l'éleveur s'inquiète des températures fraîches qui ralentissent la pousse de l'herbe :

Pire encore chez Eric dans la Loire : la neige a fait son grand retour. L'éleveur devra donc attendre encore un peu pour sortir ses vaches laitières :

Pourtant, chez sa voisine Elise du Rhône, les Blondes d'Aquitaine ont pu sortir sans encombre.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 1 RÉACTION


Moty
Il y a 34 jours
Pour Vincent, moi je dirais autour de 115 VL, ??
Chez nous, la laiterie appelle à diminuer la production , on fait comment ??
Répondre