Dossier Retour au dossier Déclarations Pac

Mesure agro-environnementaleJusqu'à 11 000 ¤ pour les contrats MAEC SPE (système de polyculture-élevage)

| par | Terre-net Média

La mesure agro-environnementale « système de polyculture-élevage » (MAEC SPE) vise à favoriser les systèmes herbagers avec une aide Pac de 140 à 210 ¤/ha pour les exploitations avec plus de 55 % d'herbe dans leur SAU.

système herbager vaches laitièresLa MAEC SPE limite la quantité de concentrés par vache, la part de surfaces en maïs, les traitements sur les cultures, mais pas la fertilisation. (©Terre-net Média)

Les mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC) mises en place avec la Pac 2015 comprennent des « mesures systèmes » dont le cahier des charges s’applique sur la totalité ou presque de l’exploitation. On peut citer les MAEC systèmes « herbagers et pastoraux », « polyculture élevage herbivores », « polyculture élevage monogastriques », « grandes cultures », « systèmes grandes cultures adaptée pour les zones intermédiaires ».

La MAEC SPE (systèmes de polyculture-élevage) peut intéresser tous les éleveurs de bovins lait et viande, d’ovins et de caprins du département pour favoriser et consolider des systèmes herbagers. Les principaux éléments des cahiers des charges sont :

- Trois paliers de limitation de la part de maïs dans la surface fourragère : 12, 18 ou 28 % et respectivement une part minimale d’herbe dans la SAU (70, 65 et 55 %). La rémunération est variable en fonction de l’assolement et de son évolution. Tous les hectares sont rémunérés.

- Une limitation des quantités de concentrés achetés à 800 kg/UGB bovin, 1 000 kg/UGB ovin et 1 600 kg/UGB caprin.

- La réduction progressive des Indices de Fréquence de Traitement (IFT) de 40 % sur les herbicides et de 50 % sur les fongicides et insecticides par rapport aux références du territoire.

La contractualisation est de cinq ans et la rémunération varie de 140 à 210 €/ha, plafonnée entre 9 et 11 000 € par exploitation. Le dépôt de la demande se fait avec la déclaration Pac et doit intervenir au plus tard le 15 mai 2016.

Pour les éleveurs d’Ille-et-Vilaine, l’Adage35 organise une réunion publique d’information sur les nouvelles mesures de soutien aux « systèmes herbagers » le lundi 4 avril à 20 h 30 dans les locaux de l’Adage au 17 rue du Bas Village – ZI Sud Est – 35577 Cesson-Sévigné. En Ille-et-Vilaine, ce sont 487 dossiers qui ont été déposés en 2015.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article