FourrageIl est temps de semer vos dérobées !

| par | Terre-net Média

Les couverts végétaux ont un double intérêt pour les éleveurs : couvrir les sols et faire du stock fourrager. Même si les conditions de semis sont difficiles cette année, les dérobées peuvent permettre aux éleveurs de faire le plein de fourrage pour leurs animaux, à condition de choisir les bonnes espèces.

Les couverts végétaux peuvent être pâturés, exploités en vert ou fauchés.Les couverts végétaux peuvent être pâturés, exploités en vert ou fauchés. (©Terre-net Média)

La moisson étant finie dans bon nombre de régions, les semis de dérobées ont d'ores et déjà commencé. Pour réussir leur implantation, le Gnis préconise de semer dans une terre ameublie, aplanie, à une profondeur qui correspond à la grosseur de la semence et de passer le rouleau ensuite. Avec cette période de canicule, certains agriculteurs ont cependant renoncé à semer leurs couverts :

S'il est tout de même envisageable de se lancer dans les semis dans certaines régions, Arvalis - Institut du végétal rappelle qu'il faut éviter de choisir un couvert de la même famille que la culture qui va suivre et tenir compte des cultures présentes dans la rotation afin d’éviter l’accroissement des risques maladies ou parasitaires.

Pour vous aider dans le choix des espèces, l'institut a d'ailleurs mis en place l'outil «  Choix des couverts  ». Il prend en compte le contexte agronomique de la parcelle et vos attentes en termes d'exploitation (pâturage ou fauche) pour vous proposer différents mélanges qui peuvent répondre à vos attentes.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article