Vu sur les réseauxÉpandages d'effluents compliqués pour les éleveurs

| par | Terre-net Média

L'heure est aux épandages ! Mais avec la météo et les parcelles détrempées, la situation est compliquée pour les éleveurs. Si certains tentent quand même d'aller dans les champs, attention aux mauvaises surprises...

La fosse à lisier est prête à déborder chez certains... En effet, vu les récentes précipitations, la portance n'y est pas et certaines parcelles sont impraticables pour épandre les effluents, comme le souligne Christophe dans le Haut-Rhin :

Louis partage sur sa chaîne Youtube une vidéo de curage et dépôt au champ et confie : « Les chantiers sont rares à cette saison avec le mauvais temps. »

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo

En espérant que les récentes gelées vont aider les agriculteurs à retourner dans les champs, bien que les épandages sur sol gelés s'avèrent compliqués (et interdits selon les zones)...

Et chez vous, où en sont les épandages ? Dites-nous en commentaires.

Quand les conditions de portance ne sont pas bonnes, l'épandage de lisier sans tonne a toute sa place, comme le rappelle Christophe dans un tweet. Pour le fumier en revanche, c'est plus compliqué et certains n'ont pas d'autre choix que d'attendre en stockant en bout de champ...


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 2 RÉACTIONS


Rémy
Il y a 2 jours
bien d'accord avec toi Massol, l'appauvrissement en carbone aura de bien mauvaises conséquences à terme. Mais les méthaniseurs n'en parlent surtout pas, y sont pas idiots ...
Répondre
massol
Il y a 16 jours
Ah le lisier quel bonheur ,épandre de l’eau dans des champs plein d’eau tous ça avec un max de gasoil la classe et notre ami Thibault qui dit vivement la methanisation et ces digestats dépourvu de carbone bref la prochaine catastrophe agronomique on est plus à une près tant qu’il y aura des gros tracteurs et du gas oil à quoi bon se remettre en cause.
Répondre