Betterave fourragèreEn 2020, encore près de 15 000 UF/ha malgré la sécheresse

| par | Terre-net Média

Malgré les mauvaises conditions climatiques de l'année, les rendements 2020 de betterave fourragère restent très corrects. À plus de 13 t MS/ha, cela représente près de 15 000 UF/ha, de quoi fournir un aliment de qualité et en quantité pour le troupeau au moment où l'herbe se fait rare.

« La betterave fourragère, une qualité assurée même en année compliquée », assure l'ADBFM (Association pour le développement de la betterave fourragère monograine) dans un communiqué de presse. Et, comme le confirme Stéphane sur Twitter, l'intérêt des éleveurs continue de progresser pour cette culture qui affiche +6,6 % de surfaces en plus sur cinq ans.

Betterave fourragère : + de 13 t de MS/ha en 2020

Année difficile pour la culture : un printemps humide accompagné par endroit d’une présence très importante de pucerons, puis une longue période de sécheresse estivale et les symptômes de jaunisse dans certaines régions. « Dans l’Eure, ces conditions ont fortement impacté le rendement des betteraves qui se situe environ à la moitié du potentiel de cette zone », explique l'association.

Pour autant, les résultats d'essai du réseau s'avèrent positifs :

- + de 75 tonnes de racines par hectare ;

- un taux de MS supérieur à 17 %, sans irrigation ;

- + de 13 t de MS par hectare.

« Si la betterave est capable de faire beaucoup mieux (rendement moyen sur 12 ans supérieur à 17 t MS/ha), une année comme celle-ci démontre bien que dans des conditions très défavorables, la betterave fourragère est encore capable de produire près de 15 000 UF/ha d’un aliment de qualité et très apprécié par les animaux. »


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article