[Vidéos] Réseau agriculture durableDes éleveurs présentent leurs systèmes économes en intrants

| par | Terre-net Média

Le Réseau d'agriculture durable (Rad / Civam) publie deux témoignages d'éleveurs allaitant et laitier qui ont choisi des conduites respectivement autonome et économe en intrants, productrices de valeur ajoutée.

La collection de vidéos « Pourquoi / Comment produire économe » réalisées par le  Réseau agriculture durable (Rad) avec les films Hector Nestor sont issus du projet Casdar EcoRessource. L’objectif est de susciter l’intérêt et de faciliter la compréhension des systèmes économes en intrants.

Des prairies multi-espèces pour les allaitantes

Francky Chapleau, éleveur de vaches allaitantes en Vendée, avec 45 charolaises sur 56 ha, essentiellement en herbe, explique comment il a réduit ses coûts de production grâce à la gestion des prairies multi-espèces. Il a repris les prairies derrière son père, essentiellement composées de graminées pour y semer différents trèfles, fétuques et des ray gras. S’il a conservé quelques hectares de maïs, celui-ci lui coûte au total 120 €/tMS alors que l’herbe fauchée avoisine les 30 €/tMS.

Autonomie et économie pour 85 vaches laitières

Eleveur laitier dans la Vienne, Bruno Joly est « sorti de l’impasse » en cultivant des mélanges d’espèces. Son système fourrager repose sur 100 ha de prairies et 10 ha de maïs population ensilé. L’élevage est autonome en concentré avec 20 ha de mélange céréales-protéagineux (fèverole, vesce, pois, triticale, blé, avoine) qui donnent un rendement régulier de 40 q/ha. A cela s’ajoute 5 ha d’épeautre. La ferme vise la création de valeur ajoutée. Avec 85 vaches laitières, elle fait travailler 6 personnes, notamment pour transformer le lait en fromage vendu en direct. « Avoir un revenu stable et régulier, c’est réconfortant et cela rassure aussi nos interlocuteurs comme les banquiers ».

Pâture’agenda 2017

Le Pâtur'agenda 2017 et le planning de pâturage 2017 sont disponibles sur le site du réseau agriculture durable . Le Pâtur’agenda égraine au fil des saisons les repères de base du pâturage tournant partagés par les éleveurs du Rad-Civam… et les clés qui permettent d’envisager une transition vers un système moins coûteux, reposant davantage sur le pâturage de prairies d’associations graminées-légumineuses. Le Pâtur'agenda est disponible au tarif de 6,5 € (plus 1 € de frais de port) et le planning de pâturage au tarif de 2 €.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article