Mélanges fourragers suissesCinq nouveaux mélanges éligibles au « plan protéines » et sept mélanges bio

| par MO | Terre-net Média

Eric Schweizer Semences SA propose sept mélanges bio, labellisés ADCF, ainsi que cinq nouveaux mélanges éligibles au plan protéines. Un conditionnement spécial pour les plantes à tanin et un mélange pour exploitation très intensive complètent cette offre.

Le semencier suisse Schweizer double son offre de mélanges fourragers biologiques en 2017. Le catalogue compte désormais 14 compositions pour l’agriculture biologique. Ces solutions sont formulées à base de 70 % de semences bio et labellisées ADCF (Association suisse pour le développement de la culture fourragère). Ce label garantit la composition des mélanges suisses, ainsi que la pureté et la faculté germinative des semences.

De plus, l’offre Schweizer s’est récemment vu renforcée avec l’arrivée de cinq nouveautés comptant plus de 50 % de semences de légumineuses : le mélange bisannuel Media 21, un mélange Luzerniers composé de 95 % de luzerne et 5 % de trèfle d’Alexandrie, le mélange bio Tarda 32, composé à 58 % de légumineuses. Et enfin, deux mélanges trois à cinq ans éligibles au plan protéines sont proposés : Schweizer Terrain Sec et Schweizer Terrain Frais.

Pour les exploitations souhaitant intensifier le pâturage, Schweizer lance également des packagings spéciaux autour des plantes à tanin. Chicorée et plantain sont disponibles en petit conditionnement de 1 kg et pourront emblaver de 0,5 à 1 hectare.

Enfin, le semencier suisse propose Tarda 33 A, un mélange trois ans composé de trèfle d’Alexandrie mono-coupe, de trèfle violet diploïde, de trèfle blanc Hollandicum et Ladino, de ray-grass hybride tétraploïde, de dactyle, de fétuque et de fléole des prés. Riche en protéines, il est adapté à une exploitation intensive.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article