Semis d'herbeAvec le semoir à céréales ou au semoir direct ?

| par Robin Vergonjeanne et Caroline Leleu, Terre-net Web TV | Terre-net Média

Semoir à céréales ou semoir direct ? Les conseils du Gnis pour choisir comment semer l'herbe selon le mode de destruction de la flore en place.

Avec une préparation de sol classique avec ou sans labour, le semoir à céréales a fait ses preuves. Pour semer une prairie avec un semoir à céréales, Julien Greffier du Gnis ( Groupement interprofessionnel des semences et des plants) préconise de relever les socs pour éviter de créer des lignes de semis et obtenir ainsi une levée plus homogène.

Le semoir direct permet quant à lui d'implanter une prairie sans modifier la structure du sol, après une destruction chimique de la flore en place. Le risque avec ces semoir à disques est d'implanter la graine trop profondément.

Quel que soit le type de semoir, lors d’un semis en mélange graminées-légumineuses, il est bon de jeter un ½il dans la trémie de temps en temps pour vérifier si les graines de légumineuses, plus denses, ne sont pas descendues dans le fond et brasser le mélange si besoin. Après le semis, le rappuyage au rouleau reste indispensable pour assurer un bon contact entre la graine et la terre. 

A voir également :

Prairies abimées - Quand faut-il retourner ou sursemer ?

Sursemis de prairies - A la fin de l'été, renover sans retourner

Semis d'herbe - Rouleau lisse ou packer ?

Semis d'herbe - Avec le semoir à céréales ou au semoir direct ?

Couverts et dérobés - Choisir ses cultures intermédiaires en fonction du contexte de l'exploitation (Arvalis)

Aération des prairies - Un effet favorable ... au développement des adventices !


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article