Sondage46,5 % des éleveurs craignent un manque de fourrage avant les ensilages de maïs

| par | Terre-net Média

Pratiquement un éleveur sur deux pense manquer de fourrage d'ici aux ensilages de maïs selon un sondage réalisé sur Web-agri entre le 11 et le 18 août 2020.

Alimentation au cornadisDe nombreux éleveurs puisent actuellement dans leurs stocks pour alimenter leur troupeau faute d'herbe. (©Terre-net Média)

Selon un sondage réalisé sur Web-agri entre le 11 et le 18 août 2020 et auquel 743 personnes ont répondu, 46,5 % des éleveurs sont inquiets sur leurs stocks de fourrage et craignent d'en manquer avant les ensilages de maïs. 20,9 % envisagent de piocher dans leurs réserves et 25,6 % pensent trouver une solution autre comme l'achat extérieur d'aliment ou la réduction du troupeau.

Il faut dire que 40 % des régions fourragères étaient déficitaires en herbe en juillet 2020. Si la pluie a fait son retour dans certains régions depuis une dizaine de jours, permettant de reverdir les prairies, il faut encore attendre avant de pouvoir envisager de nouveau le pâturage. Aussi, nombreux sont encore les éleveurs qui doivent alimenter leur troupeau en puisant dans les réserves, comme Julien Lep, éleveur dans la Sarthe :

Retrouvez aussi le témoignage de Vincent Delargillière, éleveur bio en système tout herbe, qui revient sur les conséquences de la sécheresse de cet été sur ses choix techniques.

À l'inverse, 53,6 % ne pensent pas manquer de fourrage d'ici aux ensilages de maïs.

N.B. : Les résultats de ce sondage sont indicatifs (l'échantillon n'a pas été redressé).


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article