À la ferme des TrinottièresUn mash fermier pour les génisses à 90 cts/j pour 1 kg de GMQ

| par | Terre-net Média

La ferme expérimentale des Trinottières a testé un mash fermier pour ses génisses laitières durant deux ans. À base de foin de luzerne, blé aplati, tourteau de colza, mélasse et minéraux, cet aliment peu coûteux permet une distribution rapide et efficace de la ration avec un GMQ moyen d'1 kg du sevrage au 6e mois.

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo

La ferme expérimentale des Trinottières a alimenté entre 2015 et 2017 ses génisses laitières juste sevrées avec un mash fermier. Préparé en 30 minutes seulement, cet aliment leur a coûté 165 €/tonne et a été préparé pour nourrir 30 génisses pendant 7 jours. Ce mélange peut alors être conservé un mois sur sol bétonné et a pour valeurs nutritionnelles : 0,7 à 0,75 UFL, 80 à 90 g de PDI/kg et 13 % de MAT.

Les techniciens dévoilent dans la vidéo ci-dessus leur recette simple et efficace (pour 30 génisses et 7 jours d'alimentation) :

- 500 kg de foin de luzerne

- 350 kg de blé aplati

- 150 kg de tourteau de colza

- 15 kg d'aliment minéral

- 25 kg de mélasse de betterave

- 12 litres d'eau

Ils indiquent alors la conduite à suivre : « Verser le foin de luzerne dans la remorque mélangeuse et découper pendant 15 minutes dans la mélangeuse. Dans un seau, verser l'eau sur la mélasse et mélanger jusqu'à obtenir une solution homogène. Verser ensuite la mélasse diluée dans la mélangeuse sur le foin découpé et amalgamer le tout. Reste à ajouter le concentré. Pour cela, mélanger le blé aplati, le tourteau de colza et l'aliment minéral, verser la préparation sur le foin mélassé et bien mélanger pour assurer une bonne répartition. Le mash fermier est prêt ! »

Pour la distribution, les experts conseillent de vider le contenu de la mélangeuse (soit une semaine de repas) devant l'auge mais suffisamment loin des animaux (à environ 1 m) puis de le repousser progressivement matin et soir. Les refus quotidiens pourront être distribués à des génisses plus âgées.

500 kg de mash par génisse du sevrage à 6 mois

Jusqu'à 6 mois, la ferme expérimentale préconise de distribuer ce mash à volonté matin et soir et de le complémenter pour les génisses de 3 et 4 mois par 1 kg de concentré (70 % de blé aplati, 30 % de tourteau de colza, 20 g d'AMV). De la paille doit également être mise à disposition. Ce schéma correspond à une consommation de 500 à 550 kg de mash par génisse du sevrage au 6e mois.

La ferme a mesuré l'évolution du poids vif des génisses et celui-ci leur semble plus que satisfaisant : « On compte environ 1 000 g/j de GMQ moyen du sevrage au 6e mois. » Ils ont également chiffré le coût alimentaire : il s'élève à 0,9 €/j/génisse (soit 100 €/génisse du sevrage à 6 mois) contre 1,4 € pour un mash du commerce et 1 €/j pour un mélange foin + concentré du commerce à 18 % de MAT.

Distribution d'un mash fermier aux génisses laitières à la ferme expérimentale des Trinottières : impact sur l'évolution du poids vifDistribution d'un mash fermier aux génisses laitières à la ferme expérimentale des Trinottières : impact sur l'évolution du poids vif (©Ferme des Trinottières)


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article