Nutrition des vaches laitièresPour la mise à l'herbe, Sanders lance son programme de printemps

| par | Terre-net Média

Afin de mieux gérer les transitions alimentaires printanières et préserver le potentiel de production laitière, Sanders sort l'aliment Sandi Progrès Herbe et la complémentation Cristal Nutris Pâture.

Avec la mise à l’herbe, les rations de printemps sont souvent délicates à maîtriser. D’après Sanders, son nouvel aliment Sandi Progrès Herbe permettrait de sécuriser la production avec des protéines de qualité (niveaux de protéines ingérées dans l’intestin élevés) tout en réduisant l’amaigrissement des vaches grâce à ses niveaux d’énergie élevés, notamment en acides gras insaturés.

Les objectifs de Sandi Progrès Herbe sont :

  • La maîtrise de l’amaigrissement
  • L’apport d’énergie de qualité, non acidogène pour valoriser les fourrages
  • Le soutien de la production et du TP
  • La sécurité digestive avec l’introduction d’argiles sélectionnées qui captent l’excès d’ammoniac dans le rumen

Une Cmv adaptée à l’herbe

Ce printemps, Sanders sort également Cristal Nutris Pature, une complémentation minérale, vitaminique (Cmv) et en oligo-éléments. Sa formulation équilibrée en minéraux, notamment en magnésium réduit les risques de tétanies d’herbage. Cristal Nutris Pature contient notamment le noyau In Nutris, spécialement conçus pour « renforcer l’immunité des animaux, réduire les effets du stress et participer à leur longévité ». Ce minéral présent sous la forme de granulés appétent se distribue à raison de 200 g/jour.

Mise à l'herbe vaches laitièresLa jeune herbe de printemps est riche en eau, en azote soluble et en potassium. Par contre, elle reste peu pourvue en cellulose, en sodium et en magnésium qu'il est nécessaire de complémenter. (©Terre-net Média)

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article