Élevage caprinLes marges brutes des élevages de chèvres dépendent peu du niveau de concentrés

| par BTPL | Terre-net Média

Le BTPL a analysé les marges brutes des élevages caprins durant la campagne 2015-2016 en fonction du niveau d'ingestion de fourrages par rapport aux concentrés distribués par chèvre. Mais le critère de la productivité par unité de main d'œuvre semble plus décisif que le choix du type de ration au vu de la conjoncture.

Cet article est une exclusivité abonné PRO

Découvrez les contenus et les avantages réservés aux abonnés Web-agri PRO.
Et profitez immédiatement de l'essentiel pour agir sur votre exploitation !

Responsive Web-agri
Je m'abonne

Je profite d'une offre d'essai valable 7 jours à Web-agri PRO

Offre découverte**sans engagement

A lire également

   Rechercher plus d'article