Info firmesL'Américain Alltech acquiert l'Irlandais Keenan

| par | Terre-net Média

L'entreprise de nutrition animale du Kentucky (USA) Alltech vient d'acquérir le constructeur irlandais de remorques mélangeuses Keenan.

Alltech, poids lourd de la nutrition animale à travers le monde, s’offre pour un montant inconnu le constructeur de mélangeuses à pâles Keenan qui souffrait de difficultés financières ces dernières années.

La nouvelle vient de tomber pour les équipes françaises d’Alltech basées à Vire dans le Calvados et celles de Keenan installées à Dol de Bretagne en Ille-et-Vilaine où se trouve son centre d’appel et de nutritionnistes "InTouch". « Pour l’instant, rien n’est encore défini concernant le rapprochement éventuel des deux entreprises », explique Morgane Poulizac, du marketing d’Alltech France. C’est en tout cas une belle opportunité pour Alltech qui acquiert ainsi une force de vente importante en France avec un réseau de technico-commerciaux spécialisés en nutrition animale et en machinisme.

D’autre part, Keenan interprète les données de plus d’un million de vaches auprès d’environ 10 000 exploitations dans 25 pays, représentant ainsi l’une des plus grandes bases de données concernant l’efficacité alimentaire des exploitations laitières.

Fondée en 1978, l’entreprise Keenan restera basée à Borris, Co. Carlow, en Irlande. Keenan était d’ailleurs le premier fabricant de matériels agricoles en Irlande. Ensemble, Alltech et Keenan emploient près de 300 personnes en Irlande et près de 5 000 pour Alltech dans 128 pays. Il s’agit de la 14e acquisition du géant américain depuis 2011.

Mélangeuse KeenanAvec le système Keenan InTouch, en option sur ses mélangeuses, la ration des animaux est mise à jour en temps réel sur les serveurs de Keenan. Les éleveurs font appel aux services des nutritionnistes du centre d'appel pour modifier les rations. (©Terre-net Média)

Voir l'essai de la mélangeuse Keenan

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article