Dossier Retour au dossier Ensilage

TechniqueEnsilage d'herbe et pommes de terre dans un même silo : comment faire ?

| par | Terre-net Média

Avec des prix qui tendent vers le bas, la pomme de terre s'avère intéressante pour l'alimentation des vaches laitières et des bovins viande. Elle peut être distribuée entière, comme un complément, mais aussi mise en silo avec de l'ensilage d'herbe. Dans ce cas, c'est toute une technique !

Après un premier point sur l'intégration de la pomme de terre dans la ration des bovins, Daniel Platel, conseiller bovin viande à la chambre d'agriculture de la Somme, nous montre la réalisation d'un silo d'ensilage d'herbe + pommes de terre et donne ses quelques recommandations :

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo

Dans l'exemple, 900 t de pommes de terre sont mélangées à 55 ha de ray-grass et 30 ha de prairie (environ 1 500 t d'herbe au total). « Ici, c'est un volume considérable. Le proportion de pommes de terre est importante mais le tas étant conséquent et le tassage de qualité, on n'aura pas de problèmes de conservation », explique l'expert.

Sur des tas plus modestes en revanche, il recommande de ne pas dépasser un tiers de pommes de terre. En pratique, pour obtenir une bonne homogénéité, il faut réaliser des couches successives avec un tassage énergique. « Utilisée de cette façon, la pomme de terre devient un fourrage intéressant car très riche en énergie (70 % d'amidon), équivalent à une céréale, mais assez faible en azote soluble, d'où le bon mariage avec l'ensilage d'herbe. Attention cependant à mettre du sel dans la ration pour tamponner la forte concentration en potassium. »

Daniel Platel liste les points importants pour réaliser ce type de silo :

- une marchandise saine, sans maladie pour éviter de ramener de la pourriture dans le tas ;

- l'absence de terre pour éviter les spores butyriques, notamment en élevage laitier ;

- l'absence de cailloux pour éviter la détérioration du matériel ;

- absence de germes et de pommes de terre vertes en trop grande quantité.

À quel prix acheter la pomme de terre ? « La pomme de terre, c'est 80 % d'eau donc il ne faut pas dépasser les 15 à 20 €/t rendu pour arriver à 100 €/t MS, c'est à peu près ce que coûte la pulpe surpressée. »


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article