Eau de boisson calcaireEcobulles acidifie l'eau par injection de CO2, ce qui calme les animaux !

| par | Terre-net Média

L'entreprise Hysotech a mis au point un adoucisseur d'eau par injection de gaz carbonique (CO2) : Ecobulles Elevage. Un des effets surprenants de l'eau de boisson acidifiée par le CO2 est qu'elle calmerait les animaux et limiterait l'acidose ruminale.

Adoucisseur d'eau injection de Co2La société Hysotech sera présente au Space, stand B14 à l'extérieur. (©Hysotech) 

« L’injection de CO2 dans l’eau agit avec un fort impact sur le comportement des animaux, explique Yves Robert, éleveur de taurillons dans la Marne. Le CO2 stimule la rumination. Ils sont beaucoup plus calmes et sont donc souvent couchés. Ils se bagarrent moins, sont plus faciles à diriger ce qui engendre plus de sécurité lorsqu’on les manipule. Les saisies partielles en abattoir dues à des hématomes sont rares. On augmente de 50 à 70 grammes le Gmq sur le troupeau. »

Spécialisée dans le traitement de l’eau dans le secteur agricole, l’entreprise Hysotech a développé le système Écobulles pour les élevages de bovins, de porcs ou de volailles dans les régions où l’eau est dure (pH>7). Le système Écobulles Elevage est un procédé écologique de traitement de l’eau par injection de CO2 alimentaire dans l’eau (présent en forte quantité dans l’eau pétillante, par exemple). Au contact de l’eau, le gaz carbonique se transforme en un acide doux et naturel : l’acide carbonique.

Des animaux plus calmes

D’après une étude réalisée par l’institut Lasalle Beauvais, les effets du CO2 dans l’eau de boisson des animaux d’élevage (bovins, porcs et volailles) semblent assez positifs sur le comportement des animaux (calme, diminution du stress, de l’agressivité ou du cannibalisme), sur les performances de croissance ainsi que sur l’acidose ruminale. En effet, l’acide carbonique possède un fort pouvoir tampon. Ainsi, une eau enrichie en CO2 a une plus forte capacité à résister aux variations de pH.

Selon Hysotech, « la qualité de l’eau de boisson et les paramètres physiques (pH et dureté TH), chimiques et bactériologiques de l'eau sont des critères importants à prendre en compte en alimentation animale. Ces paramètres ont une incidence directe sur l’hygiène et les performances zootechniques. 70 % des élevages en France sont concernés par une eau dure (TH : Titre Hydrotimétrique > 20°F), ce qui génère une diminution de l'absorption des minéraux et oligo-éléments, un entartrage des canalisations, une diminution de l'efficacité des désinfectants et de certains antibiotiques. »

Un apport de bicarbonates et de magnésium

« Protégé par plusieurs applications brevetées, notre procédé supprime tous les inconvénients liés au calcaire tout en préservant le goût de l’eau et ses minéraux, affirme Hysotech. Au contact du CO2, les carbonates de calcium et de magnésium (principaux composants du calcaire), se transforment en bicarbonates de calcium et de magnésium. Ces derniers sont non incrustants et constituent un apport en minéraux hautement assimilables par les animaux. Ce procédé équivaut à un apport de 55 g de bicarbonate pour 100 litres d’eau. De plus, le CO2 est bactériostatique et limite l'évolution bactérienne. »

Eviter l’entartrage

Le système est installé après le compteur général d’eau. Une dose de CO2 est injectée à chaque litre d’eau utilisé. Le système est réglé en fonction de la dureté de l’eau et a un effet curatif et préventif sur les élevages, les canalisations, les équipements de production et les installations sanitaires pour éviter l’entartrage et la surconsommation d’électricité du ballon d’eau chaude par exemple.

La société Hysotech sera présente au Space.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article