BiominDes augmentations de mycotoxines au niveau mondial en 2016

| par MO | Terre-net Média

En 2016, 64 % des échantillons de cultures de la zone Europe présentaient un niveau de mycotoxines dépassant les seuils de risque. Ce chiffre est en augmentation par rapport à 2015. Des augmentations ont été constatées également en Asie, Océanie, Amérique du Sud et Afrique du Sud.

Les mycotoxines sont des substances fongiques toxiques qui peuvent être présentes dans divers types de matières premières destinées à l’alimentation animale et humaine.

De 2015 à 2016, des changements de risque ont été constatés sur les principales récoltes particulièrement dans l’hémisphère Nord. Dans la seconde moitié de 2016, le niveau de risque a augmenté dans toutes les zones de l’Europe, la moyenne est passée de 45 % à 64 % des échantillons ayant un niveau dépassant les seuils de risque.

En Europe, 71 % des  échantillons de cultures (blé, maïs, avoine, triticale, orge) étaient contaminés par le déoxynivalénol, 48 % par le zéaralénone et des fumonisines.

Des augmentations ont également été observées en Asie du Sud Est (de 70 à 76%), en Asie de l’Est (de 84 à 88 %), en Océanie (de 8 à 24 %), en Amérique du Sud (doublant de 37 à 74 %) et en Afrique du Sud (de 45 à 73 %).


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags :


A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article