[Vidéo] Maïs traité avec un activateurBruno Gicquel prépare du maïs humide au Maxammon pour ses 420 bovins

| par | Terre-net Média

Engraisseur de jeunes bovins (JB) en Ille-et-Vilaine (35), Bruno Gicquel mélange son maïs grain humide avec le produit Maxammon, qui associé à de l'urée alimentaire, augmentent la teneur en protéines et le pH des céréales ou des protéagineux. Avec l'aide de son nutritionniste, l'objectif est de réduire ses achats de tourteaux et son coût alimentaire.

Cliquez pour voir le reportage chez Bruno Gicquel

A Bruc-sur-Aff au sud de Rennes, Bruno Gicquel et ses deux frères, Charles et Jean-Luc,  ont arrêté les vaches laitières il y a deux ans et aménagé les bâtiments pour créer 420 places d’engraissement de jeunes bovins. Les veaux charolais arrivent à l’âge de 7 mois et repartent vers 17 mois à 430 kg, après une croissance soutenue de plus de 1 600 g/jour. La moitié des 470 JB sortis annuellement sont commercialisés avec Terrena par contrat au prix sécurisé indexé sur le coût alimentaire.

La priorité de Bruno Gicquel est donc d’ajuster son coût alimentaire afin de dégager des marges sur chaque JB. Il fait confiance pour cela à son nutritionniste Benoît Réalland du cabinet BDM (retrouvez les articles "Conseils de nutritionniste") et le traitement des céréales au Maxammon avec de l’urée alimentaire fait partie de cette stratégie économique. L’an dernier, Bruno Gicquel avait traité 220 tonnes de maïs grain humide broyé. Aujourd’hui, il fait appel à sa Cuma automotrice pour un chantier de 180 tonnes de maïs grain humide récolté cet automne, de quoi tenir neuf mois environ.

630 €/mois economisés

Avec le traitement au Maxammon, le maïs humide de l’an dernier est passé de 10,8 % de MAT à 16,8 %, soit un gain de matières azotées de 60 g/kg. « Ce maïs humide est incorporé à raison de 2 kg/JB en début d’engraissement puis 2,5 kg en période de finition. Cela me permet d’économiser environ 500 g/j/JB de tourteau de colza et je n’ai pas besoin d’acheter un produit tampon contre l’acidose », note Bruno Gicquel.

« Une économie de 0,5 kg de colza à 250 €/t représente un gain de 0,12 €/JB/j, précise son nutritionniste Benoît Réalland. Le coût de traitement est d’environ 30 €/t, donc l’économie finale sur le coût de la ration est de 0.05 à 0.06 €/JB/j, soit un gain de 630 €/mois pour les 420 JB de Bruno. »

La recette :

• 1 sac de 25 kg de Maxammon (107 € le sac, soit 21,40 €/t traitée)
• + 5 tonnes de maïs grain à 37 % d’humidité
• + 95 kg d’urée alimentaire (type semoulette), soit 15 kg d’urée pure par tonne
• Mélanger 2-3 minutes
• Bâcher le tas grossièrement sans le tasser
• Retirer la bâche après trois semaines de fermentation

Le Maxammon est fabriqué à partir de co-produit du champignon filamenteux Aspergillus niger qui a la propriété de transformé l'urée alimentaire en bicarbonate d'ammonium. Cette réaction biologique  a pour effet d’augmenter le pH du maïs et sa digestibilité. Et cela se voit sur le comportement des animaux : « les taurillons sont nettement plus calmes et se battent moins entre eux lorsqu’ils ne sont pas en acidose. Cet effet de l’acidose est difficilement chiffrable, mais je sais que cela m’apporte davantage de sécurité, avec moins de risque de perte et une ration surement mieux valorisée. »

La mélangeuse automotrice (ici une Kuhn SPW 14m3) est le moyen le plus rapide et économique pour traiter les grains déjà broyés, comme c’est le cas avec le maïs humide. « Plutôt que de reprendre le silo de maïs humide, l’idéal serait d’incorporer le Maxammon et l’urée au moment du broyage du maïs après la moisson, d’autant que nous avons notre propre moissonneuse et broyeur. Mais on ne peut pas tout faire à la fois. Nous faisons un tas provisoire dans la cour, le temps de tout mélanger, puis nous le replaçons là où il était, sous un hangar à l’abri de la pluie », détaille, Bruno Gicquel qui conseille d’utiliser une bâche noire et de ne surtout pas tasser. « Il ne faut pas oublier de retirer la bâche après trois semaines », précise-t-il.

Ration engraissement des jeunes bovins charolais établie par son nutritionniste Benoît Réalland, du cabinet BDM. 

Rations en kg brut

GMQ = 1,6 kg/j

Début
d’engraissement

Fin
d’engraissement

Ens maïs 2014 33%MS
Purée de chips 37%MS
Foin de prairie permanente
Ens. Luzerne C1 35%MS 19 %MAT
Maïs humide Maxammon 16 % MAT
Urée

Tourteau colza
Minéral 3/30/5

10.5
4.0

0.25
3.0
2.0

0.03
2.5
0.1

12.0
4.0
0.2
2.5
2.5
0.03
2.5
0.13

+ 2 points de TP sur vaches laitières

Gaec de la Ruelle Treffendel 35 A Treffendel (35), à quelques kilomètres de chez Bruno, les cinq associés du Gaec de la Ruelle utilisent également la technique du Maxammon pour leurs 135 vaches laitières et l’engraissement de taurillons laitiers. (©G.de la Ruelle)

« Nous avons utilisé du triticale et un peu de blé traité Maxammon de mai 2015 à mi-novembre, nous l’avons remplacé pour le moment par du maïs épis », témoigne Christian Thomas l’un des cinq associés du Gaec de la Ruelle. Les vaches ont gagné 2 points de taux protéique, passant de 31,5 à 33,5 g de TP. Même en été, avec les grosses chaleurs, elles n’ont pas baissé en lait, preuve que le rumen semblait bien fonctionner. Les vaches étaient en forme, tout comme les taurillons qui ont bien poussé en restant calmes.

J’ai fait faire des analyses avant et après le traitement : le triticale gagne 6,3 points de MAT (de 92 à 155 g/MAT/kMS). D'autre part, la matière azotée soluble en une heure (MAS) augmente assez peu (de 54 à 71,8 g/kg MS).

Nous avons fait appel à une entreprise pour l’aplatissage des céréales avec l’incorporation et le mélange des produits en même temps. Au total, la prestation de service, plus le coût de l’enzyme et de l’urée, nous revient à 33 € par tonne de céréale traitée. »

Ration d’été des deux lots de vaches laitières du Gaec de la Ruelle

 Ration des 135 VL

VL Lot haut
moy 35 l/VL/j

VL Lot bas
moy 23,5 l/VL/J

Taurillon laitiers
400 kg à 20 mois

ens. maïs plante entière
ens. méteil protéagineux
paille
tourteaux colza

Triticale Maxammon
+ pâturage
enrubannage trèfle

28 kg
5 kg
0,45 kg
4,3 kg
2,25 kg
Pat.

30 kg
4,5 kg

2,7 kg

1 kg
Pat.

12 kg
0,2 kg

1,6 kg
2,0 kg

6 kg


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article