Livre blanc sur les grands troupeaux10 points clés pour maîtriser l'agrandissement de son troupeau laitier

| par | Terre-net Média

Le Bureau technique de la promotion laitière (BTPL) en partenariat avec Web-agri, a rédigé un livre blanc sur l'agrandissement des troupeaux de vaches laitières.

Grand troupeaux vaches laitières Téléchargez gratuitement les 10 points clés pour maîtriser l’agrandissement de son troupeau laitier (©Terre-net Média) Inspiré par les modèles à suivre - ou ne pas suivre - des grands troupeaux à l’étranger, ce livre blanc 10 points clés pour maîtriser l’agrandissement de son troupeau laitier prodigue quelques conseils techniques et économiques sur la gestion des gros cheptels de vaches laitières. Mais il vous permettra surtout de vous poser les bonnes questions, de définir clairement vos objectifs, vos motivations, vos compétences, et vos facteurs limitants pour éviter de faire fausse route dans votre projet.

Au sommaire de ce livre blanc

Introduction : Vous avez dit agrandissement ?

  1. Rechercher des gains de productivité : s’agrandir n’a de sens que s’il y a des économies d’échelle
  2. Le point déterminant : l’organisation et les relations entre les personnes
  3. Anticiper les problèmes sanitaires : mieux prévenir, moins guérir
  4. Des procédures et de la rigueur pour cadrer et uniformiser les interventions sur le troupeau
  5. Technique : rechercher la stabilité et minimiser les risques
  6. Conduite en un seul ou plusieurs lots ?
  7. Gérer le changement d’échelle : ou comment ce qui était simple devient compliqué avec l’agrandissement
  8. L’organisation et le choix de la traite
  9. Pendant la phase d’agrandissement, prévoir le financement de la croissance du troupeau et tenir compte des pertes importantes.
  10. Un suivi technico-économique pour maîtriser les coûts : quels indicateurs pour réagir vite à toute dérive ?

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 9 RÉACTIONS


PATRICE BRACHET
Il y a 70 jours
Je donnerais bien un avis mais certains ne supportent pas les remontrances et cela m à valu un super contrôle donc je me méfie de ces organismes......
Répondre
Franck15
Il y a 70 jours
En clair on industrialise, pardons, on rationalise la production on systématise les pratiques .... en clair on ne bosse plus avec du vivant mais des outils de productions
Répondre
steph72
Il y a 70 jours
Bien dit
il y en a plein d'organismes para agricole pour nous montrer comment travailler,eux par contre ils vivent bien que les agriculteurs...
Répondre
tell14
Il y a 70 jours
ils ont la comprenette un peu lente a la btpl.
ra le bol des donneur de leçon ....aller traire des vaches avant de nous expliquer comment travailler ...fini les semaines de 4 jours et les 5 ou 6 semaines de vacances par an.
si vous n avez rien de pertinent a nous dire aller jouer aux cartes!
Répondre
titian
Il y a 70 jours
Ça devient lourd les plats réchauffés !
Peut être que finalement ce genre de cuisine affligeante serait encore pertinente pour un temps à l'étranger.
La BTPL devrait aussi envisager de se délocalisé avant aussi de fermer boutique faute d'audience.
Répondre
jk
Il y a 493 jours
s'agrandir ..........pour s'enfoncer plus vite !!!!!
Répondre
Lamortestdanslepré
Il y a 540 jours
S'agrandir pour mieux mourir ?
Parfait ... Quand est ce que les agriculteurs comprendront que la surproduction ne garantit pas de prix convenables ? ...
Répondre
chrislait
Il y a 545 jours
j'ai envie de dire aux gens du BTPL, pour les agrandissement, allez y ,je vous regarde, et on en reparle dans 2 ou 3 ans, a bon entendeur ............salut !!!
Répondre
titian
Il y a 554 jours
"s’agrandir n’a de sens que s’il y a des économies d’échelle", ben voyons !
Quid des effets de seuil, et du coût de la productivité ?
Et comme les gains de productivité tout trouvés se font majoritairement sur la force de travail des extracteurs, à ceux d'entre nous qui n'ont toujours pas compris, la première des économies se fait aussi très logiquement sur leurs propres traitement.
CQFD.
Répondre