Campagne céréalière

Articles relatifs à la campagne de commercialisation des céréales.

25Octobre
Marchés céréaliers

Nord Céréales satisfait de sa stratégie de diversification

Ce vendredi 25 octobre a eu lieu la 35e assemblée générale de Nord Céréales. L'année et la stratégie de diversification sont jugées payantes par l'entreprise. « L'année 2020 sera dédiée à asseoir nos activités de diversification et maintenir notre cap qualité pour accéder à de nouveaux marchés » a affirmé le président de la société.

19Septembre
Prévisions de production

+ 23 Mt pour les céréales selon la FAO

Le rendement en maïs est attendu en hausse aux États-Unis. La récolte serait donc plus importante que prévue, ce qui permettrait de compenser les baisses attendues pour les autres cultures. C'est le cas pour le blé notamment, dont la production pourrait être en repli dans l'Union européenne et en Russie.

14Aout
Commerce extérieur

En juin 2019, mauvais bilan à l'export pour les céréales

La campagne de commercialisation 2018-2019 s'est achevée fin juin 2019 avec un piteux bilan mensuel. En valeur, les exportations de céréales sont en baisse de 94 M¤ sur un an. Néanmoins, le solde commercial en produits bruts du premier semestre 2019 a augmenté de 400 M¤ par rapport à 2018.

27Juin
Agreste

Les prix à la production en hausse sur un an grâce aux céréales

Selon le service de la statistique et de la prospective du ministère de l'agriculture, Agreste, les prix agricoles à la production ont augmenté depuis un an en France, tirés par les céréales, dont la production recule dans notre pays et dans le monde, et par le lait en raison de la diminution de la collecte.


30Janvier
Filière céréalière française

« Construire une stratégie d'exportation des blés français est indispensable »

Dans une note consacrée à la filière céréalière française, le think tank AgriDées explique que la filière céréalière française doit « construire une stratégie » nationale cohérente pour qu'elle conserve son « statut d'exportateur avéré ». L'initiative apparaît d'autant plus indispensable que la concurrence s'accroît sur le marché mondial. « Si demain, la France n'exporte plus de blé, elle finira par en importer, puis par importer de la farine ! »

29Novembre
2018
[Reportage] Au port de Dunkerque

Nord Céréales se lance dans l'import pour mieux sécuriser l'export de céréales

Pour sécuriser davantage ses résultats, mais aussi optimiser les coûts d'exportations de céréales, Nord Céréales s'engage dans une stratégie de diversification. La société, détenue par tous les acteurs céréaliers du nord de la France, et gérant le terminal céréalier au c½ur du gigantesque port maritime de Dunkerque, va développer l'importation d'autres produits, comme les pellets de bois.

23Novembre
2018
Marché du blé tendre

« Un potentiel de baisse limité pour les semaines à venir »

Depuis la fin de la moisson 2018, le prix du blé rendu Rouen navigue dans un tunnel entre 190 et 200 ¤/t. Pour Mathieu Simon, consultant chez Offre et demande agricole, le potentiel de baisse reste « limité » pour les semaines à venir. Mieux, l'évolution des fondamentaux pourrait permettre une légère hausse à partir de début 2019, quand la Russie aura terminé l'essentiel de sa campagne de commercialisation.

20Novembre
2018
Commercialisation du blé tendre

Avant l'arrivée des Russes, la France charge la barque algérienne

Les expéditions de blé tendre français vers l'Algérie ont bondi de 72 % ces quatre derniers mois par rapport à l'an passé. Un dynamisme bienvenu des exportations avant que le principal client de la France n'ouvre son marché à la concurrence russe.

23Mai
2018
Commercialisation des céréales 2017-2018

Une parité euro-dollar plus favorable pour redresser le bilan à l'export

Le léger affaiblissement de l'euro face au dollar devrait redonner de la compétitivité aux céréales françaises à l'export. La Russie n'ayant plus beaucoup de blé à vendre, les opérateurs français pourraient avoir davantage de marges de man½uvre pour exporter et ainsi redresser un bilan de commercialisation très mitigé.

26Avril
2018
Campagne céréalière 2017-2018

Les débouchés européens compensent la faiblesse des exportations vers pays tiers

Face à l'ogre russe sur le marché mondial du blé, la France a encore une fois revu à la baisse ses prévisions d'exportations de blé vers pays tiers pour la campagne 2017-2018. Mais les blés trouvent davantage preneurs chez les fabricants d'aliment, et surtout chez nos voisins européens. Les ventes de blé français n'auront jamais été aussi élevées vers l'Union européenne depuis la campagne 2005-2006.

23Janvier
2018
L'actu d'Arvalis

Excès d'eau : quelles conséquences sur les céréales d'hiver ?

Les perturbations qui se succèdent depuis le début de l'année peuvent localement engorger les sols. Pour l'instant, les céréales sont à des stades suffisamment robustes pour être affectées mais la séquence climatique de ces prochaines semaines sera déterminante.