3Juillet
2017
Alimentation et santé

Une méthode simple pour détecter les vaches qui mangent mal

Il est important de savoir si les vaches fraîchement vêlées ou en début de lactation se nourissent correctement. Une bonne solution pour identifier rapidement celles qui mangent mal : l'appréciation du remplissage de la panse. Distribuer une ration plus concentrée permet alors de limiter les troubles du métabolisme.

22Juin
2017
Hypocalcémie sub-clinique

Alimenter avec un faible Baca avant le vêlage

L'hypocalcémie sub-clinique ou baisse du calcium sanguin, est responsable de la fièvre de lait. Mais ce symptôme n'est que la partie immergée de l'iceberg car on estime que lorsque 5 % des vaches de plus de deux lactations font une fièvre de lait, cela signifie que la moitié des vaches sont en hypocalcémie sub-clinique sans pour autant développer une fièvre de lait. Le Btpl donne des conseils pour faire une ration avec un Bilan alimentaire cations-anions (Baca) adapté à la période de tarissement.

26Mai
2017
Moins de mammites

Veillez au logement et à l'alimentation des taries (2e partie)

La qualité du logement ainsi qu'une alimentation spécifique est nécessaire aux vaches durant la période de tarissement et sera gage d'un meilleur état sanitaire des mamelles. Le Btpl (Bureau technique de la promotion laitière) rappelle que l'objectif est de couvrir les besoins des vaches mais sans excès notamment énergétiques et azotés.


19Mai
2017
Prévention des mammites au tarissement

Faut-il traiter systématiquement ? (1ère partie)

Les vaches taries n'ont pas toujours le suivi qu'elles méritent. C'est pourtant pendant cette période de huit semaines que se prépare la prochaine lactation et où un petit problème pourra avoir de graves conséquences sur la santé de la mamelle. Une étude anglaise a montré que près de 60 % des mammites de début de lactation ont pour origine une infection pendant la période de tarissement. Le Btpl (Bureau technique de la promotion laitière) vous donne quelques conseils pour préparer en amont vos vaches à faire du lait exempt de cellules.

14Février
2017
Prairies de longue durée

Quels mélanges pour une prairie multi-espèces de plus de trois ans ?

Pour installer correctement une prairie dans le temps, mieux vaut miser sur un semis de plusieurs espèces fourragères dans un maximum de six espèces et huit variétés. L'idéal est de semer à 1,5 cm de profondeur, pas plus. L'Association française pour la production fourragère (Afpf) vient d'éditer un guide pour bien choisir ses mélanges de semences.

28Décembre
2016
Élevage caprin

Les marges brutes des élevages de chèvres dépendent peu du niveau de concentrés

Le BTPL a analysé les marges brutes des élevages caprins durant la campagne 2015-2016 en fonction du niveau d'ingestion de fourrages par rapport aux concentrés distribués par chèvre. Mais le critère de la productivité par unité de main d'½uvre semble plus décisif que le choix du type de ration au vu de la conjoncture.

4Novembre
2016
European Dairy Farmers

Les différences franco-allemandes face à la crise laitière (partie 2/2)

Suite à un voyage d'étude pour voir les grands troupeaux laitiers d'Allemagne du Nord, le BTPL a rencontré Steffi Wille-Sonk, scientifique du réseau European Dairy Farmers (EDF), pour la branche allemande. Elle brosse la situation de la production laitière allemande en période de crise laitière et ses différences par rapport aux élevages français.

21Octobre
2016
Allemagne du Nord

Comment les grands troupeaux allemands résistent-ils à la crise ? (partie 1/2)

Comme dans le reste du monde, les grands troupeaux laitiers d'Allemagne du Nord subissent la crise laitière de plein fouet, mais ils résistent, notamment grâce à des charges de structure minimales et la méthanisation. Le BTPL a organisé en mai dernier un voyage d'étude en Allemagne et en a tiré quelques enseignements pour bien raisonner l'agrandissement des troupeaux.

11Octobre
2016
Intoxications alimentaires

La liste des plantes toxiques pour les bovins

Certaines plantes contiennent ou accumulent diverses substances chimiques toxiques pour les ruminants amenés à les consommer lorsque l'herbe se raréfie. Consommés en excès ou au mauvais stade certains fourrages comme les sorghos, choux, colzas, trèfles peuvent aussi provoquer des troubles graves. D'autres plantes peuvent provoquer des réactions de photosensibilité au soleil, ou même causer des blessures physiques sur la peau de l'animal. Soyez vigilants et faites le tour de vos pâturages pour repérer les éventuelles plantes toxiques dont voici la liste et leurs effets sur les bovins.

27Septembre
2016
Tarissement

Prévenir les maladies métaboliques au vêlage par la ration des vaches taries

Un rationnement adapté pendant le tarissement et la préparation au vêlage permet d'éviter les problèmes de fièvre du lait, de rétention placentaire et de cétose. Une étude réalisée en Suisse sur 60 exploitations laitières a permis de mettre en évidence les pratiques entraînant le moins de problèmes métaboliques au cours de la lactation suivante. Les points clés sont la teneur en calcium de la ration ainsi que l'augmentation progressive des concentrés et des fourrages de base riches en amidon avant vêlage.

29Aout
2016
Élevage des génisses

15 conseils pour des veaux bien élevés

Des conditions de logement aux méthodes d'allaitement en passant par la prévention sanitaire, le Bureau Technique de la promotion laitière (BTPL) livre quelques points clefs pour réussir l'élevage des veaux laitiers.

25Juillet
2016
Confort des vaches en été

Les Québécois expérimentent une ombrière mobile au pâturage

Par temps chaud et plein soleil, les vaches au pâturage sont sensibles au stress thermique et à la déshydratation. Une étude québécoise a testé l'effet d'ombrières mobiles sur les comportements des vaches laitières hautes productrices. L'accès à l'ombre modifie nettement le comportement des bovins, mais semble avoir peu d'effet sur la production de lait.