Brésil

image Brésil

Série d'articles consacrés à l'agriculture brésilienne et notamment à ses productions en blé, maïs, soja.


7Janvier
Prix du maïs

Risque sur la seconde vague de semis brésilienne

Malgré des pluies régulières constatées ces dernières semaines, une grande partie du Brésil souffre toujours d'un déficit hydrique important. Les zones de production de la safrinha (deuxième récolte) sont notamment encore touchées par ces conditions sèches, qui pourraient retarder des travaux de semis déjà reportés par une récolte de soja en retard. Or cette seconde récolte est primordiale : elle représente en effet près des trois-quarts de la production nationale brésilienne et nourrit en quasi-totalité les exports du pays à partir de l'été.

23Décembre
2020
Prix du maïs

Le Brésil attend une nouvelle récolte massive

Malgré des conditions de semis difficiles, le Brésil devrait à nouveau enregistrer une production de maïs massive cette année, proche du record établi l'an dernier. Avec plus de 102 Mt, la moisson 2021 devrait ainsi permettre au pays de relancer une campagne d'export dynamique à partir de juillet prochain. Avec des disponibilités mer Noire réduites cette année, les importateurs européens risquent toutefois de connaître une période de soudure entre les deux campagnes extrêmement tendue.

16Décembre
2020
Brésil

Le Brésil a augmenté ses exportations de sucre de 79,2% entre avril et novembre par rapport à la même période l'an dernier et pourrait atteindre un record d'ici la fin de la récolte de canne à sucre en mars 2021, estime la Compagnie nationale d'approvisionnement (Conab) dans son rapport trimestriel publié mardi.

10Décembre
2020
Complexe soja

Le Brésil enregistre une campagne d'export record

Les États-Unis ne sont pas les seuls à profiter de l'appétit des importateurs chinois cette année. Le Brésil a en effet enregistré des chargements records mois après mois, de mars à août dernier. Sur la seconde partie de campagne, le rythme a certes ralenti face à la raréfaction des disponibilités locales et à la concurrence américaine, mais le pays cumul d'ores et déjà 87 Mt d'export depuis février dernier. Avec l'arrivée de la nouvelle récolte au premier trimestre 2020, l'Empire du Milieu pourrait à nouveau délaisser les origines US (désormais jugés trop cher), au profit du soja brésilien.