Bovin viande

image Bovin viande

Articles traitant des bovins allaitants et des filières de viande bovine.

19Janvier
Marché du jeune bovin

Alors que le marché du jeune bovin s'est allégé et que le surstock est quasiment résorbé, la Fédération nationale bovine dénonce des prix toujours inférieurs aux coûts de production et demande une nouvelle réunion de l'interprofession pour obtenir des explications à cette situation qui renforce les difficultés des éleveurs.

19Janvier
Bovin viande

Autonomie alimentaire et vente directe : les échappatoires pour s'en sortir

Face aux prix de la viande qui ne décollent pas et aux charges qui ne vont pas en diminuant, que faire ? Deux pistes sont à creuser : gagner en autonomie alimentaire et se diriger vers les circuits courts.


15Janvier
Hervé Pelé (49)

Valoriser ses veaux mâles Jersiais grâce à la vente directe

En 2019, Hervé Pelé a élevé les 18 veaux mâles de race Jersiaise nés sur son exploitation sous des vaches nourrices. Six d'entre eux ont permis d'élaborer des produits à base de viande de veau pour la vente directe, tandis que les douze autres poursuivent leur carrière en tant que b½ufs. Des pistes à étudier, permettant aux éleveurs de Jersiaises de valoriser leurs veaux mâles.

8Janvier
Paroles de lecteurs

Une mauvaise année 2020. Et... 2021 ?

Selon un sondage réalisé sur Web-agri en fin d'année, 2020 est plutôt une piquette qu'un grand cru pour les lecteurs ! La crise de la Covid-19 a eu un impact sur leur activité, déjà fragilisée par les prix bas du lait et de la viande. Alors que de leurs côtés, les laiteries et surtout les grandes surfaces s'en sont très bien sorties. Et ils craignent que 2021 ne soit pas meilleure...

29Décembre
2020
[Dans le rétro] Viande bovine

En 2020, une filière et des marchés bousculés par la pandémie

Prix des jeunes bovins toujours très bas, cours des femelles dans une meilleure dynamique, déséquilibre du paysage de la demande, appétit croissant de la Chine : la filière française viande bovine, toujours en crise, n'a pas été épargnée par le séisme planétaire du coronavirus et des impacts économiques des mesures pour l'endiguer.

25Décembre
2020
Gaec Gasse (72)

Des veaux de lait rentables grâce au circuit court

Samuel et Élodie Gasse vendent chaque année 85 veaux limousins élevés sous la mère à des boucheries et restaurants de proximité. Cette production rémunère correctement les éleveurs tout en permettant aux artisans de bouche de proposer un bon rapport qualité-prix à leurs clients.

17Décembre
2020
Covid-19 et bovin viande

La demande en viande bovine française dynamisée par les confinements

Si les confinements ont eu des effets sur le marché de la viande bovine, notamment avec un ralentissement des échanges, les reports de la consommation liés aux restrictions sur la restauration hors domicile ont favorisé la demande en viande bovine française, ce qui a soutenu le cours des vaches.

8Décembre
2020
Journée mondiale du climat

Les éleveurs bovins en route pour baisser de 15 à 20 % leurs émissions de GES

Ce 8 décembre est célébrée la Journée mondiale du climat. Un sujet que les filières bovins lait et bovins viande ont pris à bras le corps depuis plusieurs années déjà avec un objectif de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre de 15 à 20 % à horizon 2025. Une ambition tout à fait atteignable selon Étienne Goumand et Josselin Andurant de l'Institut de l'élevage. En agissant sur la conduite de leurs troupeaux, sur l'efficience des intrants et sur le levier prairies, les éleveurs ont toutes les cartes en main pour améliorer à la fois leurs performances environnementales mais aussi technico-économiques.

7Décembre
2020
Gaec Les Rivages (49)

Des femelles engraissées en autonomie protéique

Avec 16 hectares de mélange céréales/protéagineux et 120 ha de prairies comprenant des légumineuses, les associés du Gaec Les Rivages dans le sud de l'Anjou ont les ressources suffisantes pour réaliser la finition d'une cinquantaine de bovins tout au long de l'année, sans achat de correcteur azoté.

2Décembre
2020
Chien de troupeau

Dominique Goyon (15) : « J'ai gagné en confort de travail grâce aux chiens »

Après une quinzaine d'années de travail avec ses chiens, Dominique Goyon ne reviendrai pas en arrière. Pour l'éleveur bovin du Cantal, ils lui permettent d'assurer seul les manipulations, notamment au pâturage. L'éleveur a aussi voulu aller plus loin dans sa relation avec son troupeau en suivant une formation lui permettant de mieux comprendre le comportement de ses animaux.