Boiteries

Articles traitant des boiteries des vaches : dermatite, fourchet, panaris, détection, parage.

22Février
Pathologies podales

« Le taureau ne va pas saillir en wifi ! S'il boite, il faut agir »

Les boiteries ont des conséquences importantes sur l'animal et donc sur l'élevage : perte de poids, de valeur, impossibilité de saillir, déformation des membres... Pour limiter la casse et veiller au bien-être de ses animaux, rien ne vaut une bonne gestion de la douleur.

4Janvier
Boiteries

Les points clés pour prendre en charge une vache boiteuse

La boiterie est la troisième maladie en élevage, après les problèmes de reproduction et les mammites. Qui dit boiterie, dit baisse de l'activité pour l'animal, avec une multitudes de conséquences insidieuses. D'où l'importance de savoir repérer les boiteries, les reconnaître et agir au plus vite.


22Décembre
2020
Livre blanc

Boiteries : les clés pour s'en sortir

En élevage laitier, la boiterie devient de plus en plus fréquente avec l'agrandissement des troupeaux. Le coût d'une boiterie est souvent estimé à 250 ¤. D'origine multifactorielle, sa prise en charge nécessite de s'intéresser à l'animal en commençant par ses pattes, mais aussi à son environnement et à la conduite du troupeau. La lecture de ce livre blanc vous livrera les clés pour vous sortir d'un problème de boiterie et prévenir son retour.

8Décembre
2020
Web-atelier bien-être animal

Comment prendre en charge une vache boiteuse ?

Une vache change de comportement, ne marche pas comme d'habitude, passe moins souvent au robot... Il est urgent de vous en soucier. Quelles sont les premières mesures à prendre ? Quand faire appel au vétérinaire ou au pédicure ? Le web-atelier organisé par Vetoquinol en partenariat avec Web-agri vous apportera toutes les réponses, pour une prise en charge rapide et efficace des boiteries dans votre élevage.

20Novembre
2020
Accès au pâturage

M. Calais, éleveur (50) : « Les chemins : un investissement sur du long terme »

Pour améliorer son système de pâturage, Maxence Calais s'est penché sur le renforcement du chemin d'accès avec la mise en place de copeaux de bois. Après trois ans d'utilisation, l'éleveur n'est pas pleinement satisfait. Il vient donc de valider un devis de 18 000 ¤ pour la réfection du parcours, en béton cette fois. Un gros investissement mais indispensable dans son cas.

19Novembre
2020
Webinaire sur les boiteries des bovins

Quelles solutions pour les maîtriser ? Focus sur les flores de barrière

Faciles à repérer, mais difficiles à diagnostiquer, les causes des boiteries sont souvent multifactorielles. Un contrôle durable de cette pathologie passe par un audit complet de l'élevage afin d'identifier les postes sur lesquels il est nécessaire d'agir. Pour comprendre cette démarche, Web-agri vous propose un webinaire en partenariat avec Sanders. Ce rendez-vous sera l'occasion aussi de dresser un état des lieux des connaissances sur les boiteries, leurs conséquences sur les performances d'un élevage et d'aborder le biocontrôle comme solution de prévention.

30Juillet
2020
Bacti-contrôle

Ensemencer le sol du bâtiment de bonnes bactéries pour limiter les infections

Bioret agri présente Bacti-contrôle, un tapis en caoutchouc équipé pour asperger les pieds des vaches avec une solution bactérienne inoffensive et bénéfique. L'objectif : bloquer l'installation et la prolifération des pathogènes pour limiter la maladie de Mortellaro et les mammites.

17Juin
2019
Boiteries

Pédiluve, tapis, spray : quel système de traitement collectif pour mon élevage ?

« J'ai une ou deux vaches atteintes par la Mortellaro dans le troupeau, dois-je m'en inquiéter ? » La réponse est oui, il faut même agir sur tout le cheptel ! Comme le rappelle Damien Regnier, pareur : « Les animaux ne se contaminent pas entre eux directement mais contaminent le milieu. » Alors, pédiluve, spray, pédisec, pédimousse, tapis imprégnés... : quel système mettre en place ? Tous ne se valent pas.

25Janvier
2019
Reportage

Marine, ostéopathe (27) : « On aide le bovin à retrouver son état d'équilibre »

Marine est ostéopathe animalier dans l'Eure. Les bovins font partie de son quotidien. Lorsqu'un éleveur l'appelle, elle tente d'intervenir au plus vite : « Il s'agit souvent de troubles locomoteurs. Ça peut être une vache qui est tombée, qui s'est faite chevauchée ou qui boite. Chez les veaux, ce sont plus souvent des troubles cervicaux qui les empêchent de téter correctement. » Elle conseille aux éleveurs de se tourner vers un ostéopathe dès qu'ils constatent un tel souci car une mauvaise posture peut aller jusqu'à compromettre la carrière de l'animal.