14Mars
2018
Syndicats et interprofessions

La Coordination rurale force la porte d'Intercéréales

Mercredi 14 mars, une centaine de céréaliers de la Coordination rurale ont manifesté devant le siège d'Intercéréales avant de forcer l'accès au hall du bâtiment. Les producteurs réclament l'entrée de leur syndicat au sein de l'interprofession et dénoncent l'orientation exportatrice du plan de filière céréalière, « vouée à faire disparaître les céréaliers français ». Les représentants d'Intercéréales ont promis de proposer, lors de leur prochaine assemblée générale en juin, l'ouverture de deux sièges au syndicat minoritaire.

11Janvier
2018
Coopération agricole

La Coordination rurale, deuxième syndicat agricole, a accusé mercredi « certaines grandes coopératives agricoles françaises » de procéder à des « délocalisations » dans des pays de l'Union européenne (UE) où le coût de la main d'oeuvre est moins élevé, et demandé une « traçabilité intégrale » des étiquettes sur les plats cuisinés.


10Janvier
2018
V½ux 2018

La CR veut une fiscalité incitative pour la transmission du foncier

Un an avant les prochaines élections des Chambres d'agriculture, la Coordination rurale veut s'afficher davantage encore comme « le syndicat des agriculteurs » face « à un lobby agroalimentaire du syndicalisme majoritaire » jugé « destructeur pour les paysans ». Pour des « installations nombreuses sur des fermes rentables », le syndicat demande une fiscalité incitative permettant aux jeunes d'acquérir le foncier qu'ils exploitent.

7Décembre
2017
Congrès de la Coordination rurale

« Des prix, pas des primes » : un slogan plus que jamais d'actualité

Les agriculteurs de la Coordination rurale étaient réunis en congrès à Mende, en Lozère, jeudi 7 décembre 2017, à quelques jours de l'annonce des plans de filières. La question des prix rémunérateurs, axe de revendication central du syndicat, n'a jamais été autant d'actualité depuis 1992.

7Septembre
2017
Transition écologique de l'agriculture

« Prendre en permanence sur le budget de la Pac, est-ce normal ? Non ! »

Si la société et les pouvoirs publics demandent au secteur agricole de faire sa « transition écologique », pourquoi ne pas faire financer, au moins partiellement, cette transition sur le budget du ministère piloté par Nicolas Hulot ? Alors que les aides directes de la Pac seront amputées de 4,2 % pour financer les mesures du développement durable insuffisamment budgétisées, les leaders de la FNSEA et de la Coordination rurale en formulent le souhait.

30Aout
2017
Etats généraux de l'alimentation

Bernard Lannes (CR) : « Avec les Etats généraux, le grand cirque est en place »

Bernard Lannes attend des Etats généraux de l'alimentation qu'ils constituent un « vrai état des lieux de la répartition des marges sur toute la chaîne alimentaire ». Mais le président de la Coordination rurale croit davantage à la « nécessaire réforme de la politique agricole commune » qu'au résultat de « ce grand cirque ».

4Janvier
2017
Coordination rurale

Bernard Lannes : « On veut nous réduire à de simples producteurs de minerai »

Toujours en opposition frontale contre la ligne défendue par le syndicalisme majoritaire et le « système entretenu de cogestion », la Coordination rurale tire la sonnette d'alarme. Selon le syndicat, 30 % des agriculteurs auraient besoin d'au moins 80 000 ¤ de trésorerie.

9Décembre
2016
23e congrès de la Coordination rurale

Tours, 8 déc 2016 (AFP) - Le président de la Coordination rurale, Bernard Lannes, s'en est pris, jeudi soir en clôture du congrès à Tours de son syndicat, au ministre «à mi-temps» de l'Agriculture Stéphane Le Foll et au dispositif d'aide à la reconversion des agriculteurs récemment adopté.