Bernard Lannes

Articles relatifs à Bernard Lannes, président de la Coordination rurale

26Mars
Jérémy Decerle sur la liste LaREM

Réagissant à l'annonce, par Jérémy Decerle, le président de Jeunes agriculteurs, de sa candidature aux Européennes sur la liste de la République en marche, la Coordination rurale dénonce une « tromperie » à l'égard des agriculteurs.

28Février
Signature du contrat de solutions

Didier Guillaume, ministre de l'agriculture et de l'alimentation, Philippe Mauguin, président directeur général de l'Inra et Eric Thirouin, secrétaire général adjoint de la FNSEA, ont signé au Salon de l'agriculture le préambule du contrat de solutions. La Coordination rurale reproche une diffusion, au travers de ce préambule, d'une vision « perverse » de l'agriculture.

12Février
Coopératives agricoles

La CR insiste auprès d'Emmanuel Macron en faveur du projet d'ordonnance

Invités à l'Elysée, comme tous les autres représentants syndicaux, pour un entretien avec Emmanuel Macron, les leaders de la Coordination rurale ont insisté auprès du chef de l'État pour que l'ordonnance concernant la gouvernance des coopératives soit publiée rapidement.

8Janvier
V½ux 2019 de la Coordination rurale

« Faire sauter l'omerta » pour « défendre avant tout les producteurs »

Lors de la présentation de leurs v½ux à la presse, les deux leaders de la Coordination rurale, Bernard Lannes et Véronique Le Floc'h, ont estimé que leur syndicat pouvait « renverser la vapeur » dans une dizaine de départements lors des élections chambres d'agriculture. A condition de rassembler les voix des « écoeurés du système ».


6Décembre
2018
25e congrès de la Coordination rurale

En voulant rassembler les « désabusés », la CR « part pour la gagne »

Plus que de coutume, le congrès 2018 de la Coordination rurale, qui se tenait les 5 et 6 décembre à Vannes, dans le Morbihan, constituait, pour les agriculteurs du syndicat, un ultime meeting avant le scrutin des chambres d'agriculture de janvier 2019. Le syndicat, qui avait gagné, en 2013, la deuxième place du paysage syndical agricole, affiche l'ambition de conquérir de nouveaux départements.

15Novembre
2018
Manifestation

[Mise à jour le 15 novembre 2018 à 17h30] La Coordination rurale, deuxième syndicat agricole, a décidé d'apporter son soutien au mouvement des « gilets jaunes » contre la hausse des prix des carburants et prévoit de participer à plusieurs manifestations samedi, estimant ainsi « défendre la ruralité ».

4Septembre
2018
Elections chambres d'agriculture 2019

La Coordination rurale en campagne pour « rendre l'agriculture aux agriculteurs»

C'est en restant fidèle à son slogan « Des prix, pas des primes » que la Coordination rurale entre en campagne pour les élections des chambres d'agriculture de janvier 2019. Une campagne pendant laquelle le syndicat veut dénoncer « l'échec du duo FNSEA-JA » à obtenir des prix rémunérateurs, « condition indispensable pour une agriculture pérenne ».

13Aout
2018
Coût de la main-d'½uvre

Dans une lettre ouverte adressée au président de la République, Bernard Lannes, président de la Coordination rurale, dénonce la « fin imminente du crédit d'impôt compétitivité emploi (Cice) » et « un resserrement envisagé du dispositif TO-DE ». Pour compenser la hausse induite du coût du travail, le syndicat rappelle à Emmanuel Macron sa proposition d'une « TVA sociale dédiée au financement de la protection sociale ».

11Juin
2018
Blocages de raffineries

En réaction aux blocages des raffineries et dépôts de carburant Total par le syndicalisme majoritaire, la Coordination rurale a elle aussi manifesté, mais devant le siège du groupe Avril, « lui aussi importateur d'huile de palme ». Le syndicat dénonce « les contradictions » de la FNSEA en matière de libre-échange et dénonce ses liens avec le groupe Avril et certaines de ses filiales à l'étranger.

28Mai
2018
Projet de loi Alimentation

La Coordination rurale a accueilli favorablement l'obligation de l'étiquetage de la mention « nourri aux OGM », du mode d'élevage et de l'origine géographique pour certaines denrées alimentaires ou d'origine animale. Mais le syndicat regrette sa mise en ½uvre tardive, à partir du 1er janvier 2023.

14Mars
2018
Syndicats et interprofessions

La Coordination rurale force la porte d'Intercéréales

Mercredi 14 mars, une centaine de céréaliers de la Coordination rurale ont manifesté devant le siège d'Intercéréales avant de forcer l'accès au hall du bâtiment. Les producteurs réclament l'entrée de leur syndicat au sein de l'interprofession et dénoncent l'orientation exportatrice du plan de filière céréalière, « vouée à faire disparaître les céréaliers français ». Les représentants d'Intercéréales ont promis de proposer, lors de leur prochaine assemblée générale en juin, l'ouverture de deux sièges au syndicat minoritaire.