Arvalis

Les conseils d'Arvalis-Institut du végétal pour la conduite de vos cultures.

11Novembre
L'actu d'Arvalis

Opter pour la technique de destruction des couverts la plus appropriée

Pour ceux qui ont eu la chance de réussir leurs couverts cette année, il faudra penser à les détruire en entrée ou sortie d'hiver selon les situations agronomiques. De nombreuses techniques de destruction existent. Chacune est plus ou moins adaptée aux espèces de couverts semées. Dans le contexte de l'automne 2019, très humide dans de nombreuses régions, les destructions mécaniques risquent d'être délicates à mettre en ½uvre.

6Novembre
L'actu d'Arvalis

Buses à injection d'air : réduire la dérive en augmentant la taille des gouttes

Les buses à injection d'air réduisent la dérive en augmentant la taille des gouttelettes. Même si la répartition des gouttelettes est plus hétérogène qu'avec une buse à fente classique, ce type de buse donne des résultats équivalents, pourvu que le volume de bouillie soit suffisant.

4Novembre
[Enquête] Dégâts de sangliers

Comment protégez-vous vos maïs ?

En forte hausse depuis plusieurs décennies, les sangliers sont devenus un véritable fléau en agriculture, notamment dans les champs de maïs. Face à cette problématique, Arvalis, l'AGPM et la FNPSMS lancent une enquête concernant vos pratiques visant à limiter ces dégâts.


28Octobre
L'actu d'Arvalis

Une résistance variétale à exploiter pleinement

Arvalis a caractérisé le niveau de résistance des nouvelles variétés de blé tendre aux principales maladies foliaires sur la base des essais d'inscription et de post-inscription conduits de 2016 à 2018. Ces évaluations vous aideront à adapter choix de variétés et programmes fongicides.

23Octobre
[L'actu d'Arvalis] Céréales

Surveiller la présence de pucerons pour intervenir en végétation

Différentes espèces de pucerons (Rhopalosiphum padi, Sitobion avenae, Rhopalosiphum maidis, Schizaphis graminum, Metopolophium dirhodum.) sont capables de transmettre des virus de la jaunisse nanisante de l'orge (JNO). Aucune lutte ne peut être engagée contre ces virus quand la plante est infectée. La lutte repose donc sur des techniques culturales préventives et sur la lutte insecticide en végétation, à positionner au(x) bon(s) moment(s). [Article mis à jour, publié initialement le 22/10/18]

14Octobre
L'actu d'Arvalis

Céréales d'hiver : désherber tôt, dès l'automne

Toutes les mauvaises herbes sont nuisibles, aussi bien dans la culture en place qu'au long cours lorsqu'elles sont mal contrôlées. La lutte contre les graminées adventices en sortie d'hiver devient de plus en plus aléatoire. En conséquence, un nombre croissant de situations nécessitent une stratégie solide dès l'automne. Avec un retour des pluies salvateur pour les faux-semis, les conditions d'application des produits racinaires, utilisables dès maintenant, sont favorables à la réussite des traitements.

7Octobre
L'actu d'Arvalis

Stockage des pommes de terre : comment préparer l'après CIPC ?

L'utilisation du chlorprophame (CIPC) pour le contrôle de la germination des pommes de terre sera interdite en France dès le 8 août 2020. Arvalis-Institut du végétal regroupe quelques éléments réglementaires et techniques pour éclairer au mieux les opérateurs et producteurs des conséquences de cette décision.

26Septembre
[Vidéo] Réseau Syppre

Quel couvert de légumineuses semer avant un maïs ?

Dans le cadre du projet Syppre, les différents instituts techniques étudient différents systèmes de cultures innovants à base de maïs. Parmi les travaux en cours : l'implantation de couverts de légumineuses avant un maïs pour leur effet azote et également pour leur effet mulch afin de limiter la levée des adventices.

23Septembre
L'actu d'Arvalis

Date de semis du blé : différencier l'évolution des parcelles

Gérer sur l'exploitation des groupes de parcelles de blé tendre ayant chacun des développements différents, plus ou moins avancés, est déjà une réalité dans certaines situations. Systématiser ce type de gestion culturale peut apporter des avantages face aux risques climatiques. Des ingénieurs régionaux d'Arvalis font part de leur analyse pour quatre bassins de production bien distincts.

18Septembre
Transfert grain vers fourrage

Comment estimer le prix lors d'une transaction de maïs sur pied ?

Dans certaines régions, les conditions estivales ont pénalisé les rendements de l'ensemble des productions fourragères. Ainsi, de nombreux éleveurs sont à la recherche de parcelles de maïs à acheter sur pied pour compléter leurs stocks fourragers. Pour les éleveurs comme pour les producteurs de maïs grain, Arvalis donne quelques éléments afin de conduire une négociation commerciale satisfaisante pour les deux partis.