29Septembre
Nutrition

Les points clés pour passer du maïs 2019 à l'ensilage 2020 sans perturbation

Si l'on devait retenir deux points clés pour passer du maïs 2019 au maïs 2020 dans la ration sans souci, ce serait : d'abord l'analyse du fourrage pour caler la ration quotidienne au plus juste, mais aussi et surtout une transition en douceur. Yan Mathioux, nutritionniste indépendant livre ses conseils pour passer cette étape charnière.

17Septembre
Robot d'alimentation

Aura : la mélangeuse automotrice autonome qui se sert directement dans le silo

Kuhn présente son tout nouveau robot d'alimentation : Aura. Totalement autonome, cette mélangeuse automotrice autonome se sert directement dans les silos. Récompensée par un Innov'Space 2020, la marque met en avant des aspects de liberté (diminution de l'astreinte et possibilité de faire évoluer la structure) et d'accessibilité (en termes d'investissement et d'utilisation).

11Septembre
Paroles de lecteurs

Comme base des rations des vaches laitières, les méteils valent-ils le «coût» ?

Certains lecteurs de Web-agri ne jurent que par les méteils, parce qu'ils ont une bonne valeur alimentaire et sont bénéfiques à la santé des vaches laitières. D'autres sont moins enthousiastes à cause des rendements aléatoires et du prix de revient justement, même s'ils leur reconnaissent quelques avantages. Et si la clé était de n'en semer que dans les zones adaptées à cette culture ?


10Septembre
Plan de relance

Julien Denormandie : « Accompagner les éleveurs à améliorer leurs pratiques »

Dans une interview accordée à Terre-net.fr, Julien Denormandie détaille ses priorités en tant que ministre de l'agriculture. Des priorités qui, avec les mesures agricoles du plan de relance de l'économie, s'orientent vers le même cap tenu par le chef de l'État : accompagner les agriculteurs à la « transition ».

8Septembre
Maïs fourrage

Quelles performances attendre de l'ensilage brins longs ?

Ensilage brins longs : quels effets sur les performances laitières ? Et sur la conservation du maïs ? Pour évaluer l'intérêt de cette technique de récolte du maïs fourrage venue des États-Unis, Arvalis et ses partenaires l'ont mise à l'épreuve dans les conditions françaises en 2018.

2Septembre
Approvisionnement en eau

Créer un forage sur son exploitation : la procédure à suivre

On l'oublie souvent mais l'eau reste le principal aliment des animaux en termes de quantité. Et la facture d'eau est bien souvent salée en élevage bovin. Ainsi, le forage est une piste pour réaliser d'importantes économies. En tant qu'expert sur la question, Hervé Dubois de Seenorest détaille les démarches administratives à effectuer pour la création d'un forage.

1Septembre
Fourrage

Les méteils comme base de l'alimentation des vaches laitières : quels coûts ?

Les méteils ont un intérêt dans des rations vaches laitières, tout particulièrement dans les secteurs où le maïs est soumis à un risque sécheresse. Ils assurent le stock fourrager. Mais sont-ils une bonne solution technico-économique ? Calculs et éléments de réponse du BTPL.

24Aout
Autonomie protéique

Féverole, lupin et pois : ces graines ont toute leur place dans les rations

Pour réduire le coût alimentaire, diversifier l'assolement et même entrer dans les clous d'un cahier des charges, les graines protéiques ont leur carte à jouer. Avec des valeurs alimentaires intéressantes, elles vont se substituer au tourteau et céréales dans les rations des bovins. Yan Mathioux nutritionniste nous explique comment à travers plusieurs exemples.

21Aout
Diversification

La silphie, une culture écologique et résistante à la sécheresse

« C'est un pari pour l'avenir ! » : dans les Vosges frappés par la sécheresse, Jean-Luc Bernard cultive sur une centaine d'hectares une plante prometteuse, la silphie, bien moins gourmande en eau et en produits phytosanitaires que le maïs ou le soja, pour l'alimentation de ses vaches et la méthanisation.

17Aout
Alimentation

Peu ou beaucoup de lait pour une bonne croissance des génisses ?

Faut-il distribuer beaucoup de lait ou adopter une stratégie plutôt économe pour les veaux laitiers ? Les essais montrent qu'un apport renforcé en lait assure effectivement une meilleure croissance jusqu'au sevrage. En revanche, les génisses conduites de façon plus économe s'habituent plus vite à consommer du concentré et parviennent à rattraper leur retard à six mois.

14Aout
Stockage des aliments

La coopérative Arterris, située dans le sud de la France, présente sa dernière innovation : les cellules d'aliments connectées. Équipées de capteurs, ces cellules permettront aux éleveurs de suivre la réserve d'aliments. Pour la coopérative, c'est aussi une façon de mieux planifier la fabrication et la livraison en fermes.